Something about Her | Mily Black (#2)

Something about Her | Mily Black (#2)
Résumé :
Toutes les femmes tombent aux pieds de William Nichols... Sauf qu'elle n'est pas comme toutes les femmes.
Quand Samia découvre la raison pour laquelle son amie Jo l'a recommandée au poste d'assistante du puissant homme d'affaires William Nichols, elle hésite entre la colère et le rire. Car son nouveau patron souffre d'un problème de taille : toutes ses assistantes finissent inlassablement par tomber amoureuses de lui. Ce qui est sûr, c'est qu'avec elle il n'y a aucun risque : le travail, c'est le travail et, surtout, elle n'est pas prête à se laisser de nouveau approcher par un homme. Pourtant, au fil des réunions tardives, des préparations de dossier et des rendez-vous clients, Samia commence à comprendre pourquoi tant de femmes ont succombé à son patron. Et parfois, elle jurerait même que William Nichols la regarde d'une façon pas tout à fait professionnelle...
Something about Mily Black (#2)

J'ai débuté ce roman avec deux certitudes, l'auteure ne me déçoit jamais et Jo m'avait lancé un souvenir plutôt positif. Honnêtement il ne m'en fallait pas plus pour avoir envie de découvrir la suite de cette série et même si en toute honnêteté j'avais peut-être oublié l'intrigue, ce fût une très belle lecture.

Pour resituer un peu le contexte, Jo et Samia sont amies depuis de nombreuses années, et elles ont appris à s'en sortir ensemble. Marquées par la vie de Paris intramuros les deux femmes ont toujours compté l'une sur l'autre pour s'en sortir. Dans l'opus précédent, Jo étant dans les ennuis jusqu'au coup, la jeune femme a précipitamment quitté la France pour se lancer à la conquête des USA. Sur place elle, y trouvera le bonheur et une certaine stabilité, seulement les ennuis vont la rattraper et s'en prendre à Samia , qui traumatisée va décider de rejoindre son amie.

A Boston, Samia va se voir recommander le poste d'assistante de William Nichlols son objectif est de lui devenir indispensable en un mois et surtout éviter le funeste sort de ses précédentes assistantes, qui finissent toutes par tomber amoureuses de lui. D'abord contrariée, la jeune femme va trouver un réel attrait dans son poste qui se rattache à ses études dans le marketing, et même si son patron a ses humeurs, la relation professionnelle qu'ils vont tisser, va faire tomber la barrière des préjugés et le duo va nous toucher de bien des manières.

Samia est une héroïne qui m'a particulièrement touché, elle dégage une certaine fragilité à cause des épreuves qu'elle a traversées et en même temps, elle a cette force que personne ne soupçonne qui va la pousser à se dépasser. Accompagnée de sa fidèle acolyte, la jeune femme va surmonter la plus difficile des épreuves et s'épanouir dans un pays qui pourrait bien devenir sa nouvelle maison. J'ai apprécié le développement de cette amitié qui montre une réelle complicité entre Samia et Jo, elles ont cette connexion, qui leur permet de communiquer sans forcément se parler et le naturel qui entoure leur échange nous vaut parfois quelques sourires.

Bien évidemment, on va bien au delà d'une belle histoire d'amitié et personnellement, les relations patron / employée trouvent toujours échos chez moi, c'est un peu le fantasme inavouable et Mily Black fait très bien son job. Nous avons deux personnages issus de milieux différents, avec qu'une culture différente et le jugement hâtifs que va porter M. Nichols ne va pas les faire partir sur de bonnes bases. L'histoire débute avec une certaine aversion et c'est ce qui est plaisant, car Samia ne va pas se laisser faire et son franc-parler va tout simplement remettre les pendules à l'heure. Cette repartie absolument fabuleuse, va contribuer à faire exploser les barrières sans jamais dépasser les limites de l'insubordination. Jour après jour ils vont se découvrir, se chercher, franchir parfois les limites, tout en sachant retrouver un statut professionnel l'instant d'après.

En second plan l'intrigue précédemment débuté avec Jo se poursuit tant du côté de sa relation avec que de celle liée à l'entreprise. Une nouvelle piste va nous permettre d'avoir quelques éléments de réponses et d'instaurer un climat pesant, où les personnages peuvent se trouver dans de mauvaises postures. Sauf si Mily Black est sadique, la fin laisse clairement envisager une suite donc j'espère que ces nouveaux personnages qui ont fait une apparition fracassante me raviront autant. Tous les ingrédients sont là pour être sous le charme, de l'amitié, de l'humour et de l'amour, une lecture parfaite pour décompresser.

Mon avis sur Something About You #1 ICI
Something about Her | Mily Black (#2)

wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Chronique : Vaste comme la nuit - Elena Piacentini (Fleuve)
wallpaper-1019588
Quelle n'est pas joie
wallpaper-1019588
« L’Ombre du Renard » de Nicolas Feuz
wallpaper-1019588
I have a Dream, 52 icônes noires qui ont marqué l’histoire [album jeunesse]