Concrete Rose - Angie Thomas

Concrete Rose - Angie Thomas

Il y a des auteurs et des autrices à qui je fais confiance quoi qu'il arrive. Après deux excellentes lectures avec "The Hate u give" et "Parée pour percer", Angie Thomas en fait clairement partie. Je guette ce roman depuis sa sortie en VO et on peut dire qu' il ne m'a pas déçue !

** 18 ans avant The Hate U Give, retrouvez Maverick. Lycéen. Dealer. Père.
En 1998, dans le quartier noir de Garden Heights. Maverick sèche le lycée, et il a déjà un pied dans les gangs. Malgré la poigne de sa mère qui l'élève seule, il s'apprête à marcher sur les traces de son père, un baron de la drogue en prison.
Tout change lorsqu'il découvre qu'il est père. Le voilà contraint d'élever son bébé, auquel il s'attache, tout en affrontant la colère de sa petite amie Lisa.
Maverick veut être un homme bien ; il veut prouver qu'il peut faire les choses différemment. Mais on ne quitte pas les gangs si facilement.
**

Concrete Rose est le préquel de The Hate u give, mais selon moi, il peut tout à fait se lire indépendamment. En effet, je n'ai pas du tout senti de redite par rapport au premier roman. Au contraire, le lien entre les deux oeuvres est subtil et réfléchi. Si on y retrouve des thématiques similaires comme le racisme ou encore les inégalités sociales aux Etats-Unis, ce roman aborde aussi la paternité et la vie dans les gangs. Comme à chaque fois avec Angie Thomas, ces sujets sont abordés avec finesse et justesse, sans tomber dans les clichés.

Au niveau des personnages, j'ai eu gros coup de cœur pour Maverick. C'est un personnage très lucide qui parvient à supporter la réalité douloureuse et les responsabilités douloureuses qui lui font face. Tout au long du récit, on le voit grandir et évoluer en tentant de concilier les nombreuses difficultés qu'il rencontre. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, même si le roman est assez sombre, il reste tout de même assez positif notamment grâce au comportement de Maverick et à son désir de s'en sortir. C'est un personnage faillible et touchant comme je les aime.

Malgré la place omniprésente de ce personnage dans l'histoire, les autres protagonistes ne sont pas laissés-pour-compte. Chacun a sa place dans le récit et j'ai trouvé leurs relations avec Maverick particulièrement réalistes et intéressantes. J'ai été très touchée par sa mère, une femme aussi bienveillante que réaliste qui n'a pas peur de confronter son fils.

Concernant le style d'écriture, le roman se lit sans difficultés. La plume d'Angie Thomas est fluide et rythmée et le récit nous réserve un grand nombre de surprises. Autant vous dire, que je l'ai lu d'une traite tant il m'a plu.

Bref, pour conclure, ce roman frôle le coup de cœur. Entre des personnages touchants et réalistes, une intrigue palpitante qui traite de sujets difficiles avec brio, je ne peux que vous le recommander, tout autant que les autres romans de l'autrice.

★★★★☆

Concrete Rose - Angie Thomas

Concrete Rose - Angie Thomas


wallpaper-1019588
Calendrier de l’avent 2022
wallpaper-1019588
C’est le premier, je balance tout #23
wallpaper-1019588
La Pépite d'or à la Belge Marine Schneider
wallpaper-1019588
[Bilan mensuel] • Novembre • 2022/11