Un palais de cendres et de ruines

Un palais de cendres et de ruinesAuteur: Sarah J.Maas

Edition: La martinière jeunesse

Genre: Romance, fantasy, action

Parution: 2019

Pages: 727

Description: Devenue Grande Dame de la Cour de la Nuit, Feyre a offert son cœur à Rhysand. Après la trahison de Tamlin, pourtant, la jeune femme n’a eu d’autre choix que de suivre celui-ci à la Cour du Printemps, qu’elle considérait autrefois comme sa maison. Mais Feyre n’a qu’une idée en tête : découvrir ce que manigance Tamlin, qui s’est rangé aux côtés du roi d’Hybern, et rentrer au plus vite à la Cour de la Nuit. Car la guerre contre Hybern est imminente, et Feyre et Rhysand doivent à tout prix rallier les Grands Seigneurs à leur cause.

Lire la chronique du tome 1, tome 2

Pour ceux qui ne la savent pas encore, je suis une fan inconditionnelle de cette saga et j’avais vraiment hâte de pouvoir lire ce tome 3. A la fois excitée et nerveuse de découvrir la suite de cette aventure, je me suis jetée à l’eau.

J’ai mis longtemps à finir ce livre. Non pas car je n’aimais pas. Mais j’ai eu peu de temps pour lire et une envie de m’immerger au maximum dans cette lecture, j’avançais donc à pas de fourmi. Mais je me suis rendue compte que, finalement, je n’avais pas envie de terminer ce roman. En fait, je me sens tellement bien dans cet univers narré par cette plume et j’aime tellement les personnages qu’à chaque fois, finir un tome me rend triste.

« Je vois tout de toi, Rhys, et il n’y a rien de toi que je n’aime de toute mon âme. »

Ce troisième est très bon, très dense, avec beaucoup d’intrigues et de problèmes à démêler. Autant au niveau politique avec la grande guerre qui se prépare tout au long de l’histoire mais également au niveau des relations entre les personnages. D’ailleurs si je ne devais retenir qu’un seul point fort à cette saga, il s’agirait de cela: la puissance de ses personnages. Ils sont nombreux pourtant nous les connaissons tous. Ils se dévoilent plus ou moins rapidement. Mystérieux, guerriers, drôles, torturés, ils ont tous un passé et nous les aimons pour cela. Il n’y a pas un personnage de la cour des rêves que je n’arrive pas à apprécier, ils ont tous cette petite chose qui les rend attachants. Et Sarah J.Maas a réussi à tisser de véritables relations. C’est une gigantesque toile d’araignée dont les liens sont complexes et forgés par des centaines d’années de passé commun.


*** SPOIL***

Bien évidemment, la relation Rhysand/Feyre est la plus poignante. Alors qu’au début Rhys et Feyre sont séparés, nous avons une drôle de sensation. Celle d’un vide. Jusqu’au moment des retrouvailles. Le premier passage qui m’a fait vibrer, encore une fois, et qui ne sera pas le dernier! Et comme nous sommes dans le paragraphe où je peux spoiler, WAW: quelle révélation de la part de Mor! Sa préférence pour les filles, je ne m’y attendais pas!

*** FIN DE SPOIL***


Certains trouveront peut-être des longueurs à ce tome car il est vrai que préparer cette guerre va demander beaucoup d’efforts. Mais même si cela implique que ce troisième tome est placé dernier dans mes préférences, il n’en reste pas moins un coup de cœur incroyable. Tout un tas de rebondissements se dressent sur le chemin de nos héros. Pour tout dire, je n’ai pas pu m’arrêter de lire dans la ligne droite des 100 dernières pages.

A mon grand soulagement, la saga n’est pas finie et j’attends avec une impatience non dissimulée la sortie du quatrième qui est prévue pour cette année! Finalement ce sont des amis que j’ai hâte de retrouver: Feyre, Rhysand, Azriel, Cassian, Mor… Ce roman nous fait voyager à travers une ribambelle d’émotions: les rires, les pleurs, la surprise en passant par la colère et le désespoir. Peu importe l’émotion, on ne peut rester insensible face à cette histoire fabuleuse dont je pourrais parler des heures.

J’ai l’impression de manquer de mots assez fort pour faire comprendre à quel point je suis amoureuse de cette saga, mais j’espère que je vous aurais transmis mon sentiment.

Je n’ai qu’une seule chose à dire: il s’agît d’une saga hors du commun que je vous conseille vivement de lire si vous ne l’avez pas encore commencé.

Note: 10/10

Un palais de cendres et de ruines

coup de coeur

" data-orig-size="328,341" sizes="(max-width: 226px) 100vw, 226px" data-image-title="coup de coeur" data-orig-file="https://degustationslitteraires.files.wordpress.com/2015/07/coup-de-coeur.jpg?w=226&h;=235" height="235" width="226" data-medium-file="https://degustationslitteraires.files.wordpress.com/2015/07/coup-de-coeur.jpg?w=226&h;=235?w=289" data-permalink="https://degustationslitteraires.wordpress.com/2015/10/01/tout-entiere/coup-de-coeur/" data-image-meta="{" alt="coup de coeur" aperture="aperture" />

wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
'Moonlight, tome 1 : Bloody Lily' d'Amber James
wallpaper-1019588
Sorties de la semaine
wallpaper-1019588
L’été en poche (49): La succession
wallpaper-1019588
Le manuscrit volé de Brigitte Baumont