The Bad Prince

Sarah Dheilm est de retour avec un “spin-off” d’Elite Fighter. Enfin, nous allons découvrir la vraie personnalité de Sissie, et cette dernière pourrait bien vous surprendre. Je vous le dis, encore une fois, il y a ce petit truc en plus (l’originalité ?) qui m’a fait tourner les pages plus vite que je ne le voulais.
Un grand merci à Orlane, Éditions Addictives, pour ce nouveau service presse 😘.


Et s’il était temps de penser à vous ?


The Bad Prince

De quoi ça parle : Elle doit lui dire « oui » pour la vie. Elle va tout faire pour qu’il crie « non » avant elle !
Sissi n’a pas d’autre choix que de respecter la dernière volonté de son père mourant : le roi de Santerra veut jouer les entremetteurs entre sa fille et le prince Sebastian, et elle va se plier à ses désirs… mais pas sans y mettre son grain de sel ! Si la princesse impétueuse accepte de rencontrer cet homme arrogant qui s’apprête à piétiner sa liberté, elle a un plan : elle va le faire fuir à toutes jambes, en se comportant comme une insupportable héritière. Après ça, aucune chance que Sebastian veuille encore obtenir sa main ! Sauf que le ténébreux prince a de bonnes raisons de vouloir se rapprocher de la princesse de glace… et qu’il n’abandonnera pas si facilement l’occasion de se fiancer avec elle. Entre conflits ouverts et attirance dissimulée, leur histoire semble n’avoir que deux issues possibles : un mariage ou un carnage ! À moins que Sissi et Sebastian ne trouvent un entre-deux aussi excitant qu’inattendu…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Le roi de Santerra veut jouer les entremetteurs entre sa fille et le prince Sebastian, sauf que si sa fille ne veut pas lui faire de peine, elle ne veut pas de ce mariage et elle compte tout faire pour que le refus vienne de son futur-ex-époux. Alors que dire 1) Serena de Santerra, dit Sissi, est la seule héritière de Santerra et devra reprendre les rênes du royaume quand son père aura passé trépas. D’ailleurs, si elle est de retour auprès de cet homme qui n’a pas vraiment été présent dans sa vie, c’est parce qu’il est malade. Si Sissi sait que le temps du roi est compté, elle ne pensait pas qu’il mettrait ses dernières forces dans un mariage arrangé ! La future reine a été élevée pour régner. De ce fait, elle se doit d’être à la hauteur de son rang en ne montrant aucune émotion. Celle qui n’est pas vraiment appréciée de ses sujets (et de plein d’autres personnes) compte bien laisser la reine des glaces qu’elle est devenue pour redevenir celle qu’elle est vraiment. En attendant, elle doit tout faire pour dégoûter son futur époux de dire “oui”. Heureusement, elle peut s’épancher sur son quotidien pas toujours réjouissant avec des échanges épistolaires qu’elle entretient secrètement. 2) Sébastien de Figueira n’est pas destiné à régner, mais son père compte bien l’utiliser pour obtenir de lui une alliance fructueuse. Bon gré, mal gré, il accepte de rencontrer la princesse pour une seule raison (que je vous laisse découvrir 😊). Sébastien abhorre Serena, elle coche toutes les casses de ce qu’il déteste le plus et puis, sa rancœur est bien trop grande pour pouvoir lui faire la cour. Il prend sur lui, tout en tachant de sauver les meubles, mais lorsqu’il est seul avec elle, il a du mal à retenir ses sourires mesquins. 3) Miguel est le majordome de Sébastien, mais il est surtout une oreille attentive. Il sait ce qu’à traverser le prince, mais il sait aussi que son comportement de petit merdeux est aux antipodes de sa réelle personnalité. S’il comprend le pourquoi du comment, il sera celui qui aidera à démêler le vrai du faux.

Avis : Oui, cette chronique va être frustrante pour vous, car je vous cache quelques éléments importants 😁. Serena est une femme qui doit tout faire pour répondre aux exigences de son rang. Elle se montre arrogante, souvent peste, et elle ne peut pas se montrer familière avec personnes. Elle est dure et met souvent un point d’honneur à faire des crises pour pas grand-chose. Bref, la princesse est souvent antipathique aux yeux des autres. Seulement quelques personnes la connaissent réellement et elle compte bien se réfugier auprès de ces dernières quand les révélations vont commencer à tomber. Mais revenons à nos moutons, quand elle apprend que son père veut la marier avec Sébastien pour l’aider à régner, elle respire par le nez afin de ne pas s’emporter. Elle ne veut pas de ce mariage, encore moins avec Sébastien, mais elle ne veut pas causer de souci à son père déjà bien malade. Heureusement, elle a un plan qu’elle s’empresse d’expliquer à sa meilleure amie (👋 Marine). Alors certes, le prétendant n’est pas moche, mais elle compte bien tout faire pour qu’il parte sans demander son reste… sauf qu’elle n’avait pas pris en considération la volonté de Sébastien. Lui aussi a peut-être bien des raisons pour s’approcher d’elle. Alors, oui, un événement (dont je ne vous dirais rien) va rabattre les cartes, mais à force de faire semblant, on oublie parfait qui nous sommes réellement. Je dois dire que j’ai beaucoup aimé le fameux événement. Si nous, lecteurs, découvrons le pot aux roses rapidement, ce n’est pas le cas de nos protagonistes. Les rancœurs pourraient aller trop loin et le pardon ne sera sans doute pas à l’ordre du jour. Mais ni la princesse, ni le prince n’est réellement honnête quant à la finalité réellement attendue de ce rapprochement… Pas sûr que la mention “Ils vécurent heureux” clôture leur histoire 👑. N’oubliez pas le pop-corn pour compter les points !

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.


wallpaper-1019588
Térébenthine, Carole Fives
wallpaper-1019588
Derniers jours d'un monde oublié
wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Amazing Spider-Man #7, Power Rangers #22, et plus
wallpaper-1019588
L’imprévu – Julia Paris