La Marque, tome 1 : Origine Primaire (Kohlena Xander)

La Marque, tome 1 : Origine Primaire (Kohlena Xander)

Auteur : Kohlena Xander

Éditions : Auto-édité

Paru le : 08 juillet 2022

252 pages

Thème : Romance Fantasy

disponible sur Amazon

Fait partie de la trilogie

La Marque

J'ai adoré !

 Résumé 

  « Dans un monde où les Hommes n'ont d'humain que leur physique, vivent deux clans qui s'opposent depuis plusieurs centaines d'années. Chacun a son territoire, mais une loi est commune aux deux : TOUT CONTACT AVEC L'AUTRE CLAN EST INTERDIT.
Naro est un Varkie unique en son genre, il est métisse. Mais la différence fait peur, et il doit lutter au quotidien pour survivre au sein de son propre clan.
Akira, la princesse des Soukso, vit de l'autre côté de la frontière. Elle est discrète, presque invisible, préférant se conformer à l'image qu'elle doit avoir afin de ne pas effrayer son peuple en révélant sa vrai nature. Mais elle a soif de liberté et passe son temps à se sauver discrètement pour observer le reste du monde.
Que se passera-t-il lorsque Naro croisera la route d'Akira, qui l'espionne depuis tant d'années ? Parviendra-t-il à devenir un adulte accepté et respecté ? Arrivera-t-il à pardonner ? Akira aura-t-elle le courage de braver la loi ? »    

 Ma chronique 

Merci à l'auteur, Kohlena Xander, pour m'avoir envoyé le premier livre de sa trilogie.

  Je ne connaissais pas du tout l'auteur et je dois dire que ce fut une belle découverte. L'auteur a une imagination et une explication pour les noms des animaux tout à fait adorable ! (il faut lire la première page pour le découvrir). La couverture glisse sous les doigts, j'aime beaucoup la sensation. Avant d'arriver à l'histoire de Naro et de la princesse Akira, nous avons le comment est né Naro et surtout la façon dont ses parents ont fait pour passer par-dessus l'unique loi commune aux deux clans : celle de ne pas s'approcher de l'autre clan. Car oui, les parents de Naro sont issus de deux clans qui se détestent (une histoire qui vient de tellement loin que certains personnages d'un côté et de l'autre aimeraient faire "sauter" cette histoire dont les habitants ne savent plus trop pourquoi. Une question de pouvoir, de territoire, bref interdit de côtoyer l'autre côté. Alors quand Navi et Laroom se mettent ensemble, il faut qu'ils se cachent. Jusqu'à ce qu'ils décident de retourner dans la faille de l'un des deux pour y vivre sereinement. Si certains de la famille sont ravis de les voir unis, ce n'est pas le cas d'autres qui se méfient, voient d'un mauvais œil ce mélange qui Ô rage, Ô désespoir voit arriver un bébé. Ce petit Naro qui ne va pas forcément avoir la vie facile.
    L'histoire de deux clans qui ne s'apprécient pas sans se connaitre... L'auteur a des thèmes forts dans son texte : celui de la différence, mais aussi celui de la jalousie, celui de la compassion, de l'acceptation de l'autre aussi et de tout un tas d'autres. Par moment c'est un peu maladroit, mais nous comprenons aisément ce que l'auteur veut nous montrer et pointer du doigt. Naro vit entre deux mondes, deux clans et sans le savoir il va poser les questions qu'il faut pour mieux comprendre qui il est. Sa grand-mère est géniale et même si nous la voyons sur une simple partie du livre, elle a une place importante dans l'avenir de Naro. Il va comprendre qu'il faut cacher une part de lui, tout en gardant ce qu'il est : son héritage est important et il ne doit pas plier devant quiconque. L'histoire avec l'oncle est terrible et confirme que le pouvoir fait beaucoup monter à la tête. J'ai hâte de découvrir ce qui va se passer avec lui dans la suite.
    Akira est une princesse que nous découvrons toute jeune ente les pieds de son père, caché derrière son trône. C'est ainsi qu'elle va voir la première fois Naro. Elle ne comprend pas pourquoi son père, le roi, est si dur, mais c'est une décision difficile à prendre et au vu des événements entre les deux clans, c'est compliqué, surtout qu'il existe aussi les sans dons, les humains qui sont entre les deux géographiquement. Akira doit également cacher sa véritable puissance, tout comme Naro, elle doit montrer le strict minimum. Impossible pour elle d'avancer comme elle le désirerait, en tant que princesse déjà elle doit montrer une certaine prestance et en tant que femme qui a de la puissance elle ne doit pas le montrer de peur d'être trop "différente" et elle pourrait faire peur. Sa manière de gérer sa petite personne est particulière et sans que Naro ne le sache, leurs vies va s'entremêler. Akira pourrait être considérée comme une voyeuse, elle ne fait que regarder de loin, sans se mettre en avant, ou même s'annoncer, elle prend, enregistre tout dans sa tête et parfois arrive trop tard lorsque le danger est trop proche de Naro et sa mère. C'est particulier ce côté voyeur, elle n'arrive pas à s'éloigner d'eux et pourtant elle sait que cela risque de lui porter préjudice un jour où l'autre.     Ce jour arrivera, les années ont passé et il va se passer ce qui doit se passer. Deux puissances obligées de se cacher pour survivre. Chacun d'entre eux a dû faire des choix, de ceux qui laissent des traces indélébiles physiques ou mentales, des ragots, des non-dits, de la peine, de la tristesse. Le passé n'est pas reluisant pour Naro, il va devoir faire ses preuves sans que ce qui reste de sa famille se mette en travers de son chemin. Par chance, des personnages passent au-dessus de cette loi qui est devenue obsolète, mais pas pour tout le monde. C'est ce qui va mettre à mal ce qui peut un jour, hypothétiquement se passer entre eux deux, mais cela reste hypothétique, car leur rencontre ne se fait qu'à la fin de ce tome. Des révélations sont faites pour Naro qui va devoir digérer. Avec tout ce qu'il a vécu, c'est une épreuve de plus pour lui, reste à savoir comment il va faire pour continuer.     Quelques points m'ont gêné un peu à la lecture. Il reste quelques coquilles, rien de méchant de ce côté, et des mots sont barrés dans certaines fins de pages, par contre des répétitions qui font qu'à un moment donné, oui on a compris que les clans se haïssent, la loi c'est la loi, la rage de sang etc. C'est dommage parce que j'avoue que j'avais envie de faire défiler les pages pour éviter de relire les mêmes choses. L'écriture est un peu légère pour la fantasy, mais c'est un premier tome et j'imagine que la suite sera plus étoffé je dirais. Je lis pas mal de livre de ce thème et il est un peu plus jeune niveau écriture, ce qui passe pas mal du tout.     En conclusion l'originalité vient de la création du monde (avec la carte en début, c'est top) et les personnages et créatures sont vraiment sympa à découvrir. Deux mondes qui s'affrontent avec des êtres humains au milieu qui semblent être beaucoup plus conciliants que ces originels. La fantasy est bien amenée, directement, dès le début. Les événements s'enchaînent, l'action ne manque absolument pas et quelques surprises que nous ne voyons pas forcément. J'ai hâte de lire ce que Naro compte faire de toutes les informations qu'il a reçu.  

