My Bad Romeo de Lina Hope

My Bad Romeo de Lina Hope
Résumé :Parviendront-ils à s’aimer sans se détruire ?
Sa vie n’est que ténèbres. Du moins, c’est ce dont Romeo est persuadé. De retour à New York après avoir tenté de fuir ses démons, il remonte sur la scène mythique du Roxy, à la tête de son groupe. Seule la musique peut encore donner un sens à sa vie. La musique, et cette fille au regard océan, qui bouleverse son monde du jour au lendemain…
Lorsque Juliet aperçoit Romeo Blake sur scène alors qu’elle sort fêter son anniversaire, le regard du beau brun l’électrise immédiatement. Il émane de lui une aura sauvage et ténébreuse, qui l’envoûte, et il la fixe avec une telle intensité qu’elle en oublierait presque les avertissements de la gérante du bar : cet homme torturé n’est pas pour elle. Pourtant, ce soir, pour ses 21 ans, Juliet n’a pas envie d’être raisonnable…
Moi j'en dis :Bandeau racoleur, couverture tapageuse, titre passe-partout : franchement, j’ai sollicité ce livre sur netgalley en sympathie pour l’éditeur, et pourtant…
Pourtant, je suis la première surprise, j’ai été complètement happée par l’histoire !
L’histoire, c’est celle de Juliet, étudiante en art le jour, serveuse la nuit en exil à New York, depuis qu’elle a fui Londres. Le soir de son anniversaire, en sortie avec sa meilleure amie pour fêter sa majorité internationale en grande pompe, elle rencontre Romeo, le chanteur du groupe de rock qui émerge, les Nyx. Lui-même est de retour de son exil. Un exil impromptu, d’un an, qui a laissé ses amis et son groupe à l’abandon. Tous les deux ont en commun un passé marqué par la noirceur d’un événement qui les a laissés traumatisés et marqués à vif. Mais ça, ils ne le savent pas encore.
Ce soir-là, leur alchimie est palpable. Ils décident de l’explorer le temps d’une nuit, sans lendemain. Et puis, finalement, qu’est-ce qui les empêche d’en avoir plus ? D’un commun accord, ils entament une liaison sans attache.
C’est le début d’une histoire placé sous le signe de la destruction. Mais ça, ils ne le savent pas encore.
Je reconnais un peu de voyeurisme dans ma motivation de lecture. J’ai été curieuse de savoir jusqu’où l’auteur irait avec les personnages et j’ai été agréablement surprise qu’elle ne soit pas frileuse pour un sou ! L’auteur a maintenu son cap et a osé une histoire jusqu’au-boutiste. Dans la mesure où, je fatigue des auteurs qui rachètent une vertu à leurs personnages en cours de route, je peux vous dire que j’ai été ravie.
Du côté de l’écriture, j’ai trouvé qu’il était loin du moule WattPad. L’auteur ne multiplie pas à outrance les rebondissements, pas de chamboulements à tire-larigot. Une bonne mesure, un chouette équilibre et malgré tout une dynamique addictive. Je peux chipoter et dire que je trouve Juliet un brin trop jeune ; qu'il y a des problèmes de raccords, notamment sur qui sait quoi, et à quel moment ; certains points d’intrigues ne sont pas aboutis (sauf s’il y a une suite... et là, tout le charme du roman s’effondre). MAIS j’ai passé un bon moment de lecture !
Les infos : Date de parution : 08/04/2020Editeur : Editions HarlequinPrix : 6.99€Achat sur Place des libraires
N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.Au plaisir.
My Bad Romeo de Lina Hope

wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi