Fake | Jenn P. Nguyen

Fake | Jenn P. Nguyen
Résumé :
Mia et Jake se connaissent depuis toujours. Et pour cause : leurs mères sont meilleures amies ! Ils se sont supportés pendant toutes les vacances d'été, tous les brunchs du dimanche et même lors des visites annuelles chez le dentiste...
Depuis qu'ils sont ados, les mamans n'ont qu'une idée en tête : leurs chérubins formeraient le couple rêvé, elles en sont convaincues. Mia et Jake, eux, en sont plutôt au stade où se trouver dans la même pièce est déjà un calvaire. Pour avoir un peu la paix, ils élaborent le plan parfait : ils vont prétendre être ensemble pendant deux semaines, puis rompre afin de calmer leurs mères à tout jamais. Ensuite, ils seront libres. Du moins, c'était ce que la stratégie soi-disant sans faille prévoyait...
Fake Jenn NguyenJe remercie les éditions New Way pour l'envoi de ce roman

Je termine cette lecture avec un avis mitigé, je ne dirais pas que je suis déçue parce qu'on passe un bon moment et que l'histoire est fluide, mais objectivement on survole l'histoire et les personnages ne sont pas totalement aboutis. Et en même temps, c'est le genre d'histoire sans prise de tête qui peut réserver des surprises lorsqu'on veut simplement lire pour se détendre et passer un bon moment.

Mia et Jake ont grandi ensemble, mais en grandissant ils se sont éloignés et on ne peut pas dire que leur rapport soit excellent. On peut même dire qu'il subisse cette proximité et pour cause leurs mères sont amis et ne font rien l'une sans l'autre, voyage, repas ou encore visite annuelle chez le dentiste. Loin d'être subtile, les deux mamans ne cachent pas que leur but est de voir leur enfant se mettre en couple, quitte à intervenir dans la vie sentimentale de leur progéniture. Mia et Jake sont arrivés à un stade où ils se supportent difficilement, et cette pression constante ne fait que renforcer leur calvaire, alors au détour d'une conversation il décide de prétendre qu'ils sont ensemble pendant deux semaines, pour rompre en bon éduforme et ainsi enterrer le désir de leurs mères.

Je me rends compte en écrivant cette chronique que je ne connais pas grand chose sur les personnages principaux. Il est avéré qu'il se déteste, mais finalement on apprend qu'ils étaient amis petit et on ne comprend pas vraiment pourquoi il ne se supporte pas. J'ai d'ailleurs trouvé Mia parfois dure envers Jake qui n'a pas fait grand-chose pour subir cette aversion, mais au contact l'un de l'autre ils vont retrouver la complicité qu'ils avaient autrefois tissée. J'ai trouvé les deux mamans un peu psychopathes sur les bords, on dépasse le rôle d'entremetteuse, mais on finit par s'attacher à ces deux femmes plus clairvoyantes que leurs enfants. Et bien évidemment, ce plan va engendrer des complications et leur stratégie va les poursuivre jusqu'au lycée.

Je déplore quelques longueurs dans la mise en place de l'histoire et une accélération dans les derniers chapitres ce qui déséquilibre un peu le rythme. Et ça influence forcément mon ressenti, et personnellement bien que j'ai apprécié l'histoire n'en restera pas pourtant gravé dans mon histoire. Néanmoins pour l'été c'est le genre d'histoire qu'on apprécie lire sur la plage, avec la mer en fond sonore et un parasol pour éviter l'insolation. Et puis l'humour contribue à rendre l'histoire drôle et touchante, surtout du côté de Jake.

Fake | Jenn P. Nguyen

wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Exposition « L’étrange parade » de Benjamin Lacombe
wallpaper-1019588
La Belle Cévenole de Marie-Claude Gay
wallpaper-1019588
Marylin Maeso : Les Conspirateurs du silence
wallpaper-1019588
Mushoku Tensei : Les aventures de Roxy #1 • Rifujin na Magonote et Shôko Iwami