Oona et le sens de la vie – Margarita Montimore

Oona et le sens de la vie – Margarita Montimore

Titre : Oona et le sens de la vie

Auteur : Margarita Montimore

Édition : L’Archipel

Genre : Contemporain

Pages : 512

Parution : 25 août 2022 

Oona et le sens de la vie – Margarita Montimore Oona et le sens de la vie – Margarita Montimore

Lorsque minuit sonne, le jour de ses dix-neuf ans, Oona Lockhart, une jeune Américaine, s’évanouit. Et se réveille dans le corps d’une femme de 51 ans : elle-même ! Comment réagir lorsqu’on découvre qu’on vivra désormais une vie en zig-zag et que, à chaque anniversaire, on sera transporté à un autre moment de sa vie ?
Que feriez-vous si vous deviez vivre votre vie dans le désordre ?
31 décembre 1982. C’est la veille de ses dix-neuf ans. Oona Lockhart a devant elle une année qui promet d’être riche. Doit-elle partir à Londres mener des études d’économie ou rester à Brooklyn avec son petit ami et faire de la musique ? Lorsque minuit sonne, Oona s’évanouit et se réveille dans le corps d’une femme de 51 ans : elle-même !
Elle découvre que, désormais, elle ne vivra pas en traversant le temps de façon linéaire. À chaque anniversaire, elle sera transportée à un moment différent de sa vie. Une affection atypique, qui lui fait sauter des années et parfois des décennies entières de sa vie.
Traversant les âges, les modes et les évolutions de la société, Oona est toujours une jeune femme à l’intérieur mais en constante évolution à l’extérieur. Qui sera-t-elle l’année prochaine ? Philanthrope ? Globe-trotteuse ? La femme d’un homme qu’elle n’a jamais rencontré ?

Oona et le sens de la vie – Margarita Montimore

Quand j’ai lu le résumé de ce livre, il m’a tout de suite attiré. Une intrigue vraiment originale, on se demande où va nous emmener l’auteure et bien, je n’ai pas été déçue du voyage…

Oona est née un 1er janvier, elle fait donc chaque année le changement d’année, ainsi que son changement d’âge. Mais alors qu’elle s’apprête à avoir 19 ans, elle perd connaissance et se retrouve bien loin du sous-sol où elle faisait la fête avec ses amis. Elle se retrouve des décennies plus tard, toujours dans son corps, mais elle a 51 ans… Elle ne comprend pas ce qui lui arrive, se retrouve face à Kenzie, son assistant qu’elle ne connaît pas, elle panique… Elle va mettre du temps à accepter que chaque année, à son anniversaire, elle se retrouve basculer dans une année de sa vie. Une année antérieure ou postérieure, c’est un peu un jeu du hasard. Heureusement, pour l’aider à surmonter tous ces bons aléatoires dans le temps, elle peut compter sur sa mère Madeleine qui est toujours là pour la soutenir.

Ressentirait-elle toujours cette impression d’être poussée sur un tapis roulant, à essayer de courir tandis que tout le monde autour d’elle marchait tranquillement ?

J’ai beaucoup aimé cette lecture, surtout son originalité, c’est vraiment une histoire qui change de ce qu’on retrouve d’habitude. J’ai toujours aimé ces histoires contemporaines avec un brin de fantastique (un peu comme celles Musso).

La seule petite chose que je pourrais reprocher à ce livre, c’est sa longueur, et ses longues descriptions, mais c’est réellement le seul petit point, le reste, j’ai adoré.

Pendant une partie du livre, j’ai cru que j’avais un peu fait le tour, que la fin allait être un peu longue, et puis, l’auteure nous réserve un plot twist énorme que je n’ai pas vu venir. C’était le sursaut que j’attendais dans l’histoire pour bien apprécier cette fin.

Dans cette histoire, il y a 9 bonds dans le temps, le livre est donc découpé en 9 parties, avec à chaque début l’année, l’âge réel d’Oona, et l’âge qu’elle a cette année-là.

Les personnages sont très attachants, j’ai beaucoup aimé Oona, j’ai eu beaucoup de peine et d’empathie pour elle. Ça ne doit pas être facile de changer tous les ans d’années, de passer des années 2000 aux années 80. De croiser des personnes qu’elle est censée connaître, de savoir que les personnes qu’elle avait fréquentées dans le bond précédent, sont décédés depuis déjà un moment… Mais Oona, reste très gentil, même quand elle sait ce que l’avenir lui réserve parfois.

Si son avenir n’était pas flexible, pourquoi mettre des limites au présent ? Alors elle disait oui, oui, oui ; parfois, elle le regrettait mais, la plupart du temps, elle en était contente.

J’ai également beaucoup aimé Madeleine et Kenzie, deux personnages très importants pour Oona et pour l’histoire.

Il y a de très beaux messages dans ce livre, l’auteure nous montre bien que peu importe les années, il y aura toujours des bons moments comme des mauvais, quoi qu’il arrive, quoi qu’on fasse.

J’ai adoré traverser les époques avec Oona, elle nous parle des styles vestimentaires de chaque époque, des technologies qui arrivent… Mais elle nous parle surtout de musiques, des années 1980 jusqu’aux années 2010. Principalement, des groupes de rock, sa passion, on y retrouve donc The Velvet Underground, à RadioHead et bien d’autres encore.

Je ne peux que conseiller cette histoire, entre contemporain et fantastique, vous ferez un voyage dans le temps aux côtés d’Oona. Une héroïne très attachante qui vous parlera de musique, de liens familiaux, d’amitié et d’amour…

Après les chouchous et la radiomessagerie des années quatre-vingt-dix, les leggings et les smartphones des années deux mille dix, elle était curieuse de savoir quels détails elle retiendrait des années deux mille.


wallpaper-1019588
Veux-tu passer tous tes Noël avec moi ? – Emilie Blaine
wallpaper-1019588
La Petite de Sarah Perret
wallpaper-1019588
'Bones and All' de Camille DeAngelis
wallpaper-1019588
Amour, deuil et portrait d'un frère absent