Oracles, magie et Co, tome 1 : le complot (Sunny TAJ)

Auteur : Sunny TAJ

Éditions : Auto-édité

Paru le : 10 juin 2022

258 pages

Thème : Fantastique

disponible sur Amazon

Fait partie de la duologie

Oracles, magie et Co

J'ai adoré !

 Résumé 

  «  Moi c’est Dick, fantôme lié à Sarah, une médium puissante qui tient une boutique d’ésotérisme à Paris, avec l’aide de sa petite fille Sybille. Elle est au courant de rien sur le pouvoir des femmes dans sa famille, et on est pépère depuis des années. Enfin jusqu’à ce que Sarah se mette en tête d’aider ce foutu mage blessé, qui s’est réfugié dans l’arrière cours de notre immeuble. Moi je dis que le type, s’il peut mourir, c’est qu’il est pas si magique non ? Mais les filles m’écoutent jamais pffff…. Oué, parce qu’en plus Sybille raconte tout à sa meilleure amie (pour moi c’est la Morue…). On se retrouve très vite dans un bourbier pas possible à essayer de démêler le vrai du faux avec à nos trousses, les Electi (mages d’élite), et un flic qui nous lâche pas d’une semelle !
Nom d’un caïd, comment parvenir à déjouer le complot qui menace la société secrète des mages ? Sans parler d’aider Sybille à maîtriser son don de médium que ce Dimitri a éveillé chez elle ?
Magie, oracle et fantôme grincheux : découvre une aventure pleine d'humour et de rebondissements !
1er tome de la duologie d'Urban Fantasy : Oracle, Magie & Co. »    

 Ma chronique 

Merci à l'auteur, Sunny TAJ, pour m'avoir envoyé le premier livre de sa duologie. Une sublime couverture qui nous met déjà dans l'ambiance avec les cartes de tarots, la magie de Paris sous ce beau ciel orangé et les personnages qui sont déjà embarqués dans les cartes.

