Chronique : L'Ogresse et les orphelins - Kelly Barnhill (Anne Carrière)

Chronique : L'Ogresse et les orphelins - Kelly Barnhill (Anne Carrière)
 
Traduit par Marie de Prémonville pour les éditions Anne Carrière, L'Ogresse et les orphelins est le second roman de Kelly Barnhill.
Après La Fille qui avait bu la lune, un de mes coups de cœur de 2018, j'attendais ce livre avec impatience.
Pas de doute, Kelly Barnhill a écrit un excellent roman. Mais L'Ogresse et les orphelins a ce petit plus qui caractérisait aussi La Fille qui... : l'autrice écrit un bon livre mais elle sait en plus raconter une bonne histoire. Elle a ce talent qui consiste à mettre de l'éloquence dans les petites choses. À construire avec l'ensemble de ces petites choses une voix qui rend la magie possible. Il émane de son texte une énergie communicative et un optimisme sans faille, installant son lectorat dans un cocon de bienveillance.
L'illustration de couverture est signée Yuta Onoda, à qui l'on devait également celle du précédent livre. Je vous invite à aller visiter son site : https://yutaonoda.com/
Elle contribue amplement à faire de cet opus un livre trésor, dont on se plait à regarder la couverture plusieurs fois en cours de lecture.
Bon seul bémol est lié à la conclusion, que j'ai trouvé très rapide.
Mais j'ai passé 405 pages littéralement envouté par la magie de Kelly Barnhill. Avec l'envie, pourquoi pas, d'aller un jour faire un tour dans cette charmante petite ville qu'est Pierre-dans-la-Vallée.
Abracadanne Carrière !
Frédéric Fontès, www.4decouv.com

wallpaper-1019588
La Dynastie Carey-Lewis
wallpaper-1019588
La V.O. à lire, imho - les comics du 29/06/2022
wallpaper-1019588
Audacieuse – Leona Reading
wallpaper-1019588
Code Triche Vua Bóng Đá 2020 APK MOD (Astuce)