Fox & moi : une amitié peu ordinaire — Catherine RAVEN

Fox & moi : une amitié peu ordinaire — Catherine RAVEN

Fox et moi : une amitié peu ordinaire
Par Catherine RAVEN
Chez Phébus, collection Littérature étrangère

Au beau milieu du Montana, une femme vit à l’écart de ses semblables et leur préfère la compagnie des animaux, des arbres et des livres. Ce récit autobiographique principalement écrit à la première personne s’apparente à un roman documentaire. Construit en 21 chapitres aux titres célébrant la faune sauvage, il raconte tout autant le choix de la solitude que de la vie au contact de la nature. En effet, cette naturaliste autodidacte vit une véritable initiation qui réparera, grâce à une relation privilégiée avec un renard et la lecture, ses blessures passées.


J’ai des sentiments assez mitigés pour ce roman autobiographique. Reçu dans le cadre d’un partenariat, j’avais très hâte de me plonger dans ce roman plein de nature américaine !

La forme de Fox et moi et le style d’écriture de l’autrice m’ont fait l’effet d’un de ces romans que l’on t’oblige à lire au lycée notamment les descriptions naturalistes qui m’ont beaucoup fait penser aux magnifiques descriptions de la ville d’Émile Zola. Nous sentons également que Catherine Raven est une universitaire : ses descriptions sont précises, sa réflexion suit les trames de la littérature scientifique et ses références sont passionnantes. Elle nous cite avec facilité Saint-Exupéry ou encore Herman Melville.
Catherine Raven est passionnante.
Fox et moi nous narre la rencontre et les deux années de vie entre Catherine, narratrice, et Fox qui comme son nom l’indique est un renard roux sauvage. Catherine Raven est une biologiste animalière qui a pas mal baroudé dans les parcs naturels des États-Unis. Vivant dans un chalet en plein milieu de l’état du Montana, là où l’on peut se retrouver seul avec la nature, Catherine écrit des manuels de biologie, fait des cours universitaires… Les humains, ce n’est pas vraiment sa came. Je me suis beaucoup identifié à elle sur ce point-là, si bien que je lui prête de nombreux traits autistiques.
Ainsi, Catherine Raven est seule au milieu de la nature américaine lorsqu’elle rencontre Fox. Fox, renard curieux des humains, joueur et espiègle. C’est une belle et triste histoire que l’autrice nous narre.

Je disais que l’autrice est passionnante, sa réflexion l’est toute autant. Les premiers instants de relation entre Fox et elle sont tintés des réflexions biologistes de comment doit être le scientifique. C’est à dire ne pas prêter de traits humains à un vulgaire animal sauvage, uniquement le fréquenter si c’est à vocation scientifique. Irrémédiablement attirée par Fox, Catherine Raven lutte entre ces idéaux scientifiques et son cœur. C’est intéressant à lire car le récit est parsemé de liens entre la littérature et les textes scientifiques à ce sujet.
Mais il y a clairement un défaut d’accessibilité dans ce livre. Fox et moi m’a fait l’effet d’un livre de cours car il est dense, certaines citations que l’autrice fait prennent la moitié de la page, sa réflexion est pointue. C’est passionnant mais il faut s’accrocher et avoir un certain bagage académique.
La narration est également plutôt instable, rajoutant une couche de difficulté à tout cela. Catherine Raven jongle entre les différents souvenirs qui touchent sa vie et son quotidien avec Fox. Je me suis perdu à plusieurs reprises à savoir la temporalité du récit. Les bas-et-viens m’ont fait faire des bulles dans le cerveau et ont cassé ma concentration à plusieurs reprises. Dommage dommage !

Fox et moi : une amitié peu ordinaire est un livre complexe qui donne envie de soi-même se retrouver dans la nature. Il nous montre des scènes de vie américaines qu’on tend à oublier avec l’hyper-urbanisme des certaines parts de ce pays. Si cette lecture m’a plus, elle a été assez fastidieuse pour moi à finir.


wallpaper-1019588
La cuisine des sorciers, tome 1 • Shirahama Kamome
wallpaper-1019588
Corinne Michaels / Encore une fois
wallpaper-1019588
Northanger Abbey
wallpaper-1019588
Ellis Island Tome 2 Le rêve américain - Philippe Charlot/Miras