L’inconnue de Vienne – Robert Goddard

Alors que son mariage est sur le point de prendre fin, Ian Jarrett, un photographe, rencontre dans un parc de Vienne une inconnue dont il va s'éprendre immédiatement. Le coup de foudre est réciproque, Marian Esguard, une jeune femme délaissée par son mari, tombe amoureuse de lui et lui promet de le rejoindre en Angleterre. De retour à Londres, Ian entreprend de se séparer de son épouse, l'explique à sa fille adolescente qui le prend très mal. Mais lorsqu'arrive l'heure du rendez-vous avec Marian, celle-ci ne donne plus signe de vie. L'obsession de Ian pour cette jeune femme ne tarit pas, et il entreprend des recherches pour la retrouver, sans se douter que ce qu'il va découvrir va bouleverser sa vie.

Quelle enquête incroyable ! Je suis bluffée par ce roman magnétique qui m'a dès le début fascinée par ses personnages énigmatiques, ses dialogues directs et intrigants et cette " romance " ensorcelante qui est pourtant bien loin d'en être une. Ce qui se passe à Vienne entre les deux protagonistes est ce qui peut arriver à tout un chacun : un amour fulgurant qui détruit tout sur son passage, porteur de mille promesses vers un avenir radieux. La déconvenue est tout aussi fulgurante puisque lorsque Ian retourne à Londres pour mettre de l'ordre dans sa vie ( se séparer de son épouse, et par là même bouleverser la vie de sa fille), Marian, tel un fantôme, ne lui donne plus de nouvelles. Autant vous dire que l'on se met facilement à sa place et que l'on vit avec lui ce marasme sentimental. Lorsque la suite arrive, on ne s'y attend pas. Ian se lance dans une quête qui va le plonger dans le passé, au 19ème siècle, précisément sur les traces d'une pionnière de la photographie, qui n'est autre qu'une dénommée Marian Esguard... Mais alors, qui est la belle inconnue rencontrée à Vienne? L'a t-elle attiré dans un piège machiavélique, qui relie deux périodes de l'Histoire?

L'auteur nous manipule, nous balade avec brio au cours de cette enquête complexe et originale, et parvient à nous emmener à travers le temps, vers les débuts de la photographie. J'ai particulièrement apprécié les retours au 19ème siècle dans la campagne anglaise. Il faut être ouvert d'esprit pour suivre les péripéties des personnages, et j'ai tout de même failli me perdre à plusieurs reprises. Ce sera mon bémol pour ce roman, car une bonne dose de concentration est nécessaire pour saisir l'intégralité de cette fascinante intrigue. Je découvre cet auteur anglais et je pense le relire avec plaisir car tout est réuni dans ce roman pour passer un agréable moment de lecture : du mystère, de la passion, une double temporalité qui permet de voyager dans une période historique intéressante. Je remercie les Editions Sonatine via #Netgalley pour cette lecture.


wallpaper-1019588
Calendrier de l’avent 2022
wallpaper-1019588
C’est le premier, je balance tout #23
wallpaper-1019588
La Pépite d'or à la Belge Marine Schneider
wallpaper-1019588
[Bilan mensuel] • Novembre • 2022/11