La Reine courtisane de Anna Triss

La Reine courtisane de Anna Triss
Résumé :Après des siècles de paix, les quatre Éléments-Clans de l’île Symbiose se livrent une guerre sans merci. Sylvan, le jeune roi Falune, guerrier cruel et impitoyable capable de contrôler la magie de Feu, asservit les trois autres royaumes de Symbiose en semant la mort et la terreur sur son passage. Je suis la reine Alena du Clan Gelane affilié à la magie de l'Eau. J'ai été capturée par mon pire ennemi lors du siège de ma cité. Je connais déjà le sort funeste qui m'attend ce soir. Comme les princesses des deux autres Éléments-Clans qui m'ont précédée, je suis destinée à devenir la nouvelle épouse du tyran Sylvan. Et demain à l'aube... Je serai exécutée. Mais reine ou esclave, je reste avant tout une Gelane. Je ferai honneur à notre devise ancestrale. 
"Face à son ennemi, un Gelane ne verse aucune larme, et jamais il ne renonce à brandir ses armes."
Mon avis :Une entrée en matière explosive qui, une chose en entrainant une autre, s’effiloche pour retomber comme un soufflé. Forcément, grande déception oblige, de page en page, la lecture devient pénible.
L’autrice nous propose un univers de magie habilement tissé autour des quatre éléments : la terre, le feu, l’air et l’eau. Élément qu’elle attribue à chaque royaume de son monde comme un pouvoir à part entière. L’histoire commence quand l’équilibre entre les nations se rompt à l’occasion de l’assassinat de Saradin, le roi Falune, la nation qui maitrise la magie du feu. Sylvan Ren-Falune, le fils de celui-ci, nouveau roi au demeurant, se mue de rage et de vengeance et entraine une guerre sanguinaire pour apaiser la douleur de sa perte. Rapidement, les autres royaumes se retrouvent aliénés par le pouvoir de la conquête, annexés par le pouvoir du mariage et terrassés par la mise à mort des héritières du trône respectives.
In media res, le lecteur assiste aux derniers instants de la reine Alena, et par extension, du Clan Gelane, la nation qui maitrise la magie de l’Eau.Enfin, à la tentative de Sylvan de reproduire son régicide… Il s’avère qu’Alena se révèle plus difficile à tuer, elle a en effet, plus d’un tour dans son sac, ou plutôt plus d’un conte dans son sac… à la mille et une nuit style. Une chose en entrainant une autre, le plan de départ va changer et la conquête d’un nouvel ordre se met en branle, et déstabiliser toutes les croyances et toutes les vérités apparentes ! 
Les étincelles sont là, les étincelles sont làà… jusqu’au moment où une prophétie entre en jeu. Franchement, je n’aime pas les prophéties ! Je trouve qu’elle force l’arc narratif (des personnages concernés) de manière simplicités et fataliste.  Ici, elle permet un revirement de situation qui contourne grossièrement un axe que l’histoire était en train de prendre.  
C’est dommage. D’autant plus que, le héros s’incline justement au moment de la révélation, alors que l’autrice aurait pu/dû arriver à la même conclusion avec de la patience, de la communication et de la confiance. En gros, elle donne l’impression de : rompre le lien (normal, il y a eu mensonge par omission et donc trahison) puis elle rescotcher le tout. 
Dommageeeeeeeee !Cela dit, mise à part ce raccourci d’intrigue, l’histoire à base de vengeance, d’apparences qui ne trompent que ceux qui s’y arrentent, de confiance, de pouvoir et de légitimité, est plutôt bonne. 
Bonus : Je suis preneuse d’une histoire sur Beladyn, évidemment ! 
Les infos : Date de parution : 04/10/2019Editeur : Black'Ink EditionsCollection : Fantas'InkNb. de page : 511 pagesPrix : 4,99€Achat sur Girly Boox
Au plaisir.La Reine courtisane de Anna Triss

wallpaper-1019588
Entremonde
wallpaper-1019588
{Découverte} Jujustu Kaisen, Tome 1 : été flamboyant, automne naissant ~ Gege Akutami & Ballad Kitaguni – @Bookscritics
wallpaper-1019588
Not a Saint Danielle Lori
wallpaper-1019588
'Pile Ou Face' d'Erika Boyer