Le Remake de Clay McLeod Chapman

Le Remake de Clay McLeod Chapman Publié aux éditions Pygmalion, 2022, 348 pages. Années trente. Ella Louise Ford est la paria du petit village de Pilot's Creek. En privé pourtant, tous les habitants viennent lui demander de soigner leurs maux à la lisière de la forêt où elle vit avec sa fille, Jessica. Jusqu'au jour où un drame advient. Qui blâmer ? La sorcière, évidemment. Au milieu de la nuit, Ella Louise et son enfant sont brûlées vives.Cette tragédie se transforme en légende urbaine que chacun raconte autour du feu de camp, hantant les natifs de la région au point de devenir, dans les années soixante-dix, le sujet principal d'un film d'horreur rendu culte par les événements étranges qui se sont produits au cours du tournage.Vingt ans plus tard, un remake se prépare...N'étaient-ils pas prévenus ? Tu ne marcheras pas sur la tombe de Jessica.Inspiré d'un fait réel, ce thriller fantastique prouve que certaines histoires refusent de mourir. Dans les années trente, aux États-Unis, Ella Louise et sa fille Jessica sont brûlées vives par des villageois. Mises au ban de la société, rejetées, on les considérait comme des sorcières. Elles en ont payé le prix fort. On dit d'ailleurs qu'elles ne sont pas vraiment mortes et qu'elles continuent de hanter la petite ville de Pilot's creek. Dans les années 70, un cinéaste adapte cette histoire pour le grand écran mais le tournage ne se déroule pas comme prévu. Amber, qui incarne la petite Jessica, est retrouvée quasi morte. Traumatisée, mais propulsée au rang de star de film d'horreur, elle vivote de salon en salon pour les fans. Quand on lui propose de faire le remake du premier film, elle accepte malgré elle... Ce roman débutait plutôt bien avec une plongée dans les années 30 et la chasse aux sorcières dont seront victimes Ella Louise et sa fille Jessica. Et puis, sitôt passé le premier chapitre, tout s'est effondré et j'ai été de déconvenue en déconvenue. L'auteur nous balade d'un bout à l'autre du roman, remplissant des pages et des pages de blabla d'abord avec Amber alors qu'elle a dix ans puis lorsqu'elle en a 40. Je n'ai trouvé aucun intérêt à cette histoire qui m'a paru bien fade. Je m'attendais vraiment à ce qu'il y ait du suspens. Mais il ne s'y passe vraiment pas grand chose. J'ai été dans l'expectative tout au long du livre pour rien en fait. Cette histoire aurait pu tenir en une cinquantaine de pages tant le reste de l'intrigue me paraît creuse. C'est dommage car on sent l'idée sous-jacente de l'auteur de critiquer le monde du cinéma et plus spécifiquement celui des films d'horreur grand public. Oui, mais voilà, ça ne l'a jamais fait. Je n'ai pas été emportée par cette histoire que j'ai traîné une semaine, m'ennuyant terriblement. Le Remake est donc une déception pour moi. Je ne lui ai trouvé aucun intérêt.

wallpaper-1019588
Octave - Arnaud Cathrine
wallpaper-1019588
Big under #1 catacombes : paris s'effondre chez 404 comics
wallpaper-1019588
Can’t help falling in love – Alicia Garnier
wallpaper-1019588
Harry Potter, illustrée, tome 5 : Harry Potter et l’Ordre du Phénix de J. K. Rowling, Jim Kay et Neil Packer