Légendes d’Alagaësia, livre 1 : La Fourchette, la Sorcière et le Dragon – Christopher PAOLINI

Légendes d’Alagaësia, livre 1 : La Fourchette, la Sorcière et le Dragon – Christopher PAOLINI

Légendes d’Alagaësia, livre 1 : La Fourchette, la Sorcière et le Dragon
Par Christopher PAOLINI
Chez Bayard

Avertissements de contenu : Mort, mutilation.

Cela fait un an que l’Empire est tombé.
Un an que le tyran Galbatorix a disparu.
Après la victoire, Eragon a quitté l’Alagaësia en quête du lieu parfait pour entraîner la nouvelle génération de dragons et leurs futurs dragonniers.
Aujourd’hui, ses nouvelles responsabilités ne lui laissent aucun répit. Construire un nouveau refuge pour protéger les oeufs de dragons, abriter les précieux Eldunari qui renferment les âmes des anciens dragons, répondre aux demandes des différents peuples, gérer les querelles entre Urgals belliqueux et Elfes hautains… Le dragonnier ne connait pas de repos.
Trois histoires vont pourtant le distraire et lui permettre d’envisager l’avenir sous un nouvel angle.


Quel plaisir de retrouver l’Alagaësia après tant d’années ! Christopher Paolini nous promet de belles choses en publiant cet petit roman. Roman qu’on pourrait presque qualifier de recueils de nouvelles. Presque !

Il y a plusieurs histoires autour de ce fils rouge qu’est la reconstruction de l’Antre des Dragonniers entreprit par Eragon. Comme le titre l’indique, ce roman est une histoire de Fourchette, de Sorcière et de Dragon. J’ai vraiment apprécié comment le livre se déplie sous nos yeux avides de savoir. Christopher Paolini n’est pas écrit un simple recueil, les histoires se suivent et s’entremêlent avec douceur et facilité. C’est autant passionnant que satisfaisant à lire.

La Fourchette, la Sorcière et le Dragon rajoute des pierres de compréhension dans le vaste monde qu’à créer notre auteur tout en nous teasant une suite qui me fait personnellement trépigner d’impatience ! J’ai adoré lire ce Eragon épuisé à la vaste tache qu’est reconstruire un monde meilleur, j’ai adoré en découvrir un peu plus sur les Urgals qu’on nous a toujours décrit comme belliqueux, j’ai adoré suivre ce personnage mystérieux qu’on connait pourtant que trop bien.
Ce petit livre – en plus d’être un objet magnifique – est un parfait complément pour nous faire attendre un potentiel deuxième cycle à cette série qui a bercé mon enfance.

Comme je le disais, La Fourchette, la Sorcière et le Dragon est un petit livre facile à se mettre sous la dent, avec très peu de défauts ! Très sympathique à lire.


wallpaper-1019588
Térébenthine, Carole Fives
wallpaper-1019588
Derniers jours d'un monde oublié
wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Amazing Spider-Man #7, Power Rangers #22, et plus
wallpaper-1019588
L’imprévu – Julia Paris