La Mer sans étoiles – Erin MORGENSTERN

La Mer sans étoiles – Erin MORGENSTERN

La Mer sans étoiles
Par Erin MORGENSTERN
Chez Sonatine (broché)/Pocket (poche)

Avertissements de contenu : torture, violence, queerphobie, mutilation.

Dans la bibliothèque de son université, Zachary Ezra Rawlins trouve un livre mystérieux, sans titre ni auteur. Découvrant avec stupéfaction qu’une scène de son enfance y est décrite, il décide d’en savoir davantage. C’est le début d’une quête qui le mènera à un étrange labyrinthe souterrain, sur les rives de la mer sans Étoiles. Un monde merveilleux fait de tunnels tortueux, de cités perdues et d’histoires à préserver, quel qu’en soit le prix…


On m’avait dit qu’Erin Morgenstern est une autrice vraiment talentueuse mais j’imaginais juste pas à quel point ! Dévoré en un peu plus de 24h, La Mer sans étoiles m’a mis une véritable claque. Une telle claque que depuis que je l’ai lu, je n’arrive plus à lire grands choses. C’est pour dire !

Erin Morgenstern est merveilleuse, sa plume est un chef-d’œuvre, dotée d’une poésie si délicate qu’il est compliqué de ne pas être conquis. J’avais quelques a priori avant de commencer ma lecture, possédant énormément de préjugés autour des plumes poétiques. En les lisant, j’ai souvent un sentiment de dépassement, n’arrivant pas à lire entre les métaphores, ayant un esprit bien trop premier degré. Je n’ai eu aucun problème à lire La Mer sans étoiles, bien au contraire ! Dès les premières pages – avec la nécessité d’avoir un temps d’adaptation malgré tout – j’ai été happé par ce récit fantastique.

Immédiatement, on s’attache à Zachary, surtout moi qui préfères de loin le calme de ma chambre aux brouhaha des lieux de socialisation. C’est un personnage complet, on le ressent dès les premières pages, autant sensible que fort. Il est assez atypique d’avoir ce type de héros dans ce genre de roman où le speech pourrait être assez ordinaire : un héros qui doit accomplir une prophétie, découvrant cette dernière que tardivement dans sa vie. Mais La Mer sans étoiles a su être plus que ce résumé un peu bête, Erin Morgenstern a su s’approprier avec force cette affaire déjà vue et revue dans la littérature de l’imaginaire !
En plus d’une plume merveilleuse, l’autrice a réalisé un véritable travail de fond dans le développement de son univers. La Mer sans étoiles est un roman milles-feuilles, des histoires dans des histoires, qui aurait pu être très difficile à digérer mais qui, une fois de plus, a été réalisé avec brio.

C’est donc un roman que je recommande chaleureusement, si fort en émotion que c’est seulement un mois après sa lecture que j’arrive à écrire ce billet ! Foncez tête baissé, vous ne serez pas déçu.


wallpaper-1019588
La Dynastie Carey-Lewis
wallpaper-1019588
La V.O. à lire, imho - les comics du 29/06/2022
wallpaper-1019588
Audacieuse – Leona Reading
wallpaper-1019588
Code Triche Vua Bóng Đá 2020 APK MOD (Astuce)