L’anti-lune de miel

En cette période estivale, embarquement immédiat pour une île de rêve où les paysages à couper le souffle et l’eau turquoise pourraient vous faire réaliser que tout est une question d’interprétation.


Et si le monde ne s’acharnait plus sur vous ?


L’anti-lune de miel

De quoi ça parle : EN AMOUR, NE JAMAIS SE FIER AUX APPARENCES
Pour deux ennemis jurés, tout peut arriver pendant un voyage de rêve à Hawaï – même trouver l’amour. Une comédie romantique sexy, hilarante avec une immense famille mexicano-américaine pour décor. Ce roman explore la relation entre deux jumelles et prouve que les liens du sang sont plus forts que tout.
Une comédie romantique pleine d’humour!

Ce que j’ai aimé ou pas … : Si nous savons depuis longtemps que les apparences sont souvent trompeuses, on va également découvrir que le ressenti de chacun ne dépend que de son état d’esprit… Alors que dire 1) Olive (oui, oui, il n’y a pas de faute) à la guigne cheville au corps. Il lui est arrivé tellement de situations plus cocasses les unes que les autres que c’est forcément excitant d’attendre la prochaine. Sauf que, tout est en train de changer : elle s’envole pour un voyage de dix jours tous frais payés, elle n’a pas régurgité son repas devant autrui (ce qui n’est clairement pas le cas de tout le monde 😉) et elle pourrait même ne plus avoir la hantise de savoir comment payer son loyer. Bref, la chance a enfin décidé de rejoindre son équipe. Alors certes, tout ne peut pas changer du jour au lendemain et revers de la médaille, elle va devoir supporter son pire ennemi pendant les dix fameux jours, mais forte de son nouveau karma, Olive est décidée à profiter de cette chance inattendue. Après tout, rien ne l’oblige à passer tout son temps avec le suppôt de Satan qui l’accompagne… Malgré l’animosité ambiante du début de séjour, un petit quelque chose se met à changer, car Ethan n’est pas l’enfoiré qu’elle pensait. Pire ! Il pourrait bien la sortir du pétrin dans lequel elle est forcément tombée. Petit à petit, le mec hautain laisse place à un homme attentionné, marrant et charmant. Alors coup de soleil ou coup de cœur ? 2) Ethan ne compte pas passer à côté de ses vacances inopinées ! Celui qui déteste les buffets (Oh ! Combien je le comprends !) compte profiter du fait qu’il est passé entre les gouttes (de vomi) pour se reposer. Certes, il va devoir côtoyer la sœur de sa belle-sœur, mais le cadre en vaut largement la peine. Petit bonus, quelle surprise de découvrir qu’elle pourrait même lui être utile pour une petite vengeance personnelle. Ethan est quelqu’un de réfléchi et a le recul nécessaire pour montrer la réalité de sa “relation” avec Olive. Dès le début, et suite à leurs nombreuses prises de bec, l’honnêteté est de mise dans ce couple improbable. Ajoutez-y des Mai Tai pas chers et la fausse lune de miel risque d’enfin lui apporter ce qu’il ne pensait jamais obtenir… 3) Ami est l’autre moitié des jumelles. Celle, qui est décrite comme la chanceuse, gagne tout, tout le temps ! Son mariage ne lui a pas coûté grand-chose, revers de la médaille, il la mise sur la touche pour sa lune de miel. Pas de panique, sa sœur et elle se ressemblent comme deux gouttes d’eau, elle va donc pouvoir se faire passer pour elle afin de ne perdre son voyage. Si elle échange des textos pendant tout le long du séjour, elle est plus que surprise des révélations que sa moitié de sang s’apprête à lui faire. Cependant, elle la connaît et elle sait que c’est une personne qui ne voit que le négatif, qui pense que tout est fini avant même d’avoir commencé.

L’anti-lune de miel

Avis : J’ai passé un super moment. Si cette lecture est souvent cataloguée d’“Enemies to lover”, on explore quand même le côté “pas méchant” de la thématique. Certes, après une première rencontre désastreuse (👋Olive), la sœur jumelle de la mariée et le frère du mari ne peuvent pas se voir et encore moins se parler sans s’envoyer des piques. Les surenchères sont nombreuses le jour de l’union de leur famille, mais une intoxication va finir par les réunir (et là, on va commencer à rigoler ! Bon ok, la scène du buffet n’est pas mal non plus 😆) . A partir de cet instant, prenez du pop-corn (ou une bonne glace) et savourez le changement presque imperceptible de leur “relation”. Les piques sont moins nombreuses et le temps passé ensemble augmente un peu plus à chaque nouveau lever de soleil. Olive remarque des sourires en coin, un torse musclé qui ne demande qu’à être caressé et un côté fragile qui pourrait la faire fondre. Je me suis amusée des situations improbables qui n’arrivent que lorsqu’Olive est présente (enfin, c’est ce qu’elle croit), mais aussi cette famille qui pourrait passer pour étouffante et qui en réalité est juste présente pour montrer son soutien (certes pas très discrètement et encore moins diététiquement parlant). Olive a souvent (toujours ?) vu le verre à moitié vide. Elle redoute le côté négatif de chaque chose avant même qu’il arrive. Bien sûr, c’est l’exact opposé de sa soeur jumelle, mais leur relation est parfaite. Des mots durs vont être prononcés, des vérités blessantes vont éclater et les blessures ne seront sans doute pas facile à cicatriser. Ethan ne veut pas que ce qui est arrivé à Maui, reste à Maui. Il est prêt à se faufiler dans la vie de celle qui a réussi à le charmer avec … (je préfère vous laisser le découvrir 😉). Malgré tout, il ne supporte pas un trait de caractère de la jeune femme et ne démordra pas de son point de vue ! La beauté des paysages a laissé place à la grisaille d’un quotidien décidément bien différent de leur fausse lune de miel. Je m’arrête là, comme toujours avec ce duo d’auteures, on a la banane tout le long de notre lecture et celle-ci est juste parfaite pour les vacances ! A lire sans modération.

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.


wallpaper-1019588
Térébenthine, Carole Fives
wallpaper-1019588
Derniers jours d'un monde oublié
wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Amazing Spider-Man #7, Power Rangers #22, et plus
wallpaper-1019588
L’imprévu – Julia Paris