Bonjour (connard) coloc !

Au cours d’une vie, certaines personnes changent, évoluent tandis que d’autres restent bloquées suite à un traumatisme. Aujourd’hui, Evie voit l’occasion de se venger de celui qui lui a tant fait voir lors de son adolescence, mais est-ce vraiment la solution pour avancer ?
Un grand merci à Alison Balança pour ce service presse 😊.


Et s’il était temps d’avancer ?


Bonjour (connard) coloc !

De quoi ça parle : L’amour est la meilleure des vengeances !
Du jour au lendemain, Evi se retrouve en coloc avec trois hommes, trois inconnus… enfin, pas tant que ça ! Si les deux premiers sont de belles nouvelles rencontres, le troisième est un cauchemar sorti de son enfance. En effet, Darren a été son bourreau durant de longues années, la laissant avec de nombreux complexes et des cicatrices au cœur. Le comble ? Il semble avoir tout oublié et ne la reconnaît absolument pas ! Qu’à cela ne tienne, Evi est bien décidée à se venger, à le séduire pour mieux le détruire ensuite. Seulement voilà, sa résolution vacille face au sourire envoûtant de Darren, à son corps sculpté qu’elle ne peut s’empêcher d’admirer et aux promesses indécentes que lui offrent ses yeux brûlants…

Ce que j’ai aimé… ou pas … : Evie pensait ne jamais recroiser l’un de ceux qui l’avaient tant rabaissé, pourtant, il semblerait que la vie soit joueuse avec l’un de ses nouveaux colocs 1) Evie, accompagnatrice d’enfants handicapés, a besoin de quitter son appartement miteux avant de finir frigorifiée. Coup de chance, elle trouve un appartement dans ses prix. Petit bémol, elle sera en coloc avec trois garçons, mais ceux rencontrer ont l’air plutôt cool (spoiler alert : ils le sont), mais un nom sur le bail la fait frémir ! Poussée par sa meilleure amie (on en parle très vite), elle emménage et tente de tout faire pour énerver Darren. Cependant, au fil des jours, si elle n’oublie pas sa rancœur, elle s’aperçoit qu’il ne correspond plus du tout à ce qu’il était plus jeune. Est-elle vraiment prête à suivre le plan initial ? 2) À l’adolescence, Darren St. Clair était un petit morveux, mal dans ses pompes (lisez, vous comprendrez) qui avait besoin d’asticoter les autres, enfin une autre en particulier. Des années plus tard, il a tiré un trait sur les mauvaises fréquentations et s’est renfermé sur lui-même. Celui, qui a besoin que tout soit programmé, ne voit pas d’un très bon œil, la venue d’une femme dans la coloc. Elle bouscule ses habitudes, parle tout le temps et pire que tout, lui fait ressentir tout un tas d’émotions qui pourraient bien le rendre accro. Malgré tout, il respecte ses engagements envers elle et pourrait même avoir envie de faire de nouvelles découvertes. 3) Alisha est la meilleure amie d’Evie. Depuis que leurs routes se sont croisées, elles ne se sont plus jamais quittées. Certes, Alisha est plus combative qu’Evie, mais elle voit tout de suite le côté positif du retour de Darren dans la vie de sa copine. Elle sera là pour la conseiller, l’épauler, sans oublier de la mettre devant ses propres contractions.

Bonjour (connard) coloc !

Avis : J’ai beaucoup aimé cette lecture, car si nous sommes dans un schéma classique d’enemies to lovers colocataires, les sujets abordés sont un réel plus. On commence par le métier d’Evie, accompagnatrice d’enfants handicapés. Nous avons le plaisir de l’apercevoir avec Théa, la petite fille dont elle s’occupe et qui va sans mal charmer Darren. Certes, j’aurais aimé que le sujet soit un peu plus poussé, mais ce n’était pas le sujet principal 😉. Ensuite, nous avons Darren et l’événement qui la fait rentrer chez lui (je ne vous dirais que ça). Qu’est-ce que j’ai aimé le fait qu’il sache à qui se confier et vers qui se tourner quand il perd pied. Alors oui, il s’est comporté comme le pire des enfoirés lorsqu’il était plus jeune, mais j’ai eu envie de lui pardonner. Certes, aucune excuse n’approuve ce qu’il a fait, mais bon, j’ai été touchée par ce qu’il a vécu au cours de sa vie. Aujourd’hui, il a besoin de routine dans sa vie et ça, ces deux colocs l’ont bien compris. Ils ne disent rien, mais conservent un œil sur lui. Stan et Wesley sont top comme gars, ils sont patients, observateurs voire même médiateurs, mais ça, je vous laisse le découvrir. Evie n’a pas oublié ce qu’elle a vécu à cause de ce mec qui ne la reconnaît même pas ! Qu’à cela ne tienne, elle compte bien tout faire pour tenter de lui rendre la monnaie de sa pièce. Soutenue par sa meilleure amie, Alisha, on la voit élaborer des stratégies pour arriver à ses fins, même si, très vite, elle s’aperçoit que Darren ne correspond plus à ce qu’il était dans le passé. Darren et Evie ont besoin de l’un et l’autre pour tourner la page de leur passé, ils ont juste besoin de supprimer les non-dits et de dire ce qu’ils ont sur le cœur.

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.


wallpaper-1019588
Olivier Mannoni : Traduire Hitler
wallpaper-1019588
Not all robots : l'humanité 2.0 selon mark russell
wallpaper-1019588
Monsters of verity # 2 : Our dark duet – VE Schwab
wallpaper-1019588
Origine primaire, tome 2 : l'expédition (Kohlena Xander)