Journal d’une princesse, tome 3 : Un amoureux pour Mia, Meg Cabot

Bonjour tout le monde !! 🤗

J’espère que vous allez bien en cette belle journée de mercredi ! 🌞 De mon côté ça va, je me suis levée tôt pour être efficace et faire pleins de choses car le soir je n’arrive plus à travailler et à être motivée.

J’enchaine les lectures en ce moment, c’est mon moment de détente et cela me permet de couper des écrans sur lesquels je passe le plus clair de mon temps pour le travail. Si vous suivez assidument mon blog, vous n’êtes pas sans savoir que j’aime particulièrement la saga Journal d’une princesse de Meg Cabot et que je suis en pleine relecture. J’avais déjà relu les deux premiers tomes dont vous pouvez retrouver les chroniques ici et . Meg Cabot est pour moi un écrivain extraordinaire. Elle écrit pour la jeunesse et ce qui est véhiculé au travers des personnages vaut pour toutes les étapes de la vie.

Ayant beaucoup discuté de cette saga avec ma copinaute Cocomb3, du blog Critiques d’une lectrice assidue, nous avons décidé de faire une lecture commune pour le tome 3. Devant notre engouement nous avons même reconduit cela pour le tome 4 mais je vous en parlerai dans un prochain article. Vous pouvez retrouver sa chronique juste ici.
Je vous parle souvent de cette copinaute car elle est adorable, je la connais depuis mes débuts et même si nous ne partageons pas toujours les mêmes genres littéraires nous échangeons énormément dans les commentaires. Si vous ne connaissez pas son blog et son univers, je vous invite à aller voir car ça en vaut vraiment la peine 🥰 J’en profite pour la remercier très chaleureusement d’avoir fait cette LC avec moi car j’y ai passé d’excellents moments à lire et à papoter en sa compagnie ❤

Résumé :

Journal d’une princesse, tome 3 : Un amoureux pour Mia, Meg Cabot

Auteur : Meg Cabot

Genre : Jeunesse, Romance, Chick-lit

Édition : Le Livre de Poche

Année : 2014

Nombre de pages : 256 pages

Titre original : The Princess Diaries : Princess in love (2002)

Fait partie de la saga Journal d’une princesse

Ce n’est déjà pas facile d’être à la fois lycéenne à New York et princesse héritière de la principauté de Genovia. Voilà qu’en plus, Mia est amoureuse du frère de sa meilleure amie, Michael, qui ne semble pas du tout s’intéresser à elle…
Que faire ? Se désespérer, faire semblant de s’intéresser à Kenny pour rendre Michael jaloux ? Renoncer ? Non, une Princesse ne renonce jamais !

Mon avis :

Si vous souhaitez lire cette saga et que vous n’avez pas lu les tomes précédents je vous conseille de vous arrêter ici car je vais spoiler les tomes précédents.

Dans ce tome, nous retrouvons Mia, son petit copain Kenny, sa meilleure amie Lilly, le beau Michael, Boris, Tina, Grand-Mère, sa maman enceinte de son prof de maths Mr. G., et toutes les autres personnes gravitant autour. Nous faisons la rencontre de Sebastiano, styliste de Genovia, et de Judith qui clone des drosophiles (c’est une espèce de mouches).

Mia est une jeune adolescente de 14 ans très engagée pour son âge. Dès le début nous avons son parti pris sur la tradition de Noël de couper un sapin pour le décorer chez soi, la préservation de la biodiversité, des animaux, de la nature. Pour autant, nous ne sommes pas dans un roman qui est là comme une campagne hardante contre le climat et le comportement des Hommes. Au contraire, c’est rafraichissant, léger, plein de franchise, de discours plus ou moins polémiques, et féministe. Les parents de Lilly et Michael étant psychanalystes, on a aussi des passages d’analyses, qui, loin d’être barbant ont cette faculté d’être comique car Mia n’analyse pas toujours dans le même sens qu’eux.

C’est un roman jeunesse mais qui m’a touchée tout autant que la première fois que je l’ai lu. Les questions de la confiance en soi, le regard qu’on se porte tant physiquement que mentalement sont explorées à juste dose. Sa Grand-Mère met en place un stratagème pour que Mia se rende compte qu’elle est toute aussi jolie que les filles dans les magazines de mode qu’elle regarde. C’est l’acceptation de soi dans sa forme la plus absolue. Mia est assez défaitiste, négative sur son image, elle doute et se critique, et j’ai envie de dire, comme énormément de femmes. Tina est une amie en or, elle décomplexe les ados, rationnalise les craintes du premier amoureux, du premier bisous, des relations amoureuses en donnant des conseils qui plus jeune m’avait rassurée.

À côté de sa volonté de s’affirmer et de s’autoréaliser, Mia vit des « intrigues » amoureuses où corps et âme sont tournés vers Michael mais elle sort avec Kenny ! Cela amène à des situations cocasses où rire et sourire en coin ont été de mises chez moi. Élève en Seconde au lycée Albert-Einstein, nous sommes plongés au coeur de son groupe d’amis dans les jalousies, les câlins, l’entraide, les projets et le quotidien des lycéens. À l’époque où j’avais lu pour la première fois cette saga, j’étais au collège donc j’idéalisais le lycée. Aujourd’hui je suis à l’aube de terminer mes études, c’est intéressant de comparer car il y a des traits de ma personnalité qui n’ont pas évolué depuis et me procurent les mêmes émotions en tournant les pages. Il y a des moments tellement mignons que mon cœur d’artichaut n’a pu qu’être attendri. La fin est aux petites oignons, j’ai fondu comme à chaque tome 😍

Un amoureux pour Mia aborde le sujet du premier petit copain et des potentielles erreurs en découlant. Mia est une adolescente lambda, hormis qu’elle soit la Princesse de Genovia et suive des leçons par sa Grand-Mère. Il est facile de s’identifier à elle. Plus jeune c’était ma référence, et je sais que je ne suis pas la seule, mais même au travers d’une relecture 10 ans après je me replonge dans mes réflexions et mes questionnements qui demeurent. Il est indéniable que cette saga a une place toute particulière dans mon cœur.

Et vous, vous avez lu ce tome ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à me dire tout cela dans les commentaires ⬇

Je profite de cet article pour envoyer toutes mes meilleures ondes à ma copinaute Sue-Ricette qui est en train de vivre quelque chose de très difficile dans sa vie ❤ Je voulais lui souhaiter bon courage pour cette épreuve car malheureusement dans la vie nous sommes parfois impuissants 🕊

Très bonne fin de semaine à vous, nous nous retrouvons très bientôt pour un prochain article qui ravira de doux souvenirs chez certains 😉

Laure


wallpaper-1019588
Entre les lignes T01 de Tomoko Yamashita
wallpaper-1019588
Digital Way of Life 7 - Profil
wallpaper-1019588
'Bien plus forte que toi !' d'Emma Green
wallpaper-1019588
Avis Mangas : Kaguya-sama : Love is War T04 et Carole & Tuesday T03