Serpents – Collectif

Serpents – Collectif

Serpents
Par un collectif d’auteurices
Chez Faton

Avertissements de convenu : serpent.

Au sein d’une riche collection encyclopédique, le musée Crozatier conserve la garde-robe en peau de serpent confectionnée par un vipéricide de Haute-Loire, mort en 1902. Fort de cet ensemble unique et extraordinaire, le musée est parti à la rencontre des serpents. De tout temps, cet animal a suscité l’effroi, le dégoût, la répulsion… Porteur d’une symbolique forte et souvent ambiguë, il est signe de vie et de mort, il guérit et il tue, il apporte la connaissance mais nous prive du jardin d’Éden. Il n’est pourtant qu’un animal paisible fuyant l’homme, indispensable à l’équilibre de la biodiversité. Grâce aux plus grands spécialistes français, cet ouvrage explore, de manière pluridisciplinaire, les différentes facettes de ce « mal aimé ». Il est complété par des notices sur des objets peu connus, étonnants et précieux, prêtés par des collections publiques et privées. Le musée Crozatier est un musée encyclopédique fondé en 1820, le plus ancien d’Auvergne. Rénové entièrement, il a rouvert ses portes en 2018 et propose depuis des expositions thématiques en lien avec ses collections.


Ce genre de beaux libres de musée m’a toujours passionné. C’est vraiment un bon moment à passer lorsque nous pouvons pas nous déplacer voir l’exposition en présentiel ! Serpents est l’un de ceux-là, petit protégé du Musée Crozatier dans l’Haute-Loire.

Animal vénéré, animal craint, le serpent est généralement une bestiole qui attire les passions et les craintes. Les auteurs ont bien compris le potentiel fascinatoire de ce reptile. J’ai vraiment adoré ma lecture, l’ouvrage est vraiment abordable pour ceux qui ont déjà un petit bagage d’histoire de l’art. Les auteurs nous proposent un tour du monde de l’art, comment le serpent est vu dans les différentes mythologies à travers les siècles.

Le seul point que je trouve dommage, c’est la mise en page un peu encyclopédique de l’ouvrage. Serpents est un livre d’étude et pas tellement de loisirs. Je m’imagine mal le lire tranquillement sur la place. Par contre, j’ai appris plein de choses !

Si l’exposition vous intéresse, vous trouverez plus d’informations ici : https://www.musee.patrimoine.lepuyenvelay.fr/musee-crozatier/les-expositions/a-laffiche/serpents/


wallpaper-1019588
Térébenthine, Carole Fives
wallpaper-1019588
Derniers jours d'un monde oublié
wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Amazing Spider-Man #7, Power Rangers #22, et plus
wallpaper-1019588
L’imprévu – Julia Paris