Le point série : You S1, The witcher S2

Hello !

Aujourd’hui on se retrouve pour parler séries. D’abord de ma découverte de la saison 1 de You et ensuite de la suite de la série The witcher ! Je vous mets ma chronique de la saison 1 juste ici.

Le point série : You S1, The witcher S2

You, Saison 1

Genre : Drame, Thriller

Format : 10 épisodes de 45min.

Synopsis : Joe, le gérant d’une librairie new-yorkaise, devient obsédé par Beck, une jeune aspirante écrivaine qui partage sa passion pour les livres et pour la poésie. Persuadé qu’ils sont faits l’un pour l’autre, il va alors se servir des réseaux sociaux pour nourrir son obsession, savoir en permanence où elle se trouve et ce qu’elle fait, et tenter de faire tomber tous les obstacles qui pourraient se dresser en travers du chemin de leur possible romance. Quitte à commettre des actes totalement fous…

Autant vous dire que j’ai mis énormément de temps à me décider pour regarder cette série. Le synopsis et la bande annonce sur laquelle je tombais sur Netflix me mettaient plutôt mal à l’aise et je n’avais jamais osé sauter le pas. J’avais peur de trouver une atmosphère malsaine et moralisatrice. Et en fait… pas du tout ! J’airais même jusqu’à dire que malgré l’aspect on ne peut plus dramatique de la série, j’ai parfois bien rigolé.

En effet, nous suivons Joe qui est psychopathe bien malgré lui. Ce qui est intéressant c’est d’entendre toutes ses pensées en voix off. Ce sont ses pensées qui amènent l’aspect comique et très ironique à certains moments. Car ce qui est fascinant c’est que le spectateur arrive, dans une certaine mesure, à comprendre sa manière de raisonner mais sans pour autant approuver les méthodes douteuses et criminelles qu’il emploie ! On comprend le projet… mais il va beaucoup trop loin pour parvenir à ses fins. Pour autant même si certains passages tiennent du thriller et nous donnent des petits frissons, l’atmosphère générale ne m’a pas trop angoissé, ce que j’ai apprécié.

Je suis donc agréablement surprise par cette série qui arrive à faire que nous nous attachons à un malade mental doublé d’un harceleur et d’un meurtrier. Avouez que c’est assez fort quand même ! Mais au fond, il a des bons côtés, je vous assure ! Il a juste des difficultés à contrôler ses pulsions , voilà tout… xD

Bref, je suis donc contente d’avoir découvert cette série et je suis déjà en train de regarder la saison 2 qui possède une dynamique un peu différente.

Le point série : You S1, The witcher S2

The witcher, saison 2

Genre : Fantasy

Format : 8 épisodes de 60min.

Je me suis également laissé tenter ces temps-ci par la suite de The Witcher. Pourtant ce n’était pas gagné car j’avais eu beaucoup de mal à suivre la première saison et sa timeline incompréhensible. Fort heureusement, Netflix, notre sauveur, a sorti un résumé complet de 15minutes dans l’ordre chronologique ! Et ne nous le cachons pas, j’avais très envie de retrouver le beau Geralt et son humble barde Jaskier.

J’ai très largement préféré cette saison à la première. Déjà car les évènement sont dans l’ordre chronologique, la compréhension en est donc grandement facilitée. Le premier épisode nous emmène dans une sorte de réécriture sombre de La belle et la bête, alors autant vous dire que j’étais ravie ! Le reste de l’intrigue est très intéressante, j’avais vraiment envie de savoir comment les personnages allaient pouvoir se dépatouiller.

Et pour parler un peu des personnages, Geralt est toujours aussi magnifique. Son armure est incroyable, tout comme son charisme. Je l’adore, tout simplement. Son caractère, sa manière d’apprivoiser le lien qu’il créé avec Ciri presque malgré lui, c’était formidable. Mais on se demande bien comment il fait étant donné que Ciri est une insupportable petite peste d’ado qui pense n’avoir peur de rien, savoir tout faire et ne pas avoir besoin d’écouter ce qu’on lui dit (oui, elle m’a énervé). Le personnage m’insupporte alors même que je le trouve intéressant mais je pense que l’actrice ne m’aide pas non plus. Je vous parlerai évidement de Jaskier que j’aime d’amour, qui a eu droit à sa chanson et que je trouve aussi drôle qu’attachant. La série perdrait un peu de son charme s’il n’était pas là. Et enfin je parlerai de Yennefer que j’ai davantage apprécié dans cette saison grâce à la fragilité causée par la fin de la saison 1. J’ai également beaucoup apprécié le lien que l’on ressent entre elle et Geralt.

Les effets spéciaux et les costumes sont très beaux. Les paysages enneigés m’ont tout simplement fait rêver, j’avais envie d’y être (mais sans les monstres quand même…). Je n’ai qu’une envie : découvrir la prochaine saison !!!

Léa

éé

wallpaper-1019588
Le Maître du Mont Xîn
wallpaper-1019588
Le Maître du Mont Xîn
wallpaper-1019588
Térébenthine - Carole Fives ****
wallpaper-1019588
Les impatientes de Djaïli Amadou Amal