Digital Way Of Life, intégrale de Estelle Tharreau

Auteure: Estelle Tharreau 
Maison d'édition: Taurnada 
Genre: nouvelles
Prix:  9,90€ 
Pages: 153
Date de 1er édition: 2022

Résumé 

Serons-nous l'esclave de notre assistante de vie connectée ?Nos traces sur le Net constitueront-elles des preuves à charge ?La parole et la pensée deviendront-elles pathologiques à l'heure de la communication concise et fonctionnelle ?Qu'arrivera-t-il si les algorithmes des moteurs de recherche effaçaient des pans entiers de notre mémoire collective ?Autant de questions parmi d'autres, qu'Estelle Tharreau soulève dans Digital Way of Life, ce nouvel « art » de vivre numérique qui place l'homme face au progrès et à ses dérives.Digital Way Of Life, intégrale de Estelle Tharreau


14/20 1ère impression:    Une lecture un peu en double teinte. D'un côté, j'ai beaucoup aimé l'ambiance globale du roman futuriste et parfois réaliste. Cependant, le niveau des nouvelles a été assez inégal. Certaines m'ont paru insignifiantes et d'autres m'ont tellement happé que j'aurais aimé les voir plus approfondies dans un roman.Parlons des personnages      L'avantage du recueil de nouvelles c'est que l'on découvre de nombreux personnages qui peuvent être intéressants. Plusieurs points de vue, plusieurs personnalités, plusieurs histoires de vie. Certaines étaient quand même intéressantes et assez bien travaillées. Le désavantage d'un recueil de nouvelles c'est que l'on n’a pas le temps de s'attacher réellement aux personnages et de les voir évoluer.Passons à l'histoire de ce livre    Plusieurs nouvelles sur la place que pourrait prendre le numérique sur la condition humaine. Certaines d'entre elles étaient vraiment intéressantes et auraient mérité encore plus de pages. C'était assez frustrant de ne pas en avoir plus. D'autre étaient assez insignifiantes et ne m'ont pas captivée. Chaque nouvelle pointe du doigt une dérive que pourrait engendrer la technologie. On aborde des sujets vastes et intéressants comme par exemple la place des réseaux sociaux, la dépendance aux objets connectés, la réalité virtuelle à outrance, la dépendance à ces outils ou encore la trace numérique qu’on laisse derrière nous.  De vastes sujets qui peuvent amener à réfléchir sur la place du numérique dans notre vie.    N'oublions pas de parler du style d'écriture   La plume d’Estelle Tharreau était assez incisive et percutante. Elle maîtrise pas mal son sujet et cela se ressent. Mais, je ne saurais dire pourquoi, il y a un petit quelque chose qui fait que je ne me sens pas transportée par sa plume. Pour conclure 
« Digital way of life» a été une lecture légèrement mitigée. Je pense que le premier facteur c'est moi. En effet, le format recueil de nouvelles n'est peut-être pas fait pour moi. Je ressentais trop de frustration durant ma lecture, j'en voulais souvent plus et qu'on aille plus loin. Je trouvais les nouvelles trop courtes. Cependant, certaines nouvelles restent tout de même plaisantes à lire et très intéressantes.
Les + : 
*  Plusieurs sujets abordés sur la place de la technologie et des réseaux sociaux, sur la vie et ses impacts potentiels dans le futur.
* Des sujets intéressants comme la dépendance aux objets connectés, la réalité virtuelle à outrance et la  dépendance à ses outils ou encore la trace numérique qu’on laisse derrière nous.
* L'avantage des nouvelles c'est qu’on peut  découvrir une grande variété de personnages. Plusieurs vécus, plusieurs histoires, plusieurs personnalités et plusieurs manières de penser.
* Bien que j'ai du mal avec sa plume, je dois reconnaître que la plume d’Estelle Tharreau est très visuelle et incisive. Elle maîtrise son sujet.  Les – : 
Un ou deux nouvelles que j'ai trouvées un peu insignifiantes.
* Je ne sais pas dire pourquoi, mais il y a un petit quelque chose qui fait que je n’accroche pas avec la plume de l’auteure.
*  Aucun attachement aux personnages.
Une Citation pour se faire une idée de la plume !
L'angoisse se profilait et je n'arrivais pas à la contrer. Je me retrouvais bien démuni face à ce qui m'attendait. Je considérai une nouvelle fois l’objet létal, puis la bouteille vie au pied du lit : du vin bas de gamme. D'un côté la bouteille et de l'autre, le flingue. Le flingue et la bouteille. Qu'importe mon choix, les deux me mèneraient tôt ou tard à une fin identique. 

wallpaper-1019588
Térébenthine, Carole Fives
wallpaper-1019588
Derniers jours d'un monde oublié
wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Amazing Spider-Man #7, Power Rangers #22, et plus
wallpaper-1019588
L’imprévu – Julia Paris