Hercule Poirot, tome 23 : Cinq petits cochons, Agatha Christie

Bonjour tout le monde !! 🤗

Comment allez-vous en cette journée ? Bien, je l’espère en tout cas. Et si tel n’est pas le cas ma chronique pourra peut-être vous faire penser à autre chose le temps d’un instant.

J’aime particulièrement le talent d’Agatha Christie. Tous ses livres sont une mine d’or de bonheur lors de ma lecture. Je n’ai pour l’instant jamais été déçue et Cinq petits cochons ne déroge pas à la règle. Je l’ai lu en moins d’une semaine ce qui est plutôt rapide pour moi.

Résumé :

Hercule Poirot, tome 23 : Cinq petits cochons, Agatha Christie

Auteur : Agatha Christie

Genre : Policier

Édition : Le Masque

Année : 2011

Nombre de pages : 284 pages

Titre original : Five Little Pigs (1942)

Fait partie de la saga Hercule Poirot

Amyas Crale, un peintre renommé, est retrouvé mort empoisonné. Très vite, sa femme Caroline est condamnée à la prison à perpétuité : pas moins de cinq témoignages l’accablent. Elle est la coupable idéale ; l’affaire est aussitôt bouclée.
Mais Hercule Poirot ne s’est jamais contenté de ce dénouement. Il en est convaincu, quelque chose cloche dans cette histoire, les choses paraissent trop simples. Et son flair ne l’a encore jamais trompé. Alors, quand l’occasion se présente seize ans plus tard, il n’hésite pas une seconde et rouvre le dossier. Il est temps de faire éclater la vérité…

Mon avis :

L’histoire commence par la venue chez Hercule Poirot de la fille de Caroline et Amyas Crale. Sa fille qui veut connaître la vérité pour se marier et qui veut prouver l’innocence de sa mère seize ans plus tôt. Difficile comme affaire, remonter dans le passer n’est pas chose aisée. Les souvenirs peuvent être confus, embrouillés mais le cerveau humain peut avoir une mémoire incroyable comme le lecteur le verra au fil de sa lecture.
Cela me fait penser au roman Une mémoire d’éléphant où sur le même principe, Hercule Poirot avait dû enquêter sur un meurtre commis dans le passé et donc à la recherche de la vérité.

Le roman est découpé en trois parties correspondant à trois étapes de l’enquête. La première consiste en la rencontre entre chacun des témoins de l’époque et Hercule Poirot. Ils sont cinq comme les cinq cochons de la comptine anglaise The Little Piggy que le détective récite au début. Ensuite, la confrontation entre leurs souvenirs et ce que le détective en pense et enfin l’éclatement de la vérité.
On pourrait penser qu’il y a redondance et donc lassitude. Certains pourraient reprocher de lire inlassablement la même scène du crime par les différents protagonistes. C’est plus complexe que cela car évidemment il y a des différences, des non-dits, des oublis volontaires et des mensonges. Tout l’intérêt réside dans la confrontation.

Tout prouve que Caroline a bien tué son mari. J’ai commencé à élaborer une hypothèse vers la fin de la deuxième partie mais je me suis dit que ce n’était pas possible. Agatha Christie fait tout pour que même si l’on soupçonne quelque chose on finisse par douter et que ça soit faux au final. Si vous commettez un crime, je ne vous conseille pas de me prendre pour l’enquête j’aurai trop de doutes 😂

Les thèmes abordés sont très divers : l’adultère, la passion amoureuse, la famille, la trahison, le mensonge, le psychologique, l’art, et le vice pour n’en citer que quelques-uns. Je ne suis pas objective peut-être mais il m’a beaucoup plu. Je n’ai pas été déçue du final et j’ai trouvé qu’il était parfaitement addictif. J’avais tout le temps envie de le lire la suite.

Lorsque j’ai pris le livre en librairie je me suis demandée le rapport entre la couverture et le titre, après tout il n’y a aucun cochon sur l’image. Après avoir l’avoir lu il y a beaucoup de réflexions derrière cette balance que ce soit entre l’équilibre entre vérité et mensonge, passé et présent mais aussi la recherche de l’équilibre entre les personnages.

Cinq petits cochons est un roman où Hercule Poirot va devoir élucider un crime vieux d’il y a seize ans. Impossible de trouver des indices physiques, il faudra alors s’en remettre à la mémoire et aux témoignages des témoins de l’époque pour en faire ressortir la vérité. La construction du livre est très astucieuse car le lecteur avance au même rythme que le détective belge.

N’hésitez pas à me dire votre avis ou s’il vous tente dans les commentaires pour que nous puissions échanger dessus ⬇

Je vous dis à la semaine prochaine pour un autre article et vous souhaite un bonne semaine 🦀

Laure


wallpaper-1019588
Il nous restera ça • Virginie Grimaldi
wallpaper-1019588
Swamp thing infinite tome 1 : l'éveil à la sève
wallpaper-1019588
Glen Baxter, une vie d'artiste
wallpaper-1019588
Ils ont rejoint mon Himalaya à lire