 Extrait choisi :  

 « - C'est normal ! On a vraiment une pièce à l'étage qui ne sert pas, autant qu'elle soit utile à quelqu'un, ajoute-t-il pour la rassurer de ses intentions. J'ai même un garçon qui doit avoir l'âge de vote fils. Il sera heureux d'avoir un copain pour jouer avec lui, dit-il en regardant Naro avec un grand sourire. Je m'appelle Roger.
Le Sans Dons vend dans son commerce des petits pains fourrés, que sa femme et lui confectionnaient dans la grande cuisine du premier étage. Au deuxième, il les installe dans une petite pièce qui était vide, et après quelques jours, les propriétaires les aident à y monter, contre le mur du fond un grand lit dans lequel ils pourront dormir tous les deux. Dans le petit coin, à la droite de la porte ils leurs ramènent une petite table et deux chaises. Sur le palier se trouve des toilettes et une douche, qu'ils doivent partager avec les propriétaires et leur fils. Navi se lève très tôt le matin pour cuisiner en échange du logement, et Roger l'aide à trouver un emploi au moulin qui se trouve plus au nord sur la berge, où elle se rend, à présent, tous les après-midi en échange de bons avec lesquels elle se procure à manger. »

Origine Primaire, tome 1 : La Marque (Kohlena Xander)


Partager via Gmail


wallpaper-1019588
L'Égypte Ancienne - Vérités et Légendes, Florence Quentin
wallpaper-1019588
Les sélections des prix littéraires belges FWB
wallpaper-1019588
In my mailbox (du 26 septembre au 2 octobre 2022)
wallpaper-1019588
Le Cartel, Tome 3 : La Source de Julie Christol