Sun Tzu

Sun Tzu
SERVICE PRESSE

Sun Tzu
Titre : Sun Tzu, le Stratège et le Sorcier     Auteur : Olivier Lusetti     Sorti le 10 novembre 2018     Lu en décembre      Fantasy Editions R.C.L     Genre : Fantasy / Historique
4eme de couverture
Et si, un pacifiste né, comprenait que la guerre était nécessaire pour obtenir la paix durable, et devenait le plus grand stratège de son temps ? En Chine ancienne, dans la période des Printemps et Automnes, le jeune Wu fuit le pays de Qi annexé par les forces du royaume de Ch'u. Orphelin, porteur d'une terrible culpabilité, c'est épuisé qu'il franchit la frontière de Wu pour rejoindre son grand-père Sun Wu "soleil guerrier" qu'il n'a jamais connus sauf à travers ses exploits contés par sa famille. Sun Wu, un militaire de métier impitoyable qui aurait abandonné les siens pour les préserver de ses colères devenues incontrôlables. On dit que le chemin sous le Ciel diffère pour chaque Homme et que si pour bien faire, mille jours ne sont pas suffisants, pour faire mal, un jour suffit amplement. Le jeune Wu arrive en vue du village de son grand-père et s'interroge sur son avenir si incertain, lui qui n'a pas encore croisé la tunique grise du sorcier le fang-siang, lui qui ignore que sa destinée est d'être le plus grand stratège de son temps ; lui qui pense que la voix qui dans sa tête répond à ses interrogations est du fait de son seul esprit. Il dépend de l'Homme de faire des plans, il dépend du Ciel de les accomplir... Le destin de Sun Tzu s'écrira dans une encre de sang.
Je remercie Mélodie Ambiehl et les Éditions Fantasy R.C.L. pour l’envoi de ce livre. 
Sun Tzu
    Sun TzuUn nom qui doit résonner à vos oreilles et trouver une consonance toute particulière. Je pense que tout le monde, ou presque, a déjà entendu parler du célèbre livre L’art de la guerre de Sun Tzu. Je ne l’ai pas lu mais cela ne m’empêche pas d’être curieuse à son sujet. Dans Sun Tzu - le livre - Olivier Lusetti nous raconte la vie romancée de cet illustre stratège, du bambin à l’homme que nous connaissons tous. 
    D’entrée de jeu, il est nécessaire de se mettre dans l’ambiance du récit, de s’imprégner d’une époque : celle de la Chine ancienne. On constate très rapidement que le style et les dialogues sont assez spécifiques empreints de cette culture si particulière qu’il va falloir apprivoiser au fil de la lecture ; un mélange de pudeur et de retenue, de douceur mais aussi de sagesse. Il s’agit d’un dépaysement complet pour le lecteur qui, comme moi, ne connaît pas ou très peu cette culture, il y a un réel jeu sur les sonorités, les mots étrangers mis en italique etc. L’auteur nous propose un voyage dans le temps, à la découverte d’un homme qui marquera son époque mais aussi les générations futures. D’un côté, le style et l’époque font le charme du récit, mais d’un autre côté je dois reconnaître que j’ai eu énormément de mal à entrer dans l’histoire et ne pas avoir été spécialement conquise par l’ambiance du livre. 
    Le lecteur découvre donc Sun, sa vie, une partie de son adolescence ainsi que les différents chemins qu’il a empruntés afin de devenir Sun Tzu. Son personnage est intéressant et travaillé, énigmatique et mystérieux mais je ne me suis pas attaché à lui, je l’ai observé de loin sans réelles attentes le concernant. Je trouve qu’il s’agit d’un protagoniste très étrange, presque ambigu, qui possède un côté fascinant mais aussi très agaçant par moments. Je n’arrive pas à me positionner ; sa sagesse est impressionnante mais ses intentions ne sont pas claires, son parcours est beaucoup trop clairsemé pour qu’on saisisse tous les enjeux, en témoigne cette longue ellipse qui occulte totalement son apprentissage. Cette dernière a freiné ma progression dans l’histoire et a laissé de trop nombreuses questions en suspens.
Sun Tzu     Avec Sun, nous effectuons une immersion au cœur d’une civilisation ancienne, celle de la Chine, d’une époque où les batailles et la magie font partie du quotidien. Les temps sont durs et les conflits ne manquent pas, les hommes sont prêts à se battre pour défendre leur territoire, souvent au prix de leur vie. Sun va devoir faire ses armes et apprendre à vivre dans un monde qui connaît des jours heureux mais aussi de terribles années. Totalement perdu, errant à la recherche du seul être cher qui lui reste, nous suivons son initiation, sa prise de conscience du monde extérieur et sa transformation en stratège. Je regrette que certains passages aient été passé sous silence alors qu’ils auraient apporté un poids conséquent au récit, des éclairages supplémentaires. Toutefois, je reconnais que l’initiation de Sun – ce que nous en savons – est très spirituelle, qu’elle s’apparente à un développement personnel empli de sagesse et de respect. 
     Le livre comporte de nombreux passages poétiques, témoignant d’une sensibilité mais aussi sans doute d’une certaine admiration de la Chine ancienne, on sent un profond respect envers cette culture, une volonté de ne pas en faire trop afin de ne rien dénaturer. La pudeur, sans doute imposée par le contexte ôte malheureusement une certaine profondeur au récit, une profondeur que j’aurais voulu explorer. Le rythme est à la fois trop rapide mais aussi trop lent, j’ai eu du mal avec ce dosage, je suis donc restée en surface, incapable de me laisser bercer par l’histoire malgré la douce poésie qui s’en dégageait. 
     Ce que j’aime dans un livre, c’est ressentir des émotions diverses et variées, tenter de cerner les intentions de l’auteur, les enjeux, les valeurs que l’histoire véhicule. Ici, tout n’a pas été rempli. Je n’ai presque rien ressenti, aucune émotion si ce n’est un peu de curiosité, et c’est dommage. En ce qui concerne les messages et valeurs, le contrat est largement dépassé. Ce livre c’est une leçon de vie et d’esprit, des messages de paix et de respect que l’on devraient encore appliquer aujourd’hui. Plus que le récit du jeune Sun Tzu, cette histoire véhicule une sagesse que l’on devrait s’évertuer à respecter mais surtout à considérer.
      Les personnages de cette histoire apportent tous un petit quelque chose à l’intrigue, certains plus que d’autres mais dans l’ensemble, ils dessinent une immense fresque qui donne l’impression de se rejoindre par moments. Sun apparaît comme l’un des plus, si ce n’est le plus intelligent et le plus vif d’esprit. Il va nouer des liens plus ou moins intimes avec certains, s’attachant à d’autres, ne pensant jamais à mal, toujours en quête d’une solution au moindre problème. 
Sun Tzu
     La plume d’Olivier Lusetti respecte l’ambiance du livre mais je ne l’ai pas trouvé fluide pour autant, j’ai repéré quelques coquilles et erreurs de typographie qui ont parfois gêné ma lecture. L’auteur nous propose un beau voyage qui plaira aux amateurs de fantasy mais aussi à tous les passionnés de Chine ancienne ou des récits autour de Sun Tzu, toutefois, il a manqué ce petit plus pour que je fasse réellement partie du voyage. Les thématiques abordées tout au long de l’histoire sont intéressantes mais parfois pas suffisamment percutantes pour trouver un réel écho en moi. 
    En définitive, il s’agit d’une belle lecture qui m’a permet d’en apprendre un peu plus sur Sun Tzu et de le découvrir autrement. Sans doute lirai-je un jour le célèbre ‘L’art de la guerre’, mais ce n’est pas au programme des prochains mois. L’ambiance de ce livre est très particulière, chargée de douceur, de pudeur et de retenue mais surtout, empreinte d’une certaine sagesse qui vous accompagnera tout au long de la lecture. Il s’agit d’un voyage au coeur de la Chine ancienne, votre guide ne sera autre que la plume d’Olivier Lusetti, une plume très poétique qui traduit un profond respect pour la culture chinoise. Je ne suis toutefois pas parvenue à plonger au coeur de cet univers au demeurant si fascinant, je suis malheureusement restée à la surface. Sun Tzu c’est donc une histoire poétique qui délivre de très beaux messages de paix et de respects, des valeurs que l’on devrait inculquer partout.
3 raisons de lire Sun Tzu :
- Une plume poétique et pleine de sagesse
- Un voyage dépaysant au cœur de la Chine ancienne
- Un moyen de découvrir Sun Tzu
Vous pouvez vous le procurer iciSun Tzu

wallpaper-1019588
Sans héritage tome 1 : Lucien Louis Marie
wallpaper-1019588
Des livres à mettre dans votre valise 2ème partie
wallpaper-1019588
Tu avais l'odeur de l'herbe fraichement coupée
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Blood Of Silence #6 – Rhymes » Amheliie & Maryrhage
wallpaper-1019588
Jack Wolfang, tome 2 : Le Nobel du Pigeon, Stephen Desberg et Henri Reculé
wallpaper-1019588
Le Gang des Prodiges - Marissa Meyer
wallpaper-1019588
Heroes de Battista Tarantini