A Touch of Darkness | Scarlett St. Clair (Hades & Persephone #1)

A Touch of Darkness | Scarlett St. Clair (Hades & Persephone #1)
Résumé :
Perséphone n'est la déesse du printemps qu'en titre. Depuis qu'elle est toute petite, les fleurs se ratatinent à son contact. Après s'être installée à New Athens, elle espérait mener une vie discrète, dans la peau d'une journaliste mortelle. Tout change lorsqu'elle s'assied dans une boîte de nuit clandestine pour jouer une partie de cartes avec un étranger hypnotique et mystérieux.
Hadès, le dieu des morts, a bâti un empire du jeu dans le monde des mortels et ses paris favoris sont réputés impossibles. Mais rien ne l'a jamais intrigué autant que la déesse qui lui offre une aubaine laquelle il ne peut résister. Après sa rencontre avec Hadès, Perséphone se retrouve liée par un contrat avec le Dieu des morts, et ses conditions sont impossibles : Perséphone doit créer la vie dans le monde souterrain ou perdre sa liberté à jamais. Le pari ne se limite cependant pas à exposer l'échec de Perséphone en tant que déesse. Alors qu'elle s'efforce de semer les graines de sa liberté, son amour pour le Dieu des ténèbres grandit - un amour à la fois envoutant et interdit.
Touch Darkness Scarlett Clair (Hades Persephone

L'engouement autour de ce roman m'a rendu curieuse et bien le côté mythologique soit dépaysant, j'ai eu plus de mal avec le style d'écriture et les dialogues, peut-être que c'est liée à la traduction, mais j'ai levé les yeux au ciel à plusieurs reprises car certaines scènes n'ont pas de dialogues fluides et ça me donnait l'impression d'avoir été déconnecté du récit.

Sachez que je n'ai aucun comparatif de roman dans le milieu de la mythologie, que ce soit historique ou fictif donc je ne vais pas me lancer sur ce point, car mise à part les noms familiers c'est à peu près tout ce que je connais de ces dieux; Sachez juste que le récit se concentre sur Perséphone Déesse du printemps et Hadès Dieu des morts. Alors que notre héroïne tente de s'intégrer dans la société des mortelles tout en maintenant une existence discrète où elle jongle entre ses études et son stage au sein d'un célèbre journal. Un soir, alors qu'elle accompagne sa meilleure maie dans une boîte de nuit clandestine appartenant au célèbre Hadès, elle est entrainée dans une partie de cartes avec un inconnu aussi sombre que séduisant. Et ce jeu va malgré elle, la lie à un contrat avec le Dieu des morts si elle souhaite retrouver sa liberté, Perséphone doit créer la vie en Enfer ou rester dans le monde d' Hadès à jamais.

Malgré un côté un peu naïf Perséphone est une héroïne intéressante, Déesse du printemps et qui pourtant n'a aucun don. Après plusieurs années privées de liberté, la jeune femme va tenter de s'intégrer auprès des mortelles afin de vivre à la manière dont elle l'entend, sans que personne ne lui retire sa liberté. Ce pari avec Hadès va être difficile à accepter, car cela veut dire retrouver une cage dorée qu'elle a tant cherché à fuir. Elle va faire tout ce qui est en son pouvoir pour créer la vie dans le monde souterrain, et elle va faire la connaissance d'alliées qui vont la faire revoir son jugement. En parallèle elle va tenter de maintenir un semblant de normalité avec sa routine.

Du côté de Hadès, il est plus difficile de faire un portrait. On découvre à travers les yeux de Perséphone que ce personnage à la personnalité hypnotisante semble aimer prendre les âmes à leur propre jeu et bien que son rôle soit sombre, les apparences peuvent être trompeuses et derrière la complexité, on découvre quelques surprises. Après je dois dire qu'on a finalement très peu d'informations sur le rôle d' et malgré le fait que ses bons côtés soient mis en avant, je doute que le Dieu des morts soit aussi doux qu'un agneau.

J'ai passé un bon moment, mais je n'ai pas été autant emballée que je l'espérais, c'est un bon roman, mais pas forcément ce que j'attendais. A mon sens la fin clôture l'intrigue je ne pense pas poursuivre le reste de la série. Je trouve qu'on reste en surface et on n'approfondit pas assez les personnalités.


wallpaper-1019588
Térébenthine, Carole Fives
wallpaper-1019588
Derniers jours d'un monde oublié
wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Amazing Spider-Man #7, Power Rangers #22, et plus
wallpaper-1019588
L’imprévu – Julia Paris