Les aventures de Tintin, tome 3 : Tintin en Amérique, Hergé

Bonjour tout le monde !! 🤗

J’espère que vous vous portez tous très bien. De mon côté tout va très bien également. Il est vrai que je ne poste habituellement pas ce jour-là mais j’avais trop envie de vous faire un retour sur cette lecture.

Il y a quelques jours je vous ai publié la chronique du tome précédent Tintin au Congo et ayant emprunté la suite j’ai enchaîné les deux tomes à la suite.

Résumé :

Les aventures de Tintin, tome 3 : Tintin en Amérique, Hergé

Auteur : Hergé

Genre : Aventure

Édition : Casterman

Année : 1984 (1931)

Nombre de pages : 62 pages

Fait partie de la saga Tintin

L’histoire se passe aux États-Unis à l’époque de la Prohibition. Tintin arrive à Chicago juste après son voyage au Congo où il avait démantelé un trafic de diamants organisé par Al Capone. Tintin est enlevé par ce dernier dès son arrivée.

Mon avis :

Ce tome est la suite directe du précédent. Tintin se retrouve en Amérique pour poursuivre sa traque contre Al Capone qui est à la tête d’un trafic de diamants. Évidemment tout ne se passe pas comme prévu puisque Tintin est kidnappé. Il va vivre mille et une aventures, de la trahison, des courses-poursuites, des pièges et beaucoup de chance pour se sortir de situations sans issue. Sans vous dévoiler la fin, vous pouvez deviner par vous-même si c’est une réussite ou un échec.

La première version de 1931 était en noir et blanc donc forcément la colorimétrie par Hergé a modifié certains passages et dispositions du dessin dans les cases. N’ayant jamais lu cette version originale je ne saurais vous dire les différences mais ce serait un point intéressant à creuser.

Comme toutes les aventures de Tintin, j’ai adoré lire cette bande dessinée. Ce n’est pourtant pas ma préférée. En la relisant j’ai trouvé qu’il y avait pas mal de facilités scénaristiques où le personnage principal, Tintin donc, arrivait à sortir d’une situation compliquée juste par la bêtise de ses ravisseurs. Par exemple, le gaz pour le droguer n’était pas le bon, il s’échappe facilement et peut poursuivre son enquête. Cela participe au bon déroulement de l’histoire car sinon on se retrouverait face à des murs et la bande dessinée ferait le double de pages.

Pour la petite anecdote, Tintin qui est un jeune garçon reporter est inspiré du personnage de Rouletabille. Lors de ma relecture du Mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux j’avais emprunté à la bibliothèque une édition comportant une préface extrêmement intéressante. Cette dernière détaillait les références culturelles et historiques de cette enquête, le parti-pris de l’auteur, son défi en matière de roman policier par rapport aux anciens, etc. C’est justement dedans qui était mentionné que le personnage de Rouletabille, jeune garçon de 18 ans et reporter avait inspiré Hergé pour Tintin. En sachant cela, on voit pas mal de points similaires.

Tintin en Amérique est la suite de Tintin au Congo avec la poursuite de Al Capone et de ses trafics. Tintin sera confronté à beaucoup de péripéties, rythmant ainsi l’histoire au coeur de Chicago principalement. Si vous aimez Tintin et Milou, aucune excuse pour ne pas le lire.

Et vous, avez-vous lu cette BD ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à me dire tout cela dans les commentaires pour que nous en discutions ⬇

Je vous souhaite une excellente journée et je vous retrouve bientôt dans un prochain article. 🐨

Laure


wallpaper-1019588
'Âmes indociles' d'Emma Green
wallpaper-1019588
Livre d’activité Naruto
wallpaper-1019588
Livre d’activité Naruto
wallpaper-1019588
Beluga et autres baleines