Kilimandjaro

Je remercie les Editions  IFS  pour l'envoi de cette nouvelle lecture

de leur collection Phénix noir.

ramezi

Guillaume Ramezi

Biographie de l'auteur

Ingénieur de formation, Guillaume Ramezi est cadre dans l'industrie.

Capture d’écran 2022-10-11 152358

Présentation de l'éditeur

Grimper sur le toit de l’Afrique, c’était un rêve de gosse. Un rêve qui va tourner au cauchemar pour Maxence. Neuf randonneurs se lancent dans l’ascension avec leurs accompagnateurs. Neuf au départ, mais combien seront-ils au sommet ? Et surtout, combien d’entre eux redescendront ? La montagne est facétieuse et elle ne se laisse pas dompter facilement… Quand les neiges du Kilimandjaro auront fondu, quels secrets dévoileront-elles ?

71Ob5czGDjL

Ma chronique :   

Après un court prologue, on comprend que Maxence est en très mauvaise posture. Il a voulu aller jusqu'au bout de son rêve et il est en train d'en payer le prix fort. 6 jours plutôt il était à l'aéroport Charles De Gaulle et se préparait à embarquer pour la Tanzanie et plus précisément à gravir le plus haut sommet d'Afrique le Kilimandjaro en passant par le volcan Kibo dont le pic Uhuru culmine à 5895 mètres. L'auteur a prévu pour nous une superbe intrigue avec des postulats simples et efficaces. Réunir un groupe de 9 personnes dont la plupart ne se connaissent pas, les placer dans des conditions hors normes, les voir disparaître les uns après les autres sans que l'on sache qui survivra. Au fil des pages la tensions monte inexorablement, on a beau échafauder des pistes pour comprendre ce qui leur arrive. L'auteur nous laisse dans le flou et parfois nous embarque sur de fausses pistes. Un vrai régal à lire. Premier gros choc quand on comprend qu'au delà de la malchance, il y a fort à parier qu'un cerveau pervers est à l’œuvre. Des personnages bien construits qui forment des groupes, 5 Lyonnais, 2 sœurs, un canadien et Maxence. On a à peine le temps de les connaître que déjà certains quittent l'aventure dans des conditions choquantes. Un trekking qui devient vite un enfer pour chacun d'entre eux. C'est bien écrit, haletant, captivant, le récit se déroule dans des conditions extrêmes. Manque d'oxygène, tempête, froid, glace, neige, ce qui devait être une superbe expérience se transforme en horreur en milieu hostile. Un coup de cœur pour ces compagnons de cordée dont la plupart ne comprennent pas tout comme moi, ce qui se passe. Un huis clos avec la montagne qui joue un rôle important entre croyances et superstitions, l'Afrique à portée de main. Bonne lecture.

Citations : 

quote left

— Je veux dire que les clubs de lecture et les blogs sont devenus des activités à la mode. Il en fleurit sur tous les réseaux sociaux aujourd’hui. Certains sont très sérieux et de qualité. Ce n’est pas le cas de tous. Il y en a qui fonctionnent de pair avec les maisons d’édition et ne sont rien d’autre, finalement, qu’une antenne de communication déportée. Ils y gagnent une pseudo-notoriété et des livres reçus à titre gracieux. Résultat des courses, les chroniques vont toutes dans le même sens et il est souvent difficile d’émettre un avis différent. Pour notre part, nous faisons cela depuis bien plus longtemps. Nous avons d’ailleurs commencé par la presse classique et nous continuons à y publier. Nous achetons toujours les bouquins dont nous parlons et j’estime que tout cela nous confère une certaine légitimité et une réelle liberté dans la teneur de nos retours.


Le vrai pouvoir et la connaissance véritable se trouvent dans les pages des livres.

Phénix-Noir (1)

Signaturev2


wallpaper-1019588
LES DALTON: Intégrale
wallpaper-1019588
Un Noël presque parfait • M. C. Beaton
wallpaper-1019588
Suivi lecture | Thriller avec le King ! 🪓
wallpaper-1019588
Le Peuple de l’Air, hors-série : Comment le prince Cardan en est venu à détester les histoires – Holly Black