Titres de DC Comics sortis le 26 juin et le 3 juillet 2019

Chaque semaine, nous vous proposons des critiques rapides des séries publiées par DC Comics que nous suivons régulièrement. Cette semaine, on parle de Action Comics, Batman Beyond, Detective Comics, Dial H For Hero, The Green Lantern, Wonder Woman.

DC Comics * Par Brian Michael Bendis & Szymon Kudranski * $3.99
Cet épisode est assez étrange dans le sens où Brian Michael Bendis nous introduit un nouveau personnage - à vrai dire deux mais dans un seul corps - qui devrait jouer un rôle dans Event Leviathan. Ce qui est étrange, c'est que ni Superman, ni Lois Lane, ni Jimmy Olsen ne tiennent un rôle dans cette histoire. La journaliste Robinson Goode tient le rôle principal de l'histoire interviewant ce nouveau personnage, Thorn, et découvrant ses activités à Metropolis. Cela permet au scénariste de développer son personnage et de nous montrer que sa relation avec Red Cloud n'est pas aussi simple qu'elle n'y paraît. Le travail sur la journaliste est franchement bien trouvé et la tonalité de l'épisode - inspiré de Batman: The Animated Series - est plutôt agréable. En revanche, c'est assez bavard comme épisode et les dessins de Szymon Kudranski ne sont pas forcément très agréables malgré le découpage et la fort inspiration de Joe Quesada.

DC Comics * Par Dan Jurgens & Rick Leonardi * $3.99
Le rythme de l'histoire de Dan Jurgens est plutôt sympathique dans le sens où l'histoire autour des ennemis jumeaux laisse de plus en plus de place à celle autour de Bruce Wayne. On sent que le scénariste travaille sur deux plans avec d'un côté un fil rouge qui continuera après cet arc et l'intrigue du moment. Les deux arrivent à cohabiter sans problème donnant même de la densité à l'ensemble qui permet au lectorat de se projeter sur du moyen terme. Je suis bien content de m'être lancé dans cette lecture.

DC Comics * Par Peter J. Tomasi & Kyle Hotz * $3.99
Un nouvel arc commence et l'ambiance qu'installe Peter J. Tomasi est très différente de celle de l'histoire précédente. Il faut dire qu'il invite The Spectre à Gotham City ce qui indique une histoire plutôt métaphysique, voire horrifique. Si nous retrouvons un schéma d'arc narratif sans interconnexion - pour ne pas faire de l'ombre au travail de Tom King, Tomasi est obligé de penser sa série de la sorte. Quoiqu'il en soit, le scénariste opte pour une ambiance proche de la série Batman de Doug Moench et c'est assez plaisant. En plus, il est aidé aux dessins par Kyle Hotz qui a un style très horrifique et qui est comparable sur certains aspects à celui de Kelley Jones. La nostalgie a en tout cas bien fonctionné chez moi.

Wonder Comics * Par Sam Humphries & Joe Quinones * $3.99
Cette série est toujours aussi excellente sur de nombreux points. Tout d'abord, Sam Humphries emmène Miguel et Summers dans une base de la Justice League bien étrange où vit Snapper Carr, ancien sidekick de l'équipe de Superman. Le scénariste fait la connexion entre maintenant et Checkmate où Carr est devenu un personnage plus sérieux. Le titre est franchement fun, rendant hommage à de nombreuses histoires de DC Comics, jouant avec les codes de cet univers tout utilisant à bon escient le background de Miguel pour rendre cohérent le tout. Mais, la force du titre est certainement lorsque les personnages utilisent le cadran de téléphone pour devenir des supers. Là, Joe Quinones éblouit par sa capacité à mélanger les styles - ici Sin City croise Moebius croise Hägar Dünor - proposant des découpages incroyables tout en assurant la narration visuelle. C'est clairement le titre le plus dingue que les comics mainstream nous proposent en ce moment.

DC Comics * Par Grant Morrison & Liam Sharp * $3.99
Encore un épisode complètement fou et complètement génial ! Je pense que mon objectivité devient proche du néant tellement j'adore ce que je lis dans chaque épisode de Grant Morrison et Liam Sharp. Dans ce numéro, Hal Jordan est sur une planète du secteur 2814 qu'il doit protéger d'un démon qui fait beaucoup de ravage. Mais, ce dernier n'est pas inconnu de Jordan et lorsqu'il va découvrir qui il est vraiment, tout un multivers s'offre à lui. Non seulement l'histoire est prenante et intelligemment menée, les dessins de Sharp sont excellents. Il ose casser les conventions afin de créer des univers étranges répondant aux exigences du script tout en faisant plaisir. Je recommande encore et encore !

DC Comics * Par Steve Orlando & Ariel Lopresti * $3.99
Épisode tie-in sans grand intérêt écrit par Steve Orlando et dessiné par Ariel Lopresti. Wonder Woman est coincée dans la Dimension Chi où sa mère a refusé de l'élever préférant la conquête du Monde. Le concept est intéressant mais est difficilement satisfaisant étalé en un seul épisode. Même si cela aurait été fait au Golden Age de la sorte, les méthodes narratives actuelles ont bien changé depuis demandant plus de temps d'installation. Au moins, j'aime bien les dessins de Lopresti, on sent l'inspiration de George Perez.


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Chronique : Vaste comme la nuit - Elena Piacentini (Fleuve)
wallpaper-1019588
Quelle n'est pas joie
wallpaper-1019588
« L’Ombre du Renard » de Nicolas Feuz
wallpaper-1019588
I have a Dream, 52 icônes noires qui ont marqué l’histoire [album jeunesse]