Au cœur d'une nuit de Noël de Erika Boyer

Auteure: Erika Boyer 
Maison d'édition: Hugo New romance 
Genre: romance 
Prix:  7,90€ 
Pages: 431
Date de 1er édition: 2022

Résumé Décembre est arrivé, le mois préféré de Layla ! S'il est synonyme de travail acharné pour elle et ses amis, qui ont plus de travail que jamais avec leur entreprise de traiteur, Au seuil des délices, il annonce aussi le meilleur moment de l'année : Noël. Sa fête favorite approche ; la neige, les chants, les lumières et les délices sucrés le disent. Et même si, une fois de plus, ses parents ne seront pas là pour la célébrer avec elle, elle peut compter sur Sidney pour en faire quelque chose de magique. Son meilleur ami sait toujours comment lui faire oublier tout ce qui la chagrine, que ce soit les remarques de sa famille, sa maladie, les problèmes d'argent ou les défaites de son équipe de hockey préférée. Il est son indispensable, son plus proche confident, son collègue, son complice de Noël, parfois aussi un peu son ennemi. Et s'il devenait plus que ça ? Parfois, il suffit d'un simple défi, d'un match perdu ou d'une petite boule jaune dans le sapin pour que tout change. Et cette année, au coeur des nuits qu'ils chérissent tant, il se pourrait qu'en attendant Noël, bien des choses se passent entre Sidney et Layla...Au cœur d'une nuit de Noël de Erika Boyer10/20 1ère impression:    Je suis totalement passée à côté de ce livre. Tous les ans, j'aime lire une petite romance de Noël en mode bisounours. Celle-ci m'a particulièrement déçue. Que c'était ! Je me suis complètement ennuyée. Il ne se passe presque rien tout au long du roman. C'est rébarbatif. En plus, je n'ai pas accroché à la passion du hockey de Layla qui est énormément présente. Mais paradoxalement, c'était addictif grâce à la plume fluide de l'autrice.Parlons des personnages      J'ai eu beaucoup de mal à accrocher aux personnages. Pour moi, ils manquent de profondeur et de complexité. Ils étaient trop lisses et clichés. Je n'ai pas réussi une seule seconde à m'attacher à eux.   Layla m'a semblé tellement insupportable. Elle est très capricieuse, impulsive, indécise, enfantine, irréfléchie et immature. Elle a des réactions disproportionnées à tout. Elle est tête à claques. Ce qui m'a particulièrement énervé c'est qu'elle remet tout sur le dos de ses problèmes de santé lorsqu'elle se comporte mal.    Sidney, son meilleur ami est quant à lui fade et sans saveur. Certes, il est adorable et mignon, mais il est trop lisse. C'est un peu le cliché du gendre parfait.    Les personnages secondaires sont certes intéressants, mais sans beaucoup plus de profondeur.Passons à l'histoire de ce livre    L’histoire est assez fade. À vrai dire, il ne se passe pas grand-chose. Beaucoup de longueurs et de répétitions. Je n'ai pas accroché à tous les passages sur le hockey qui sont très très nombreux. La romance est sympathique et se met en place de manière fluide, mais elle est très prévisible. Par contre, j'ai beaucoup aimé les passages sur leur entreprise de traiteur. 
    N'oublions pas de parler du style d'écriture   La plume de Erika Boyer est par contre très sympathique. Je l'ai trouvée extrêmement fluide et entraînante ce qui rend le roman malgré tout addictif. Pour conclure 
« Au cœur d'une nuit de Noël » a été une   déception. Je suis totalement passée à côté de ce roman que j'ai trouvé insipide.  Par contre, je pense qu'il trouvera son public. Je n'ai clairement pas accroché à l'histoire trop répétitive et longue ni aux personnages insupportables . La seule chose qui m'a vraiment accroché et qui a fait que je n'ai pas abandonné ma lecture c'était la plume de l’auteure qui rend le roman malgré tout addictif.
Les + : 
Bien qu'elle soit prévisible, la romance est mignonne et assez fluide.
* J'ai aimé les passages sur leur entreprise de traiteur. Cela a été cool de voir tout ce qui gravite autour de cela.
* La plume de Erika Boyer est fluide et entraînante. 
Les - :

*  Que c'était long!
* Il y a beaucoup trop de répétitions.
* Les passages sur le hockey m'ont sortie de ma lecture.
* Les personnages, tout particulièrement Layla, m'ont agacé. Layla a un comportement immature et capricieux. Elle était insupportable à tout remettre sur sa maladie. Sidney, quant à lui, est mignon et adorable, mais tellement lisse. 
* C'est très prévisible.

Une Citation pour se faire une idée de la plume !
Il me suffit de la voir pour être heureux. J’aime la taquiner, très différemment de comment j’embête Levy, et certainement pas pour les mêmes raisons. Layla est réactive, elle a un caractère de feu et s’emballe vite. Elle est susceptible, se vexe pour rien, et sa maladie ne fait qu’accentuer tous les traits de sa personnalité.

wallpaper-1019588
Octave - Arnaud Cathrine
wallpaper-1019588
Big under #1 catacombes : paris s'effondre chez 404 comics
wallpaper-1019588
Can’t help falling in love – Alicia Garnier
wallpaper-1019588
Harry Potter, illustrée, tome 5 : Harry Potter et l’Ordre du Phénix de J. K. Rowling, Jim Kay et Neil Packer