Generations: Iron Heart & Iron Man #1

C'est au tour de Iron Heart de rencontrer son homologue d'un autre temps, Iron Man alias Tony Stark. Brian Michael Bendis et Marco Rudy cassent les codes de et font de Generations: Iron Heart and Iron Man d'un grand pas en avant pour notre héroïne.

Ne serait-ce qu'en lisant les sollicitations des one-shots Generations, je me doutais qu'il y en a trois qui sortent du lot : celui écrit par Jason Aaron et ceux écrits par Brian Michael Bendis. Bien que je peux me tromper encore sur le numéro consacré aux Spider-Men, il était certain que ces deux "architectes" de Marvel allaient utiliser ces one-shots pour raconter quelque chose de neuf par rapport à leur série.

Mais, Bendis se permet d'être radicalement différent de ses collègues. Tout d'abord, il n'opte pas pour la voix off qui commente l'action ; le lecteur découvre le contexte par les yeux de Riri. Ensuite, il ne consacre pas son épisode à présenter Riri et Tony préférant plutôt installer la première dans l'univers Marvel et forger son destin utilisant une technique bien connue mais qui fonctionne à chaque fois. Encore faut-il que l'épisode soit mémorable et, avouons-le, il ne l'est pas. Mais, en le plaçant sous le projecteur qu'est Generations, elle a son sens et son intérêt.

Ce qui change énormément par rapport aux précédents one-shots, c'est le contexte de l'action. Bendis opte pour une époque qu'il affectionne tant parce qu'il nous l'a servi à plusieurs moments ces dernières années. Subtilement, il introduit son prochain arc qui emmènera Riri à la recherche de Tony Stark mais, ici, aucun gros teaser, seulement une installation qui va dans ce sens.

Enfin, Bendis s'intéresse en fin d'épisode à Riri qui retrouve son Tony Stark. Le fait de conclure sur une scène dans le présent - concrétisant la leçon à tirer de cette rencontre - est quelque chose d'inédit dans Generations et qui permet l'intérêt de cette histoire pour l'héroïne.

Ce one-shot est intéressant mais n'a pas la chance d'avoir une partie graphique honorable. Marco Rudy s'occupe d'une grande partie de l'épisode imposant sa colorisation - reprise élégamment par Dean White et Paul Mounts - il ne dessine pas l'ensemble laissant place à des dessinateurs aux styles radicalement différents comme Szymon Kudranski ( Spawn) et Nico Leon ( Spider-Man, Hulk) et c'est dommage, Rudy impose une ambiance que lui seul arrive à retranscrire et la lecture perd en cohérence.

Generations: Iron Heart & Iron Man #1Generations: Iron Heart & Iron Man #1

Marvel Comics * Par Brian Michael Bendis, Marco Rudy, Nico Leon & Szymon Kudranski * $4.99
Ce one-shot consacré à Iron Heart (et Tony Stark tout de même) est assez intéressant puisque Bendis installe son héroïne dans l'univers Marvel. Quelque part, il rassure les fans de Riri en précisant qu'elle ne disparaîtra pas lorsque Iron Man reviendra sur le devant de la scène. Et c'est exactement ce que je voulais lire, pour le coup !


wallpaper-1019588
Yvon Paré nous parle de Claude-Andrée L’Espérance…
wallpaper-1019588
Hors-série : Simone de Beauvoir, La Femme rompue (1967)
wallpaper-1019588
Humanissime
wallpaper-1019588
Le buveur d’encre de Eric Sanvoisin et Martin Matje – Edition dyslexique
wallpaper-1019588
Juliette Bonte / Mon ex, sa copine, mon faux-mec et moi
wallpaper-1019588
L'ami retrouvé - Fred Uhlman
wallpaper-1019588
Avis Série Stranger Things
wallpaper-1019588
VLOG | 24h de lecture ⏳📚