Affaire n°493: "Les mémoires d'un chat" de Hiro Arikawa.

Affaire n°493:  

Auteur du rapport d'enquête: Hiro Arikawa
Victime: Les mémoires d'un chat
Taille de l'arme: format poche
Type d'arme: Babel
Nombre de pages que contient le rapport d'enquête: 325
Prix de la caution versée: 8 euros 70
Date du meurtre: mai 2021


Affaire n°493:
Résumé de l'enquête: Un chat de gouttière au parler franc et rompu au langage des humains a pris ses quartiers dans le parking d'un immeuble de Tokyo. Lui, qui, pour rien au monde, ne troquerait sa liberté se fait un jour percuter par une voiture et se voit contraint d'accepter la perspective d'une cohabitation durable avec Satoru, un locataire, qui le soigne et lui attribue un nom - Nana. 
Cinq ans plus tard, des circonstances imprévues obligent Satoru à se séparer de Nana. Désireux de lui trouver un bon maître, il se tourne vers d'anciens camarades d'études, disséminés aux quatre coins du Japon. Commence alors une série de voyages et de retrouvailles qui sont pour Nana autant d'occasions de découvrir le passé de Satoru et de nous révéler maints aspects de la société japonaise.
Prenant et surprenant, profond et plein d'humour, les mémoires d'un chat est un beau roman sur l'adoption, l'amitié, et la force des liens qui unissent l'homme et l'animal.
Les premières lignes du rapport d'enquête: 
"Je suis un chat. Je n'ai pas encore de nom." Il paraît que dans ce pays, un chat de génie a prononcé ces mots. Je ne sais pas s'il était génial, mais moi, au moins, j'ai un nom. Sur ce point, le chat de génie, je le mets à l'amende.
Quant à savoir si mon nom me va bien, c'est une autre histoire. Parce que celui qu'on m'a donné pose tout de même un problème d'adéquation au niveau du genre.


Affaire n°493: Mon avis sur le rapport d’enquête:J'ai connu cet auteur grâce aux réseaux sociaux. J'ai lu beaucoup d'avis positifs sur ses deux livres et j'avais envie de me faire mon propre avis. J'ai voulu commencer par celui-là car j'aime beaucoup les animaux et le résumé me donnait envie de découvrir la vie de ce chat particulier.
J'ai eu un gros coup de coeur pour ce roman. Je n'avais encore jamais lu de livre de Hiro Arikawa, c'est donc chose faite maintenant !
L'idée de départ, de faire parler le chat du protagoniste, est vraiment originale. Le duo est tout de suite attachant et se ressemble beaucoup. Même s'ils ne peuvent pas se parler réellement Satoru et Nana se comprennent parfaitement.
Dans ce roman nous voyageons à travers les yeux du chat Nana et nous découvrons aussi les personnes qui comptent ou ont compté pour Satoru.
Ce qui est un peu dommage, c'est qu'il n'y a pas de détails concernant le mode de vie et le quotidien des japonais.
Le duo visite plusieurs régions et plusieurs maisons du Japon. Cela aurait pu être intéressant de voir s'il y avait des différences ou pas selon les régions. L'auteur alterne entre moments humoristiques, passé qui resurgit et moments plus sérieux qui rappellent au duo le pourquoi de ce voyage.
Les dialogues sont présents mais ils le sont davantage sous la forme de pensées puisque le chat est parfois bavard à sa façon.
Le style de Hiro Arikawa est fluide et agréable à lire.
Il y a plusieurs parties représentant les différentes visites que Nana et Satoru effectuent lors de leur voyage.
La fin m'a beaucoup plu même si elle n'est pas forcément celle à laquelle on pourrait s'attendre.
En résumé un roman que je vous conseille sans hésitation que ce soit si vous aimez les romans sur le Japon, les chats ou simplement pour découvrir l'auteur.
Affaire n°493:
Vous avez lu ce roman ? Qu'en avez-vous pensé ? Si vous ne l'avez pas lu, mon avis vous donne-t-il envie de le découvrir ?
Affaire n°493:

wallpaper-1019588
Calendrier de l’avent 2022
wallpaper-1019588
C’est le premier, je balance tout #23
wallpaper-1019588
La Pépite d'or à la Belge Marine Schneider
wallpaper-1019588
[Bilan mensuel] • Novembre • 2022/11