Love and Other Words de Christina Lauren

Autrices: Christina Lauren 
Maison d'édition: Hugo roman 
Genre:  romance contemporaine
Prix: 17.00€
Pages:  400
Date  de la 1ère édition: 2019
Résumé 
Macy, interne en pédiatrie, prépare son mariage avec un homme plus âgé qu'elle, aisé financièrement, tout en gardant ses distances. Lorsqu'elle tombe sur Elliot - son premier et unique amour - la vie parfaite qu'elle avait construite commence à se craqueler.
Jadis, Elliot était tout pour Macy. Son ami studieux et maladroit s'était transformé en l'homme auquel elle ouvrirait son coeur après le décès de sa mère... avant qu'il ne le brise le soir-même où il lui déclarait son amour.

Dix ans après leur rupture, le hasard réunit deux amours de jeunesse séparés pour de mystérieuses raisons. Combien de temps faudra-t-il aux deux héros pour découvrir ce qui a provoqué leur rupture ?

Ce qui a mal tourné ?
Le véritable amour ne disparaît jamais totalement des coeurs.
Love and Other Words de Christina Lauren
15/20 

Ce que j'en ai pensé : 
  
Dans l'ensemble j'ai passé un bon moment de lecture. Je ne suis pas du tout une adapte de romance mais pour le coup celle-ci est super bien passée. En effet elle n'est pas trop clichée ni trop à l'eau de rose. Les choses vont peut-être un petit peu trop vite mais dans l'ensemble c'est sympathique. J'ai aimé voyager entre le présent et le passé avec une préférence pour les chapitres au passé.


Qui sont les personnages .

      Les personnages sont dans l'ensemble attachants. Ils sont plutôt bien travaillés. Par contre j'ai trouvé les personnages secondaires sous exploités. J'aurai aimé apprendre à plus les connaitre, et qu'ils soient légèrement plus développés. Mais malgré tout les personnages m'ont convaincue et je me suis attachée à eux, j'étais triste de les quitter.

    Macy n'a jamais eu la vie facile, elle a perdu sa mère, alors qu'elle n'avait qu'une dizaine d'années. Elle est plutôt renfermée, passionnée, gentille et douce. J'ai beaucoup aimé le duo qu'elle formait avec Elliot à l'adolescence. J'ai trouvé cependant sa relation actuelle avec Sean ennuyeuse à mourir. Aucune passion ni amour entre eux. D'ailleurs  le personnage de Sean est trop effacé, il aurai mérité plus d'approfondissement, car il avait un bon potentiel. Pareil pour sa meilleure amie.

   J'ai apprécié le personnage d'Elliot même s'il m'a parut légèrement naïf et un peu trop parfait. Il est gentil, attentionné, patient, intelligent, sublime, musclé, sportif, tout ça le rend légèrement cliché mais reste attachant.  J'ai par contre beaucoup apprécié comment il exprime sa passion pour la littérature depuis son adolescence.


Quelle est l'histoire de ce livre?
    
  J'ai beaucoup aimé osciller entre le présent  et le passé quinze années plus tôt, j'ai eu une petite préférence pour l'histoire au passé qui apportait plus de mystère et était mieux développée. Les relations entre Elliot et Macy à l'adolescence est très belle, une passion commune pour les livres les ont rapproché  jusqu'à ce qu'ils tombent amoureux. Mais quelque chose les a séparé, durant de nombreuses années et lorsqu'ils se retrouvent alors que Macy est en train de préparer son mariage, sans grande conviction, tout est remis en question.

     Les chapitres au présent m'ont un peu moins emballée. Les choses allaient un peu trop vite, cela manque légèrement de profondeur et de consistance. Par exemple la relation entre Macy et Sean manque de profondeur.

  
Le style d'écriture. 
   J'ai apprécié le style d'écriture des auteures, c'était très fluide et malgré la simplicité, cela reste bien travaillé. Les dialogues tiennent la route. Elles ont réussit à me faire ressentir pas mal d'émotions. J'ai aimé qu'on  alterne les temporalités à chaque chapitre, ça augmente le suspens et la découverte de la belle relation entre Macy et Elliot .
Conclusion 
Une lecture agréable et divertissante. Une romance qui a su me convaincre et me plaire. J'ai ressenti pas mal d'émotions durant ma lecture, malgré quelques petits points qui m'ont empêchée d'avoir un coup de cœur. J'ai particulièrement apprécié l'alternance de temporalité entre le passé et le présent. J'ai eu une préférence pour les moments au passé. Mais le tout était mignon, attendrissant avec un brin du suspens qui donne envie d'aller jusqu'à la fin.


Les + :





* L'histoire en elle-même est agréable à lire j'avais envie de découvrir ce qui avait éloigné Elliot et Macy à l'adolescence malgre leur amour réciproque. Cetait prenant et l'histoire était très belle. Pour ceux que ça inquiète il y a peu de scène de sexe.
* J'ai apprécié les personnages principaux. Macy bien qu'un peu énervante par moment est touchante, Elliot quant à lui est peut-être un peu trop parfait mais j'ai adoré son personnage. Leur relation qu'on découvre pendant les passages au passé est très belle, surtout le fait que leur passion en commun les aient rapprochés.
* La plume de ces deux autrices est fluide, mais légèrement simpliste. En revanche, elles ont réussi à me tenir en haleine tout au long du roman. Tout est bien équilibré et subtilement dosé.



Les - :


* Les personnages secondaires ne m'ont pas convaincue, ils étaient certes intéressants et avaient un bon potentiel mais ils manquaient de consistance et de profondeur.

* Un rythme inégalé, parfois tout va trop vite et à d'autres moments les choses trainent en longueur, s'en est presque ennuyant.

*  Les passages au présent m'ont un peu moins convaincue .



Une Citation pour se faire une idée de la plume?


Je ne sais pas où cette conversation mène. À des aveux, et les aveux changent les choses. Les aveux intensifient les sentiments simplement parce qu'ils leur donnent plus d'espace pour se développer. Les aveux mènent à l'amour.

wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi