Merci, Grazie, Thank you – Julien Sandrel

Merci, Grazie, Thank you – Julien Sandrel

Titre : Merci, Grazie, Thank you

Auteur : Julien Sandrel

Édition : Calmann-Lévy

Genre : Contemporain

Pages : 352

Parution :  2 mars 2022

Merci, Grazie, Thank you – Julien Sandrel Merci, Grazie, Thank you – Julien Sandrel

Il n’est jamais trop tard pour dire merci.


Gina, charmante vieille dame d’origine italienne qui mène une existence modeste à Paris, a un péché mignon que tout le monde ignore : elle va chaque mois jouer aux machines à sous. Et voilà qu’un jour, elle gagne…
Aussitôt, Gina prend une folle décision : cet argent, elle va le partager avec chacune des personnes qui ont joué un rôle dans sa vie et qu’elle n’a jamais pu remercier. Alors sans rien révéler à quiconque de son gain ni de ses intentions, Gina s’envole sur les traces de son passé…

Merci, Grazie, Thank you – Julien Sandrel

Je ne savais pas vraiment quoi lire après Le jour où le soleil ne s’est plus levé, tellement ce livre m’a marqué. J’ai vu ce livre dans ma pal, le résumé avait l’air un peu feel-good alors, je l’ai choisi. Mais finalement, malgré son résumé d’apparence légère, ce livre est très marquant et très profond. Une merveilleuse surprise, ou pas finalement, puisque chaque livre de cet auteur est toujours pour moi un coup de cœur.

Cette histoire, c’est l’histoire de Gina, après une prédiction d’une voyante des années auparavant, elle a développé une passion pour les jeux. Elle se rend régulièrement au casino près de chez elle. Alors qu’elle commence à douter sérieusement de cette prédiction, elle remporte une grosse somme d’argent.

Après plusieurs jours de réflexion, elle sait exactement ce qu’elle va faire de cet argent. Elle va dire merci aux personnes qui ont changé sa vie. Elle va alors commencer un voyage dans le passé et dans le monde pour retrouver toutes ces personnes.

Ce voyage, elle a tenu à le faire seule, sans Olga, sa meilleure amie avec qui elle passe tout son temps, et Chloé, sa petite vie qui vit chez elle depuis quelque temps.

Mais Olga et Chloé ne comprennent pas cette folie de Gina, elles vont donc, elles aussi, entreprendre un voyage à New-York pour intercepter Gina lors d’un rendez-vous chez un détective privé.

Toute trajectoire humaine est nécessairement imparfaite, et j’ai toujours pensé qu’il était bien hasardeux de juger les décisions des autres.

Ce n’est pas exactement le style que j’avais envie de lire en ouvrant ce livre, mais j’ai encore une fois, adoré cette histoire. J’aime vraiment le style de Julien Sandrel, il y a toujours une dose d’humour, de légèreté, d’émotions et de faits réels.

À travers Gina, l’auteur nous fait remonter le temps, même si ce n’est pas de façon chronologique, ça ne m’a pas du tout dérangé. Mais surtout, à travers les souvenirs de Gina, l’auteur revient sur des grands passages d’histoire. Des passages importants, dont on parle peu, des drames qui ne sont pas connus et qui pourtant ont impacté tellement de gens.

Dans ce livre, il est beaucoup question de l’immigration italienne, l’histoire remonte jusqu’en 1893, par le grand-père de Gina. Cette année-là, il y a Le Massacre des Italiens à Aigues-Mortes. J’ai réellement découvert ce fait historique dans l’histoire. Elle parle aussi d’ Ellis Island (l’île des États-Unis où se trouve la statue de Liberté) qui était un passage obligé pour rentrer sur le territoire américain. Elle mentionne également la rupture du barrage de Malpasset en 1959 ou encore l’époque de la Seconde Guerre mondiale.

Ce que j’aime dans les livres, en plus de vibrer grâce aux émotions ressenties, c’est apprendre des choses, alors avec ce livre, j’ai été conquise.

Parce que si vous lisez ce livre, vous ressentirez tout un tas d’émotions, de la joie, de l’amour, de la tristesse, de la colère et j’en passe. Ce voyage qu’entreprend Gina est vraiment riche en émotions, avec, au summum, la dernière rencontre qu’elle a faite qui m’a réellement bouleversé.

C’est aussi une histoire de famille, de secrets de famille, de non-dits. En partant à la recherche de sa grand-mère, Chloé va se rendre compte que finalement, elle connaît très peu de choses sur sa vie, ce qu’elle a vécue depuis 85 ans. Mais cette plongée dans le passé va être salvatrice pour elle, qui porte un lourd secret, qui va devoir faire le choix le plus dur de sa vie. Elle va se laisser porter, pour une fois, écouter son cœur après avoir écouté les difficultés que sa grand-mère a rencontrées tout au long de sa vie.

Ce livre aborde également la condition des femmes, l’homosexualité, les attentes des proches et de la société.

Je suis née en 1933, à une époque si proche et si lointaine à la fois, où les droits des femmes étaient bafoués sans vergogne, où le père, le mari, les lois, les traditions, la peur du qu’en-dira-t-on, décidaient de tout.

C’est un coup de cœur pour moi, une lecture que je ne peux que vous conseillez. Une histoire qui parle des liens intergénérationnels, de transmissions, de secrets de famille. Un voyage dans le monde et dans le temps, des éléments de l’histoire du monde qu’il ne faut pas oublier. L’immigration italienne comme fil rouge, des personnages attachants, beaucoup d’émotions, de bienveillance, d’humanité et surtout beaucoup d’amour.

Je ne pensais pas qu’on pouvait prendre autant de plaisir à traiter quelqu’un de raclure de bidet. On devrait faire ça plus souvent.


wallpaper-1019588
Veux-tu passer tous tes Noël avec moi ? – Emilie Blaine
wallpaper-1019588
La Petite de Sarah Perret
wallpaper-1019588
'Bones and All' de Camille DeAngelis
wallpaper-1019588
Amour, deuil et portrait d'un frère absent