Un sort si noir et éternel | Brigid Kemmerer (The Cursebreakers #1)

Un sort si noir et éternel | Brigid Kemmerer (The Cursebreakers #1)
Résumé :
Un soir, dans les rues de Washington, Harper, 17 ans, est témoin d'une tentative d'enlèvement. Faisant fi du danger, la jeune femme, partiellement handicapée, s'interpose. Mais le kidnappeur lâche sa première proie et, après avoir maîtrisé Harper, l'emmène avec lui...
D'un coup de baguette magique, ou presque, Harper bascule dans un autre monde. Elle découvre un lieu qui a tout du château de conte de fées : orchestre sans musiciens, cuisine enchantée et, bien sûr, prince beau et énigmatique. Prince maudit, en vérité.
Coincé dans un automne éternel, le prince Rhen cherche à débarrasser son peuple d'une créature sanguinaire. C'est pour briser le sort qu'il ordonne au commandant Grey d'enlever des jeunes femmes, saison après saison... Mais ce qu'il ne dit pas, c'est qu'il est lui-même ce monstre assoiffé de sang. Pour rompre la malédiction, il doit se faire aimer avant le début de l'hiver, avant qu'il ne se remette à tuer... Rien de plus aisé, en apparence, pour ce jeune homme séduisant. Pourtant, aucune des centaines de jeunes femmes avant Harper n'a succombé à son charme.
sort noir éternel Brigid Kemmerer (The Cursebreakers

Je ne résiste jamais à une réécriture de conte et encore moins lorsqu'il s'agit de La Belle et la Bête. J'avais beaucoup entendu de cette série avant même sa publication chez Rageot, mais les avis enthousiastes n'ont fait que me donner envie de découvrir moi aussi cet univers. Et on peut dire que c'est très réussi, l'intrigue est captivante, les personnages charismatiques et les révélations apportent un rythme au récit et on ne voit pas les pages défiler.

Lorsqu'elle est témoin d'une tentative d'enlèvement Harper ne réfléchit pas et fonce pour s'interposer, mais le kidnappeur décide de changer de cible et emmène la jeune femme avec lui. Les rues de Washington laissent la place où château, prince et magie sont au cœur de cet univers. Rapidement elle découvre que le Prince Rhen est maudit et pour mettre un terme à cette malédiction il doit être aimé d'un amour véritable, malgré le monstre qui sommeille en lui.

L'intrigue est menée d'une main de maître par un trio de personnage , la demoiselle en détresse, Rhen le Prince Maudit et Grey le commandant de la garde royale. Je peux déjà vous dire que les caractéristiques de ces personnages font d'eux des personnages captivants qu'en prend plaisir à découvrir et avec qui on s'attache facilement et qu'on aime suivre et on en redemande.

A commencer par Harper, une véritable force de la nature qui a toujours été couvée par ses proches à cause du fait qu'elle souffre de paralysie cérébrale, qui se caractérise par un boitillement et si au premier abord Rhen et Grey vont la sous-estimer de par son handicap, rapidement ils vont comprendre qu'il n'affecte en rien sa détermination et on peut dire que j'ai adoré ce personnage qui se bat pour ses convictions et qui a le cœur sur la main.

Coincés depuis plusieurs années dans un automne éternel Rhen et Grey ont établi leur petite routine pour chaque début de saison et pour la première fois les choses ne vont pas se passer comme prévu et Harper va venir mettre un peu le bordel dans leur routine et étrangement malgré le fait qu'elle vienne d'un monde contemporain, elle va parfaitement s'intégrer à ce monde et parvenir à se faire sa place parmi le peuple d'Emberfall et apporter un peu d'espoir. Grâce à l'alternance de la narration on va découvrir que Rhen n'est pas si arrogant qu'il y paraît et qu'il subit les conséquences d'une erreur de jeunesse et depuis tout ce temps il peut compter sur son fidèle commandant Grey.

J'ai beaucoup apprécié ce parallèle entre un monde contemporain et un monde fantasy, ce qui contribue à rendre la réécriture assez moderne et ça fonctionne parfaitement. J'avais déjà adoré Brigid Kemmerer dans un roman jeunesse contemporain, mais encore une fois elle excelle dans un autre registre. Je ne m'attendais pas du tout à cette conclusion d'intrigue et j'ai adoré la surprise. Au même titre que les réfractaires pas fan des fantasy où la romance est centrale pourrait être s'y retrouver dans l'action prenant une place assez importante et le tout mené par une héroïne badass. Un premier opus que je vous recommande chaudement et puis on en parle de cette superbe couverture ?


wallpaper-1019588
Cléopâtre - Les grandes passions de l'histoire (Sonia Alain)
wallpaper-1019588
Week of X : Wolverine #18 et X-Men #5
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ? #244
wallpaper-1019588
C’est lundi, que lisez-vous ?