Trouver l’enfant de Rene Denfeld

Trouver l’enfant de Rene Denfeld

Publié aux éditions Rivages,

Madison Culver a disparu alors que ses parents choisissaient un arbre de Noël dans la forêt nationale de Skookum, Oregon. Elle aurait aujourd'hui huit ans. Certains qu'elle est encore vivante, les Culver se tournent vers Naomi Cottle. Enquêtrice privée connue de la police comme " la femme qui retrouve les enfants ", Naomi est leur dernier espoir. Sa recherche méthodique l'emmène dans les terres sauvages du Nord-Ouest Pacifique, et au coeur de son propre passé. Alors que Naomi suit la piste de l'enfant, les fragments d'un rêve sombre viennent lui rappeler une perte terrible depuis longtemps refoulée.

Attention, énorme coup de cœur pour ce roman. C'est de loin le meilleur roman que j'ai pu lire depuis le début de l'année!

Naomi Cottle recherche les enfants disparus. Elle-même a été victime d'un enlèvement lorsqu'elle était enfant. Elle est donc à même de se mettre à la place du disparu. Elle a déjà retrouvé des dizaine d'enfants, parfois vivants, souvent décédés. Les parents de Madison Culver font appel à elle. Madison a disparu il y a trois ans lors d'une balade en forêt. Tous pensent qu'elle est morte, dévorée par les bêtes sauvages ou glacée par les températures extrêmes de cette partie de l'Oregon. Naomi s'empare de l'enquête car elle est " la femme qui retrouve les enfants ".

Dès le début du roman, l'auteure nous plonge dans une contrée froide et inhospitalière. Le décor des montagnes de l'Oregon est aussi somptueux que cruel. Comment une fillette a-t-elle pu survivre? Et pourquoi s'entêter à la chercher trois après sa disparition. Naomi va explorer méthodiquement l'environnement dans lequel a disparu Madison en ayant une approche singulière. C'est vraiment bien amené et crédible car Naomi est une acharnée qui ne laisse rien au hasard.

Les chapitres alternent entre l'enquête de Naomi et la détention de Madison car très vite nous savons, nous lecteurs, qu'elle est vivante. Je n'en dirai pas plus sur son geôlier et ses conditions de détention mais l'auteure installe une ambiance noire et sombre qui m'a fait frissonner tout au long du roman. Elle suggère plus qu'elle ne dit et insuffle une ambiance malsaine dans ces chapitres qui glacent le lecteur.

Parallèlement on suit aussi Naomi et les questionnements qui l'assaillent. Sous forme de flash-back, on en sait un peu plus sur son passé douloureux mais tout cela reste quand même mystérieux. Pourquoi a-t-elle été enlevée? Par qui? Comment s'est-elle échappée? Rene Denfeld suggère les choses une fois de plus. Elle offre aussi dans ce moments-là des passages pleins de tendresse et d'amour comme j'en ai rarement lus. La relation entre Naomi et sa famille d'accueil est d'une pureté et d'une beauté à couper le souffle. J'ai souvent eu les larmes aux yeux en lisant ces passages.

Rene Denfeld réussit là un tour de force. Tout est à sa place dans ce roman. Il n'y a pas une fausse note, pas un mot en trop.

" Trouver l'enfant " est un roman que je vous recommande. Rene Denfeld manie une plume aussi noire que lumineuse et offre au lecteur un magnifique récit.

wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi