Le point série : A l’ombre des magnolias S2, La chronique des Bridgerton S2

Hello à tous !

Aujourd’hui on parle séries ! Deux séries dont les titres créent un titre d’article beaucoup trop long d’ailleurs… Mais bon tant pis. Un point spécial « saison 2 ». Let’s go !

Je vous laisse ici les liens des articles dans lesquels je m’exprimais sur la saison 1 de A l’ombre des magnolias et de La chronique des Bridgerton.

Le point série : A l’ombre des magnolias S2, La chronique des Bridgerton S2

A l’ombre des magnolias, saison 2

Genre : soap

Format : 10 épisodes de 50 minutes

Synopsis : Amies depuis toujours, Maddie, Helen et Dana Sue s’épaulent alors qu’elles essaient de concilier couple, famille et carrière dans une petite ville du Sud des États-Unis.

Comme j’avais hâte de pouvoir continuer cette série ! Car mine de rien, la saison 1 se termine sur un petit cliffhanger dont je voulais connaître le dénouement.

Pour moi, A l’ombre des magnolias est une série doudou comme je les aime. Nous suivons trois amies qui ont monté leur SPA avec en parallèle tous les soucis amoureux, familiaux, professionnels et psychologiques qui s’imposent. Le tout dans une petite ville adorable avec des personnages attachants ou horripilants, c’est selon.

Pour les personnages qui évoluent cette saison nous avons notamment Cal Maddox. Dans la saison 1, il faisait office de chevalier servant tout autant que de prince charmant. Il était beau, serviable, compréhensif et patient. Parfait quoi ! Mais peut-être un peu trop lisse… Cette saison, son personnage se nuance un peu et c’est appréciable. J’aime toujours autant Isaac qui cherche ses parents biologiques. Je le trouve très touchant. Tout comme Kyle qui traverse une période difficile pendant laquelle il se trouve à fleur de peau.

Entre Dana Sue qui essaie de renouer difficilement avec son ex-mari, Helene qui tente de se dépatouiller entre les deux hommes qu’elle aime et son désir d’avoir un enfant et Maddie qui doit gérer ses fils comme elle peut, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer ! D’autant plus que la ville tente de mettre des bâtons dans les roues de leur affaire, les filles vont donc tout faire pour découvrir ce qu’il se passe. La série aborde énormément de sujets de la vie autant adulte qu’adolescente et c’est ça que j’aime.

Bref, des tas de petites choses à gérer à Serenity et un très bon moment passé à regarder cette saison. On veut la suite !


Le point série : A l’ombre des magnolias S2, La chronique des Bridgerton S2

La chronique des Bridgerton, saison 2

Genre : romance

Format : 8 épisodes de 1h.

Synopsis : Anthony a décidé de se marier et a une liste assez stricte des qualités qu’il recherche. Et on ne peut pas dire que les jeunes femmes de la société y correspondent. Un peu déprimé, il fait alors la rencontre d’une mystérieuse jeune femme lors d’une balade à cheval dans un parc…

Alors… mon avis va ici être un peu moins enthousiaste. Dans un premier temps, je tiens à dire que j’ai regardé la saison 1 sans avoir lu le livre. Lors de ma lecture, je me suis cependant aperçue que l’adaptation était très honorable, j’avais donc hâte de découvrir cette saison 2.

Hélas cette adaptation est pour moi un échec. Et je suis déçue de ne pas pouvoir savoir quel aurait été mon avis sur la série sans parler d’adaptation. Car je pense pouvoir dire objectivement (même sans parler d’adaptation) qu’on aurait pu faire mieux. Notamment au niveau de la réalisation qui m’a paru maladroite à certains passages.

Citons tout de même les points positifs. La série se laisse regarder bien entendu. Les costumes et les décors sont beaux et j’aime entendre la voix de narratrice de Lady Whistledown à chaque épisode. Pendant la saison 1, outre le duc, j’avais eu un coup de cœur pour Benedict et Colin. Cependant Colin m’a assez déçue cette saison alors que mon coup de cœur se confirme pour Benedict. J’ai d’ailleurs hâte de lire le livre qui parle de lui. Dans tous les cas, nous avons plaisir à retrouver cette attachante famille à l’écran.

Hélas ça ne fait pas tout. J’avais vraiment hâte de retrouver les passages emblématiques du livre : le jeu de Pall Mall, la scène de l’orage dans la bibliothèque ou la piqûre de Kate par une abeille (qui est peut être la scène la plus importante dans le scenario). Chacune de ces scènes est soit édulcorée soit complètement transformée. A tel point que le scenario devient complètement diffèrent.

Alors je vous le demande : pourquoi faire le choix d’adapter un roman et changer l’histoire du tout au tout ? Le scenario était bien mieux dans le livre, d’où ma déception. D’autant plus que la saison 1 faisait la part belle aux flash back sur passé de Simon et cela expliquait tout son comportement. Ici le traumatisme d’Anthony face à la mort de son père est abordé mais de manière très superficielle. Si bien qu’on comprend moins bien ses réactions, je trouve. C’est vraiment dommage…

De plus, cette saison donne une large place à l’histoire d’Eloise ce qui ne m’a pas dérangé car j’aime beaucoup ce personnage. Tout comme celui de Penelope. Ces deux personnages sont vraiment là pour ancrer la série dans le féminisme, si l’on peut dire, et c’est un point positif bien que désormais peu original.

Bref, une déception pour cette saison notamment à cause de son adaptation à côté de la plaque.

Et vous ? Qu’avez-vous pensé de ces séries =)

éé

wallpaper-1019588
Claire Fuller – L’été des oranges amères ****
wallpaper-1019588
Face au dragon
wallpaper-1019588
4 recueils de nouvelles à (re)découvrir (ou pas) cet automne
wallpaper-1019588
Kalliopée, Tome 2 : Le Tribut d'une épouse de Koko Nhan