Sous un ciel d’or

Sous un ciel d’or

Autrice: Laura Wood

Edition: Pocket Jeunesse

Genre: Romance

Pages: 378

Description: 1929. Lou, dix-sept ans, vit dans une ferme des Cornouailles. Elle est fascinée par la magnifique demeure des Cardew, vide depuis des années. Écrivaine en herbe, elle y passe des après-midi seule, en cachette, à lire et à se rêver membre de la prestigieuse famille qu’elle épie dans les revues mondaines.
Quand, à la faveur de l’été, les propriétaires investissent les lieux, Lou est soudain transportée dans le monde luxueux et pétillant de l’aristocratie anglaise. Au centre, un frère et une soeur époustouflants, dont elle devient de plus en plus proche.
Tandis qu’un amour inattendu s’éveille en elle, Lou découvre que le champagne, le jazz et le charleston cachent de sombres secrets.

Hello à tous !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’une lecture que j’ai beaucoup aimé. Après Crescent city j’avais besoin de quelque chose de beaucoup plus léger et Sous un ciel d’or m’a apporté exactement ce que je voulais !

Nous nous retrouvons à la toute fin des années 20, une période que j’adore. Nous apprenons à connaître Louise (Lou pour les intimes), fille de fermiers dont la passion est l’écriture et qui vit au bord de la mer. A croire que tout était fait pour me plaire. J’avais très envie de le lire au printemps mais je pense qu’il peut faire une excellente lecture d’été étant donné que l’histoire se déroule en juillet et août 1929.

Un des premiers thèmes abordés est la manière dont Lou va sentir le lien fusionnel qu’elle entretenait avec sa sœur se distendre. En effet, cette dernière se marie et quitte la maison familiale. Lou va beaucoup souffrir de cette cassure et va avoir besoin de trouver son propre chemin.

Arrive ensuite les Cardew. Un frère et une sœur qui reviennent dans la maison léguée par leurs parents, pour quitter Londres le temps d’un été. De fil en aiguille, Lou va se retrouver intégrée à ce monde de champagne et de paillettes qui la fait tant rêver. A elle les fêtes somptueuses, les nouveaux amis et les lendemains sur la plage.

J’ai adoré cette ambiance qui a été fort bien retranscrite. Les paillettes, le jazz, la fête, les cocktails, le faste. Tout était là pour faire rêver ! J’ai même écouté une playlist de musiques d’époque pour m’immerger encore plus. La lecture est fluide et j’ai beaucoup aimé le personnage de Lou qui essaie de se forger sa propre personnalité après avoir passé autant de temps dans l’ombre de sa sœur. Sa relation avec Robert est intéressante et j’ai aimé la voir évoluer.

Derrière tout cela se cache un mystère au fil des pages. On sent que quelque chose pèse sur les Cardew. Qu’il y a une ombre au tableau. Cela permet d’ajouter une note légèrement énigmatique à cette histoire.

Au niveau du rythme, étant donné la teneur de l’intrigue, j’aurais apprécié des chapitres plus courts qui auraient apporté davantage de dynamisme. Malgré tout la lecture reste simple et fluide.

En bref, ce fut une lecture très agréable dans laquelle j’ai adoré me plonger. Et j’ai hâte d’être à cet hiver pour pouvoir lire Sous des Flocons d’argent. L’histoire se déroule deux ans plus tard et se concentre sur la sœur de Lou qui souhaite être comédienne. J’ai hâte !

Note : 8.5/10

Léa

éé

wallpaper-1019588
L'Égypte Ancienne - Vérités et Légendes, Florence Quentin
wallpaper-1019588
Les sélections des prix littéraires belges FWB
wallpaper-1019588
In my mailbox (du 26 septembre au 2 octobre 2022)
wallpaper-1019588
Le Cartel, Tome 3 : La Source de Julie Christol