Un brin de foin, un brin de toi – Sarah Delysle

Un brin de foin, un brin de toi – Sarah Delysle

Titre : Un brin de foin, un brin de toi

Auteur : Sarah Delysle

Édition : Auto édition

Genre : Romance M/M

Pages : 242

Parution : 4 juillet 2022

Un brin de foin, un brin de toi – Sarah Delysle Un brin de foin, un brin de toi – Sarah Delysle

La boue, le froid et les crottins ?

Très peu pour Augustin, papa trentenaire et citadin dans l’âme. Mais un beau jour, les aléas de la vie le mènent jusqu’à l’écurie délabrée où sa fille prend des cours de poney.

Dans cette enclave d’air pur entourée par une forêt immense, il va découvrir un monde fascinant peuplé de créatures aussi mignonnes que voraces, et s’initier aux douloureux mystères de l’équitation.

Quant à Victor, l’énigmatique maître des lieux, il aurait grand besoin d’un bricoleur comme Augustin pour retaper son poney-club au bord de la faillite. Si seulement il ne se montrait pas si lunatique et acceptait qu’on l’aide à surmonter ses sempiternelles inquiétudes ! Surtout qu’au fil de ses visites, Augustin se révèle de plus en plus sensible aux charmes de la campagne…

Un brin de foin, un brin de toi – Sarah Delysle

Quand j’ai vu que Sarah Delysle proposait son nouveau livre pour chronique, je n’ai pas résisté, surtout après lecture du résumé. J’avais beaucoup aimé Je ne ferai qu’une bouchée de toi ! alors là, j’étais obligé de le lire et j’ai juste adoré.

Augustin est en plein divorce, il a sa fille Manon, un week-end sur deux. C’est comme ça qu’il se retrouve à l’accompagner tous les samedis pour son cours de poney. Dans un coin pommé, une écurie délabrée, avec des cratères sur le parking, des bouts de ferraille partout, une plomberie et l’électricité défaillante. Tout ça avec une odeur de crottin persistante et un directeur lunatique.

Mais finalement, il va se rapprocher des parents des autres enfants du cours, s’intégrer très vite à ce petit groupe et se lier d’amitié avec eux… Ce qui va entraîner des situations plutôt drôles et surtout le faire sortir de sa zone de confort et lui faire découvrir le monde de l’équitation.

Et surtout, il va tomber sous le charme de Victor, le directeur lunatique.

Quel idiot je fais. Accaparé par la merde dans laquelle s’est enfoncée ma chaussure, j’ai oublié celle dans laquelle je suis enfoncé jusqu’au cou le reste du temps.

C’est franchement une superbe surprise pour moi, j’ai adoré, c’est un gros coup de cœur. J’aime beaucoup les romances M/M et je trouve que cette histoire change un peu de ce que j’ai déjà pu lire.

J’ai adoré le héros, Augustin, un peu bobo sur les bords au début avec ses baskets hors de prix qui ne veut pas se salir. Il va beaucoup évoluer au fil de l’histoire, c’est un papa très attentionné avec sa fille, il ferait n’import quoi pour elle. C’est d’ailleurs pour ça qu’il va se retrouver à traîner au club (même quand elle n’est pas là) qui va commencer à monter à cheval… Augustin va vraiment découvrir le monde de l’équitation, lui qui n’y connaissait rien (comme moi, j’ai appris des choses au cours de ma lecture d’ailleurs). J’ai adoré cette évolution et cette ouverture d’esprit. Je l’ai trouvé d’ailleurs bien plus ouvert et plus cool que son ex-femme.

Augustin est bisexuel, marié pendant 12 ans à la mère de sa fille, il avait auparavant eu une relation avec un homme. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’il craque sur Victor, le directeur du club. Même si, au départ, il est loin de craquer pour lui, c’est plutôt l’inverse même, il l’agace beaucoup.

Victor est insaisissable, on a du mal à le comprendre, on sait qu’il s’est passé quelque chose au club, qui l’a métamorphosé, qui l’a transformé en ombre. L’auteure laisse quelques indices par-ci par-là, mais elle nous laisse quand même beaucoup de suspens, j’ai beaucoup aimé.

C’est une histoire avec beaucoup d’humour, de bienveillance, d’amitié.

J’ai aimé que l’histoire se déroule dans le monde de l’équitation, moi qui aime tant les animaux, je suis ravie de cet univers.

S’il faut avoir lu tout Françoise Dolto pour dompter un cheval, je ne suis pas au bout de mes peines.

C’est une lecture que je ne peux que conseiller. Même si vous n’avez pas encore lu de romance M/M, quoi vous hésitez encore, commencez par ce livre, il est doux, mignon et soft.

Une lecture qui sent le crottin et la campagne, une histoire remplie de bienveillance, de héros touchants et attachants. Beaucoup d’humour et facile à lire, parfait pour l’été pour passer un merveilleux moment.


wallpaper-1019588
Veux-tu passer tous tes Noël avec moi ? – Emilie Blaine
wallpaper-1019588
La Petite de Sarah Perret
wallpaper-1019588
'Bones and All' de Camille DeAngelis
wallpaper-1019588
Amour, deuil et portrait d'un frère absent