Les lames du Cardinal, T3: Le dragon des arcanes

Les lames du Cardinal, T3: Le dragon des arcanes

Auteur: Pierre Pevel

Edition: Folio SF

Genre: Fantasy historique

Parution: 2010

Pages: 405

Description: Un immense dragon noir menace Paris. C’est du moins les informations dont disposent les fameuses Lames du Cardinal. Mais l’ordre des Sœurs de Saint-Georges, pourtant chargé de contrer les dangers draconiques, ne semble pas décidé à intervenir et fait même obstruction à l’enquête d’Agnès de Vaudreuil. Les hommes du capitaine La Fargue ont déjà payé un lourd tribut à la défense du royaume de France, mais il se pourrait que cette mission soit la plus difficile. Qui se cache vraiment derrière le complot qui se prépare? Des forces incontrôlables n’ont-elles pas été libérées ?

Lire la chronique du tome 1, tome 2

Hello à tous !

On se retrouve aujourd’hui pour parler lecture. Et c’est une nouvelle saga que je termine cette année et pas des moindres : Les lames du Cardinal. J’avais adoré les deux premiers tomes, c’est donc avec un pincement au cœur que j’en ai tourné la dernière page.

Ce qui m’a frappé dans ce dernier tome, c’est que Pevel arrive à reprendre l’ensemble de son intrigue depuis le premier tome, et de tout rassembler dans ce dernier roman. Bien que chaque tome possède ses propres intrigues, ici tout se recoupe: des personnages reviennent et prennent parfois une place inattendue, par exemple. Je suis vraiment contente de ce choix, d’autant plus que j’avais effectué une relecture (en audio) des deux premiers tomes, j’avais donc toute l’histoire bien en tête.

La plume de Pevel est vraiment remarquable bien qu’exigeante. De très nombreux points de vue se mêlent et permettent à l’intrigue d’avancer avec une grande fluidité. Tout arrive à point nommé et permet d’établir un suspens à certains moments. Le scénario est vraiment très bien mené, comme d’habitude.

Je l’ai sans doute déjà dit dans mes chroniques précédentes, mais ce qui fait d’après moi l’un des gros points forts de cette histoire est les personnages. Ils sont tous incroyables, chacun possède une personnalité extrêmement bien définie et qui rend ces personnages d’un réalisme saisissant. Ils sont, grâce à cela, très attachants. J’aimerais tellement passer un après-midi avec eux dans le jardin de l’hôtel de l’épervier à boire, manger (une bonne tranche de pâté!!), rire et écouter leurs récits d’aventures ! Avec Marciac le charmeur, Agnès la courageuse, Saint Luc le mystérieux sang-mêlé et tous les autres.

J’ai donc passé un excellent moment avec cette plume, cette histoire et ces personnages. La fin ne nous donne pas tous le détail des évènements qui adviennent par la suite, ce qui a contribué à me rendre encore plus nostalgique de voir cette trilogie se clore.

Dans tous les cas, je vous le dis à chaque fin de chronique quand elle concerne un livre de Pierre Pevel : foncez, foncez, foncez ! Il n’y a pas à tergiverser davantage 🙂

Avez-vous déjà découvert la plume de Pevel ?

Note : 10/10

éé

wallpaper-1019588
Télécharger Stack Ball - Défoncez les plateformes APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Et on tuera tous les affreux - Vernon Sullivan
wallpaper-1019588
Try Baby - Lou Marceau
wallpaper-1019588
"Cheese" de Zuzu