Département V, tome 9 : Sel de Jussi Adler-Olsen

 Auteur: Jussi Adler-Olsen 
Maison d'édition: Albin Michel 
Genre: Thriller 
Prix:  22,90€ 
Pages: 530
Date de 1er édition: 2022

Résumé En replongeant dans une affaire non résolue datant des années 1980, Carl Mørk et l'équipe du Département V découvrent avec stupeur que depuis trente ans, un tueur particulièrement rusé choisit avec une régularité effrayante une victime et l'élimine en déguisant ce meurtre en accident ou en suicide.À chaque fois, sur le lieu du crime, un petit tas de sel.Sur fond de restrictions sanitaires dues au Covid-19, Mørk et ses acolytes se lancent dans une enquête dont ils n'imaginent pas l'ampleur.Autant de questions parmi d'autres, qu'Estelle Tharreau soulève dans Digital Way of Life, ce nouvel « art » de vivre numérique qui place l'homme face au progrès et à ses dérives.Département V, tome 9 : Sel de Jussi Adler-Olsen
17/20 1ère impression:    Je dois avouer que j’ai adoré ce roman. Bien que ce soit une saga et que je n'avais pas lu les tomes précédents, je n'ai pas du tout été perdue pour l'enquête. Par contre, j'ai été un peu perdue pour tout ce qui est de la vie privée des personnages. J'ai tout de même passé un super moment de lecture. Parlons des personnages      Même si les personnages sont bien développés, il me manquait des éléments sur chacun d'entre eux abordés dans les tomes précédents. Cela ne m'a quand même pas empêché de m'attacher à eux et de les trouver approfondis, bien travaillés intéressants, et complexes.Passons à l'histoire de ce livre    J'ai aimé l'histoire de ce roman qui était prenante et entraînante. L'ambiance était très pesante et angoissante. J'ai aimé suivre le département V dans cette enquête riche en rebondissements et en action. Une histoire de tueur en série rudement bien menée et riche en émotions.      L'enquête a eu du mal à démarrer, c'était assez lent au début et il y avait quelques longueurs au fil du roman surtout pour moi qui n'avais pas lu les autres tomes, beaucoup de digressions.    N'oublions pas de parler du style d'écriture   J'ai beaucoup aimé la plume de Jussi Adler-Olsen, si bien qu'après avoir fini ce roman j'ai commandé le tome 1 des enquêtes du département V. Il a une plume fluide, percutante et entraînante. Il a parfaitement réussi à me happer dans son histoire et à me tenir en haleine. Pour conclure 
« Sel» a été une lecture très agréable.  Bien que ce soit un tome 9 et que c'était ma première enquête du département V, je n'ai pas été grandement gênée. Cela ne m'a absolument pas gâché l'enquête alléchante. Par contre, il me manquait des éléments pour la vie personnelle des protagonistes principaux. Un thriller qui possède ce que j'aime, de l'action, des rebondissements, du mystère  et une ambiance pesante et angoissante. Un très bon thriller qui m'a donné envie de découvrir cette saga de fond en comble.
Les + : 
*  Même s’il me manquait des éléments sur eux je me suis beaucoup attachée aux personnages qui sont complexes, bien travaillés et intéressants.
* l'enquête en elle-même était très prenante. J'ai adoré suivre le groupe du département V dans la recherche de ce tueur en série. Une enquête angoissante, glauque et malsaine.
*  J'ai eu un petit coup de cœur pour la plume de Jussi Adler-Olsen. Il a une plume incisive, fluide, percutante, rythmée et immersive.
Les – : 
* J'ai trouvé l'enquête assez longue à se mettre en place. Le début a été un peu laborieux.  De plus, quelques longueurs tout au long du roman.
*  J'étais un peu perdue par les digressions sur la vue privée des personnages vu que je n'avais pas lu les 8 premiers tomes.
Une Citation pour se faire une idée de la plume !
L'angoisse se profilait et je n'arrivais pas à la contrer. Je me retrouvais bien démuni face à ce qui m'attendait. Je considérai une nouvelle fois l’objet létal, puis la bouteille vie au pied du lit : du vin bas de gamme. D'un côté la bouteille et de l'autre, le flingue. Le flingue et la bouteille. Qu'importe mon choix, les deux me mèneraient tôt ou tard à une fin identique. 

wallpaper-1019588
Calendrier de l’avent 2022
wallpaper-1019588
C’est le premier, je balance tout #23
wallpaper-1019588
La Pépite d'or à la Belge Marine Schneider
wallpaper-1019588
[Bilan mensuel] • Novembre • 2022/11