Shibuya hell, tome 8 à 11 (derniers tomes)

Shibuya hell, tome 8 à 11 (derniers tomes)

J’étais si impatiente de pouvoir enfin terminer ce survial horror que j’apprécie vraiment beaucoup depuis son début et c’est enfin chose faite !


Le résumé

Shibuya hell, tome 8 à 11 (derniers tomes)

⚠ Pour un public averti ⚠

Je remercie Pika pour l’envoi de ces lectures.

Alors, alors… J’ai enfin terminé cette saga. Déjà, la variété des personnages de ce manga reste toujours aussi importante et c’est vraiment ce qui le rend si génial à mes yeux. On y retrouve de tout et on s’y attache (plus ou moins pour certains ^^)

La fin est très mouvementée et plusieurs fois je me suis demandée comment il était humainement possible qu’une happy end puisse arriver et qu’ils s’en sortent.

De plus, la révélation sur l’origine de ces poissons arrive enfin et quel plaisir d’enfin le comprendre, même s’il reste certaines notions floues à mes yeux je trouve. En soi, c’était un vrai plaisir de terminer cette saga pleine d’émotion intenses ! Un survival horror classique, mais qui a su utiliser les codes du genre comme il faut.

Shibuya hell, tome 8 à 11 (derniers tomes) Shibuya hell, tome 8 à 11 (derniers tomes) Shibuya hell, tome 8 à 11 (derniers tomes)

wallpaper-1019588
Le pianiste – Wladyslaw Szpilman
wallpaper-1019588
Jeux à gogo - pour ne plus jamais t'ennuyer
wallpaper-1019588
Pablo : l’intégrale - Julie Birmant et Clément Oubrerie
wallpaper-1019588
Le village sauve-qui-peut - Y'a plus un chat ! - Chrysostome Gourio & Joëlle Dreidemy