Battle Royale lu par Fabian Finkels

Battle Royale lu par Fabian Finkels

Quatrième de couverture : Dans un pays asiatique imaginaire existe un programme gouvernemental connu sous le nom de "Battle Royale". Chaque année, une classe de 3e est choisie au hasard, emmenée sur une île coupée du monde, et les collégiens doivent combattre entre eux jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un survivant... Ceci afin de servir d'exemple à la population, à la jeunesse particulièrement, et aussi de recueillir des statistiques sur le temps mis par le champion à éliminer ses camarades

Dans un premier temps, je tiens à remercier Audiolib et par la même occasion Hermine pour ce nouveau partenariat et m'avoir permis de découvrir la version audio de Battle Royale de Koushun Takami.

Lorsque j'ai appris que Battle Royale avait droit à sa version audio, je n'avais qu'une envie découvrir cette version et Hermine à exaucé mon vœu.

C'est en 2001 lors de sa sortie en salle que j'avais découverts Battle Royale avec le grand Takeshi Kitano dans le rôle du professeur Kitano que l'on retrouve sous le nom de Kinpatsu Sakamochi dans le roman. Ce film m'avait marqué à l'époque, car il me rappelait le chef d'œuvre de William Golding :Sa majesté les mouches. L'impact de ce film fut-elle qu'en 2006 je me jetais sur le roman enfin traduit et publié chez Calman-Levy et également sur la version manga publiée chez Soleil Manga. Bien plus tard en 2009, nous aurons la trilogie de Suzanne Colins : Hunger Games qui n'est pas sans rappeler Battle Royale.

Ce que j'aime dans l'ensemble de ces romans et surtout les deux premiers, ce n'est pas tant la violence, mais comment ils ont pu en arriver là, le contexte qui entraîne ce déchaînement de violence justifié par la survie et la peur de l'autre.

Dans un autre registre, Batte Royale me fait penser à la Vague de Todd Strasser qui trouve ses origines dans l'expérience de Stanley Milgram surla soumission à l'autorité. Ce moment où le citoyen lambda glisse dans la violence et le meurtre se sentant légitimé par les autorités compétentes.

Une thématique complexe qui fait que je ne pouvais qu'apprécier un roman tel que Battle Royale. Le succès du film à entraîner une suite à laquelle je ne suis pas aussi enthousiaste.

Avant même d'écouter la version audio du roman, au contraire des mangas et suites diverses et variées que je n'ai pas cité, je savais à quoi m'attendre, mais la grande incognita était découvrir la prestation de la part de Fabian Finkels narrateur de ce livre audio de plus de 21 heures. Dès les premières minutes, on se rend compte, pour le plus grand bonheur de l'auditeur que Fabian a certainement vu le film ce qui se ressent fortement dans l'intonation et le jeu d'acteur, bien que le livre soit long et les noms japonais pas forcément évident à retenir, on reste aspiré par notre écoute avec ce côté japonais qui donne une impression de légèrement surjoué, mais qui est typique des films japonais.


les offres éclairs Ici sur Amazon Vente flash jusqu'à - 50% sur la Fnac Toutes les promotions DVD /Blu Ray ici sur Amazon et sur la Fnac Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!

wallpaper-1019588
Votez loki : le rois des menteurs pour president
wallpaper-1019588
L’Instant présent – Guillaume Musso
wallpaper-1019588
"L'Excrémentielle. Livre I" d'Aroen Radwanoff
wallpaper-1019588
Sorties de la semaine