Reprise des Portées-Portraits avec Myriam Leroy

Reprise des Portées-Portraits avec Myriam Leroy

Myriam Leroy. (c) Romain Garcin.


Reprise des Portées-Portraits avec Myriam LeroyQuelle joie d'apprendre que le cycle des soirées littéraires Portées-Portraits, lecture et musique, reprend lundi prochain, le 12 octobre, à la Maison Autrique après tant de mois de confinement. Et pas avec n'importe qui. Avec Myriam Leroy, pour son percutant roman, le second, "Les yeux rouges" (Seuil, 2019). Vu l'affluence du public et les mesures sanitaires, la lecture-spectacle sera dédoublée. La séance de 20h15 étant complète, une séance à 18 heures est ajoutée. Entre les deux, comme d'habitude, une rencontre avec l'auteure à 19h15 qui permettra d'échanger avec elle sur son travail et sur ce qui a donné naissance à ce texte fort.
Reprise des Portées-Portraits avec Myriam LeroyGeneviève Damas, à la barre des réjouissantes et nourrissantes soirées Portées-Portraits, ne cache pas sa joie: "Nous sommes si heureux de vous retrouver enfin!", écrit-elle, avant de détailler la nouvelle saison: "Cette saison Portées-Portraits "Partager l'avenir" est, après nos longs mois de confinement, une invitation à résister et à rêver ensemble. L'occasion de découvrir des auteurs contemporains qui interrogent le monde le temps d'une lecture-spectacle: des comédiens donnent à entendre des extraits de livres "coups de cœur", accompagnés par des musiciens."
Avancer le nom de Myriam Leroy, journaliste, chroniqueuse RTBF, écrivain et dramaturge, c'est penser tout de suite harcèlement. A raison. Mais il est utile de rappeler que "Les yeux rouges" traite certes de la spirale infernale dans laquelle est prise une jeune femme harcelée par un inconnu sur les réseaux sociaux, les échanges anodins et flatteurs avec ce Denis virant au dénigrement et à la violence pure, mais qu'il s'agit d'une œuvre littéraire, avec un ton et un style, où il est question de la prédation et de la difficulté d’y mettre fin.
La mise en voix du texte sera assurée par Emmanuel Dekoninck, la lecture par Naïma Ostrowski qui sera accompagnée au piano par Céline Lory. 
"Il s'appelait Denis. Il était enchanté.
Nous ne nous connaissions pas. Enfin, de toute évidence, je ne le connaissais pas, mais lui savait fort bien qui j'étais. Il m’écoutait à la radio, il appréciait beaucoup mon travail qu'il suivait de près et sur lequel il pouvait même se poser en exégète, LOL, raison pour laquelle il se permettait cette intrusion sur Facebook (en espérant qu'elle ne me gêne pas).
Il me trouvait très charmante, vraiment. Et pas seulement jolie, d'ailleurs. Il y avait dans mon regard comme une fêlure, une brisure, il ne savait comment dire, mais il y avait au fond de mes prunelles quelque chose, quelque chose de triste qui avait piqué sa curiosité."

Ainsi commence le roman. Le message reçu sur Facebook est en réalité un piège suffocant. De son ton volontairement distancié, Myriam Leroy va écrire le harcèlement que subit sa narratrice, son double de papier. Agressions, messages insistants, une atmosphère étouffante qui s'accentue jusqu'à ce que la dépossession se transforme en accusation. Le sexisme et le racisme sur les réseaux sociaux par un odieux effet de meute. 
Pour lire quelques pages supplémentaires du roman "Les yeux rouges", c'est ici.

📣Pratique📣

Ce lundi 12 février, à 18 heures et 20h15A la Maison Autrique, chaussée de Haecht, 266 à 1030 BruxellesDurée de la lecture-spectacle: 1 heurePrix des places: 8 € (qui comprend l'occasion de visiter la maison)En raison de la pandémie de Covid-19, il n’y aura pas de verre offert.Masque obligatoire.N'hésitez pas à nous communiquer le nom des personnes qui vous accompagnent. Nous organiserons la salle en conséquence. Dans la salle, la distance d'un siège, entre chaque spectateur·rice ou bulle de spectateur·rice·s est respectée.Avant et après chaque représentation, la salle est ventilée.Lors de chaque réservation, les coordonnées individuelles des spectateur·rice·s sont récoltées et conservées, dans le respect du RGPD. Les coordonnées relatives aux spectateur·rice·s sont donc disponibles et pourront être communiquées en cas de demande des autorités compétentes en vue d’un éventuel tracing.Renseignements et réservations: albertineasbl@gmail.com

wallpaper-1019588
Chozen Bays Jan/ 52 façons de pratiquer la pleine conscience
wallpaper-1019588
Calendrier de l’avent
wallpaper-1019588
Cold Winter Challenge 2021 !
wallpaper-1019588
PALM #61 - Décembre 2021