The Love Hypothesis | Ali Hazelwood

The Love Hypothesis | Ali Hazelwood
Résumé :
Olive Smith, étudiante en troisième année de thèse, ne croit pas aux relations durables ; Anh, sa meilleure amie si, raison pour laquelle Olive se trouve dans le pétrin. Afin de convaincre Anh qu'elle est heureuse en amour, Olive ne peut se contenter d'un simple mensonge : les scientifiques ont besoin de preuves. Comme tout biologiste qui se respecte, Olive panique et embrasse le premier homme qu'elle voit. Or cet homme n'est autre qu'Adam Carlsen, jeune professeur sexy et tyrannique à Stanford. Contre toute attente, Adam accepte de prétendre être son petit ami. Plus surprenant encore : il est parfait en tout point. Soudain, leur expérience est proche de la combustion, et Olive découvre que tester ses hypothèses sur l'amour peut s'avérer dangereux quand c'est son propre cœur qu'on met sous un microscope...

Love Hypothesis HazelwoodJe pense que si vous suivez l'actualité sur les réseaux sociaux vous avez dû voir ce livre un peu partout. Personnellement je l'ai acheté après le retour des lecteurs en version originale qui ne cessait de chanter ses louanges. Une fois entre mes mains, il a commencé à se retrouver sur la plupart des comptes booksta et j'ai eu comme un blocage à force de le voir partout donc je me suis laissé le temps avant de le débuter et c'est une lecture doudou par excellence.

A l'image de la couverture, l'histoire débute par un baiser entre Olive Smith et un parfait inconnu, qui va s'avérer pas si inconnu que ça puisqu'il s'agit du Professeur Adam Carlsen. A l'origine de ce baiser, un acte altruiste, puisque Olive tente de prouver à sa meilleure amie Anh qu'elle a tourné la page d'un garçon avec qui elle avait eu quelques rencards. Bien évidemment son mensonge, va l'entraîner dans une suite de situations drôles et adorables puisque contre toute attente Adam accepte de prétendre être son petit ami. A son contact, elle va découvrir que l'image qu'elle avait de lui va s'avérer différence de la réalité.

est étudiante en troisième année de thèse et jusqu'ici elle n'avait jamais eu de relation durable, tant parce qu'elle se consacre à son projet, que parce qu'elle a du mal à interagir avec les autres. C'est une jeune femme douce, pétillante qui a souffert de la perte d'un être cher et qui a dû se construire seule. Bien que brillante, son anxiété et sa maladresse lui ont parfois joué des tours et elle arrive difficilement à avoir confiance en elle. Cette histoire de faux couple est probablement la plus grande fantaisie qu'elle se soit permis et visiblement au premier abord, son choix de partenaire est plutôt douteux, puisque le Professeur Carlsen est réputé pour sa froideur envers ses étudiants et bon nombre d'entre eux sortent de son bureau en pleurs.

A travers une narration à la troisième personne du point de vue de Olive, nous allons faire la connaissance d' Adam, un homme passionné par sa science, réservé, tyrannique et contre toute attente, plein d'humour. Bien qu'à aucun moment ses pensées ne soient traduites, on découvre sans mal ses motivations et ses interactions bien que timides m'ont fait sourire à plusieurs reprises.

Pas de grands rebondissements dans cette romance, mais ce n'est pas ce qu'on attend d'elle. L'histoire avance en douceur, les personnages prennent le temps de se découvrir et prennent plaisir à faire connaissance. Les dialogues sont chaleureux, drôle et on aborde de belles thématiques dans le milieu universitaire. Personnellement, il ne m'en fallait pas plus, j'ai passé un excellent moment, j'ai ri, été touché et finalement succombé au charme fou de nos protagonistes. Je vous recommande chaudement cette lecture si vous êtes amateur de romance, il réunit tous les ingrédients pour passer un bon moment.


wallpaper-1019588
Suivi lecture | Thriller avec le King ! 🪓
wallpaper-1019588
Le Peuple de l’Air, hors-série : Comment le prince Cardan en est venu à détester les histoires – Holly Black
wallpaper-1019588
Blanc Mortel (Cormoran Strike 4), de Robert Galbraith
wallpaper-1019588
Miko - Mila, un jardin extraordinaire