They used to call him dangerous #1 – Sous l’emprise d’un criminel » Laura Swan

They used to call him dangerous #1 – Sous l’emprise d’un criminel » Laura SwanEditeur : Le Quartier des écrivains

They used to call him dangerous #1 – Sous l’emprise d’un criminel » Laura SwanSkyler, 16 ans, menait une vie d'adolescente ordinaire à Boston avant de se retrouver brutalement hospitalisée entre la vie et la mort. Son traumatisme reste un mystère pour tous. Ce n'est que lorsqu'elle se retrouve face à Payne, l'homme le plus recherché des Etats-Unis pour évasion pénitentiaire et meurtre, que les souvenirs reviennent peu à peu et que les révélations s'enchaînent et bouleversent sa vie. Elle constate alors que la traque ne fait que commencer et qu'elle en est la proie... Castiel Payne n'est pas un badboy comme les autres. Il ne se contente pas d'avoir les cheveux ébouriffés et de fumer deux ou trois cigarettes en se sentant hors la loi. Payne est le méchant... Et vous allez adorer le détester.

They used to call him dangerous #1 – Sous l’emprise d’un criminel » Laura Swan⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Vous savez quoi ? Cela faisait longtemps que je n'avais pas trouvé un méchant réellement méchant, un qui ne se change pas en guimauve au fil des pages, un qui a un but que rien ne le fera changer de route.

Payne est le méchant... Et vous allez adorer le détester. Oh que oui, je suis entièrement d'accord avec cette dernière phrase du résumé ! Du début à la fin je l'ai détesté, même si parfois j'ai eu l'impression de voir une infime lueur d'espoir au bout du chemin, même si souvent j'ai eu envie de l'étrangler. Mais croyez-moi que lorsque l'on commence à comprendre ce but qu'il veut atteindre, son comportement détestable devient notre but à nous aussi, on veut absolument comprendre ce qui se cache réellement derrière tout cela. Castiel n'a que 22 ans et pourtant une telle haine en lui depuis de nombreuses années qu'on en vient forcément à vouloir comprendre comment il a pu en arriver là.

Skyler n'a que 16 ans, elle a toute la vie devant elle, sa vie de lycéenne, ses amies, ses cours, ses devoirs... une vie semblant bien sous tout rapports. Mais sait-on ce qu'il se passe derrière les murs de chez elle une fois la porte fermée ? Une famille paraissant sans problèmes, des parents n'étant pas dans le besoin, cela fait-il une famille heureuse pour autant ? Si Skyler n'a pas pour autant une vie heureuse, elle n'est pas au bout de ses peines, cette vie d'apparence tranquille va rapidement se changer en véritable cauchemar. Du haut de ses 16 ans, elle va subir ce que personne, peu importe l'âge, ne devrait avoir à affronter.

Que ce soit Skyler ou Castiel, aucun d'eux n'est vraiment celui que l'on pense, énormément de révélations nous arrivent au fil des pages, et franchement j'étais très bien à ma place de simple lectrice, je n'aurais pas voulu me retrouver à leur place, peu importe laquelle des deux, aucune n'est enviable. Même si pas mal de questions restent encore en suspend à la fin de ce premier tome, je vous certifie que nous atterrissons dans un monde terrifiant, un monde d'apparences, un monde de mensonges et tromperies.

Comme si ce n'était pas assez, voilà qu'une autre personne entre dans la danse, une personne dont nous ne savons rien, mais qui en veut clairement à ... chuuut je ne dévoilerai rien de plus 😉

Si vous avez envie de rencontrer des personnages travaillés, une intrigue où l'air devient suffoquant d'angoisse, un rythme soutenu, une plume qui devient tout autant addictive que son récit, eh bien ne cherchez pas plus loin. De mon côté, je suis plus que pressée de pouvoir poursuivre, le suspens devient insoutenable, et puis cette fin qui nous présage une suite mouvementée... vais-je tenir le coup sans harceler Laura Swan ?

They used to call him dangerous #1 – Sous l’emprise d’un criminel » Laura Swan
Ma photo s'affichait désormais sur l'écran, accompagnée de l'angoissante musique des alertes enlèvements, qui me terrifiait depuis toute petite. Aujourd'hui sur l'annonce, c'était moi. Cette prise de conscience me donna envie de vomir. Je ne pouvais pas regarder ça !
Merci aux éditions LQE pour leur confiance.

wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
{Challenge #10.3} La Passe-Miroir, Livre 2 : Les disparus du Clairdelune, Christelle Dabos – @Bookscritics
wallpaper-1019588
Liebster Award. (tag)
wallpaper-1019588
Fucking Love #4.5 – Christmas » Amélie C. Astier
wallpaper-1019588
Fucking love #4.5 – Christmas – Amélie C. Astier (Amheliie)