Malice de John Gwynne

Malice de John Gwynne Il y a bien longtemps que les humains sont arrivés sur les Terres Bannies, qu'ils ont disputées victorieusement aux clans de géants qui les peuplaient. Des terres que l'affrontement entre les dieux antagonistes Asroth et Elyon a bien failli détruire. Aussi, quand cette guerre larvée menace d'éclater à nouveau, bien des destins vont se trouver bouleversés. A commencer par celui du jeune Corban, qui aspire à manier l'épée et la lance pour protéger son royaume et va devoir mettre son courage à l'épreuve bien plus vite que prévu. Mais la prophétie indique que l'obscurité et la lumière exigeront deux champions, le Soleil Noir et l'Etoile Vive. Il serait sage de rechercher les deux, car si le Soleil Noir prend l'ascendant, les espoirs et les rêves de l'humanité tomberont en poussière. Sauf que personne ne sait qui ils sont, à commencer par eux-mêmes. Alors que les géants s'agitent de nouveau et que le chaos semble sur le point de s'abattre sur les Terres Bannies, le Haut Roi Aquilus tente de former une alliance avec les autres souverains pour sauver le monde des humains. Mais tous ses alliés n'ont pas la même vision de l'avenir... Malice est le premier tome d'une trilogie de fantasy qui nous entraîne sur les Terres Bannies. Arrachées aux géants, elles sont revenues aux humains au prix d'une victoire éclatante. Mais rien ne va plus. Les géants menacent à nouveau les royaumes et les seigneurs cherchent à nouer des alliances d'autant plus qu'une prophétie indique que deux champions, L'étoile vive et le Soleil noir, devront s'affronter... Même si Malice demeure un roman de fantasy très classique, j'ai adoré et j'y ai trouvé mon compte. On y parle de prophétie, on y retrouve des créatures comme les géants, qui sont devenus, maintenant, des topos dans ce genre de littérature. Pourtant, John Gwynne parvient à insuffler un certain renouveau dans son livre. Les personnages sont vraiment denses et attachants à commencer par Corban, un adolescent par vraiment doué et réservé qui n'aspire qu'à prendre confiance en lui. Chaque chapitre alterne entre différents points de vue: celui deCorban, du prince Nathair, ou encore de Kastell. J'ai été un peu perdue au départ par la multiplicité des personnages. L'auteur déploie ici un univers très riche où aucun de ses personnages ne fait tapisserie. J'ai autant aimé suivre Corban, le fils du forgeron, que Veradys, la première lame de Nathair. Chaque chapitre est passionnant et nous entraîne dans cet univers de fantasy dense et immersif. On ne sait pas vraiment non plus vers où l'on tend pendant une grande partie de la lecture car John Gwynne multiplie les directions et les intrigues. Tandis que Corban apprend aux côtés de son maître d'armes Gar à devenir un combattant, les complots politiques se mettent en place. C'est vraiment ce que j'ai aimé dans ce roman: l'alternance entre l'histoire personnelle de Corban et celle plus " grandiose " des royaumes. Le roman devient de plus en plus sombre au fur et à mesure que se profile l'inévitable et l'auteur nous laisse sur une fin spectaculaire. Malice est un excellent premier tome de fantasy qui met en place un univers riche et dense. J'attends la suite avec impatience!

wallpaper-1019588
Calendrier de l’avent 2022
wallpaper-1019588
C’est le premier, je balance tout #23
wallpaper-1019588
La Pépite d'or à la Belge Marine Schneider
wallpaper-1019588
[Bilan mensuel] • Novembre • 2022/11