  Première chose : je me suis amusée ! Alors pas tout le temps, parce qu'il y a des moments de tristesse, mais d'une manière générale les personnages nous embarquent dans leurs délires et cela fait peur dans tous les sens du terme. Dès le début nous sommes dans l'action, Sarah la grand-mère appelle sa petite fille Sybille afin qu'elle l'aide à sauver un homme qui est blessé dans leur cour. Bien entendu, aucune des deux n'est sortie pour voir et il a fallu que la pythie et accessoirement deux mages tués sous leur forme de "fantômes" qui sont venus la prévenir de ce qui se passait dans sa cour. Dimitri est un mage qui a de gros ennuis, et il n'a pas eu le choix de fuir pour prouver son innocence. Le monde des mages semble être en danger et les humaines qui le trouvent seront probablement sa voie, celle de la liberté.
    Imaginez un ancien mafieux du prénom de Dick qui s'est accroché à Sarah, la grand-mère depuis ses 7 ans car il n'a pas voulu passer de l'autre côté. Les discussions entre les deux sont terribles et tout le monde même ses petites filles la prenne pour une "folle" gentille, attentionnée et protectrice, mais folle malgré tout. Sarah, Sybille et sa sœur de cœur, Barbie/Sélène (oui elle a deux identité, mdr) tiennent une petite boutique d'oracles et magie en tout genre. Ce ne sont pas des arnaqueuses, bien au contraire, Sarah s'appliquent à créer pour chacune de ses personnes ce qu'il faut et puis avec l'aide d'un mort invisible comme Dick qui aime fouiner partout, Sarah peut savoir des choses insoupçonnées. J'ai adoré le personnage de Sarah, une grand-mère qui montre les griffes pour protéger sa famille comme elle le peut et n'hésite pas à sacrifier ce qu'elle a de plus précieux pour sauver l'avenir du monde magique et le leur. Les humains ne savent pas que les mages existent et encore moins pourquoi ils doivent ne pas se montrer ou même côtoyer les êtres qui leur sont inférieurs (bien entendu, sinon cela ne serait pas drôle). Les émotions des uns différent de celles des autres et Dimitri qui a eu une vie plutôt vouée à l'action et les combats ne comprend pas ce qu'il ressent lorsque Sarah et Sybille lui viennent en aide. La première sait des choses, écoute et prend soin des autres, Sybille est plus sceptique et s'occupe de l'administration de la boutique. Son passé lui reste en travers de la gorge et a du mal à s'ouvrir aux autres, se cachant pour éviter de s'attacher. Alors quand débarque Dimitri pas trop mal et surtout blessé magiquement, elle va l'aider en ressentant quelque chose de fort.     Sélène est plus vive, comme Sybille son passé sombre est toujours derrière sa façade qui se cache derrière son envie de se battre souvent. Trouver l'équilibre devient prioritaire pour tous les personnages, il est précaire et ils vont devoir se faire confiance. Difficile quand des femmes ont du mal à faire confiance après tout ce qui leur est arrivé, un mage qui devrait les tuer sans réfléchir car elles l'ont vu et un fantôme qui ne sait pas se taire. Les trois S sont à la fois fortes et faibles, montrant leur capacité à écouter, à s'entraider, à s'aimer tout simplement. Une famille créée de toutes pièces avec des moments de doutes, de l'appréhension et un peu d'espace afin de laisser s'approcher un animal qui a peur. Et puis il y a Holmes (fallait le trouver celui-là), un flic qui travaille sur une grosse affaire de meurtres. Et en plus, un crime affreux a eu lieu proche de chez elles, une cliente de Sélène qui travaille également dans un club le soir. En bref, la rencontre entre Sélène et lui ne sera pas du tout joyeuse et la suite pas plus agréable malgré leurs envies. Ah et un petit Charlie sera présent qui a des talents bien utile pour notre affaire ! Le résumé donne pas mal d'infos et je n'en donnerais pas plus non plus.     De l'action, de la magie et beaucoup de questions se posent. Le passé de chacun des personnages n'a pas été tendre avec eux, pourtant ils arrivent à s'en sortir d'une manière ou d'une autre et cela resserre les liens qui se forment rapidement entre eux tous. Le monde des mages n'est pas si complexe que cela et c'est tant mieux, car la noirceur de certains personnages sont déjà assez forts pour tenter d'étouffer ceux qui apportent de la lumière. Le complot porte bien son titre, il y en a bien un avec des doutes sur certains protagonistes sans trop savoir si nous avons la bonne direction ou non. Le livre est vu par tous ces personnages et si parfois c'est trop court, nous avons du mouvement. Le récit est vivant avec les visions de chacun, le fait que la magie se modifie au contact des uns et des autres. Sur ce point, je me pose des questions, n'étant pas certaine d'avoir tout compris, mais j'ai été embarqué par cette aventure qui nous donne envie de découvrir la suite et fin. C'est une histoire qui a de multiples rebondissements et des envies de protéger les uns et les autres. Je me suis attachée à tous les personnages, même les "méchants" qui apportent du piment. Le fait de changer souvent de personnages dans le même chapitre m'a un tout petit peu perdu même si les prénoms étaient indiqués. Je devais aller voir qui parlait pour me dire "ah oui c'est vrai". J'avais tellement envie de savoir la suite que j'oubliais trop souvent le protagoniste qui était en place.     Quelques petits "bémols" qui ne portent pas préjudice. Au tout début, Sélène veut absolument se faire un thé et se retrouve avec un café gourmand et la deuxième chose, un des personnages autre que Dick est invisible, mais un autre arrive à décrire son sourire ? Cela m'a plus amusé qu'autre chose, même si j'ai froncé les sourcils quelques secondes. Les dialogues sont un peu trop familiers par moment, après je me suis dis que cela allait avec le ton du livre.     C'est un livre qui se lit très vite avec des médiums, de la magie, des mages, un complot, un policier, des fantômes, des femmes qui ont un vécu ne les rendant pas égoïstes bien au contraire. Beaucoup d'humour dans le texte ce qui fait passer les moments tristes plus facilement. Nous pouvons avoir la larme facile à l’œil à un moment donné et nous comprenons aisément le pourquoi. L'auteur nous apporte deux débuts de romances trop rapide à mon gout et j'avoue que je suis contente qu'elles soient passées un peu sous silence, que l'enquête soit mis en avant. J'allais oublier, des secrets de famille bien cachés vont ressortir et certains commencent à montrer le bout de son nez avant la fin de ce tome. Qu'est-ce que j'adorerais avoir la suite sous la main, car je ne peux vous dire qu'une chose : nous allons en Louisiane !     En conclusion, un tome qui va plus loin que donner des bases. Les liens entre des personnages se font rapidement, la magie est présente partout même sans lancer de sorts. L'intrigue est intéressante et la rencontre de plusieurs mondes apportent un plus. les personnages sont attachiants et chacun cache quelque chose sans vraiment le savoir. Qui est propriétaire de ce superbe appartement ? Qui est vraiment derrière tout cela ? Qui est vraiment Barbie ? 3 femmes, un fantôme, un policier et un mage, ce n'est pas loin de trois hommes et un couffin, en tout cas cela a la même ambiance : fou rire garanti et moments de tendresse en vue. Reste à connaître les prochaines révélations dans la suite et fin de cette aventure !    

 Extrait choisi :  

 « Sybille est enfin amenée dans une chambre, pansée de ses blessures qui, somme toute sont plutôt superficielles. Elle est sous perfusion pour lui apporter des nutriments et l'hydrater, car, ce qui est plus inquiétant, c'est son manque de réaction : c'est comme si elle s'était déconnectée de la réalité. Elle ne répond pas, le regard fixe dans le vide depuis son réveil, ne mange pas et ne bois pas.  J'ai surpris un médecin dire qu'elle était à la limite de la catatonie et qu'il fallait absolument la "faire revenir" au risque de la perdre définitivement.
Le trauma l'a fait replonger dans son enfer d'enfance et je ne sais que faire pour l'aider. Je sais qu'elle est "vivante", car je sens encore son aura, mais c'est bien la seule chose positive pour l'instant. »

Oracles, magie et Co, tome 1 : le complot (Sunny TAJ)


Partager via Gmail


wallpaper-1019588
Claire Fuller – L’été des oranges amères ****
wallpaper-1019588
Face au dragon
wallpaper-1019588
4 recueils de nouvelles à (re)découvrir (ou pas) cet automne
wallpaper-1019588
Kalliopée, Tome 2 : Le Tribut d'une épouse de Koko Nhan