Dans la même collection

Aujourd'hui ça ne me fait plus le même effet mais quand j'étais très jeune et qu'après avoir lu un roman ou une bande dessinée (dénomination d'alors), en fin d'ouvrage une page de l'éditeur signalait " Dans la même collection " avec la liste de tous les livres où apparaissait mon héros du moment, j'étais partagé entre la joie et l'inquiétude.

La joie bien sûr, puisque mon plaisir serait renouvelé autant de fois qu'il y avait de livres que je n'avais pas lus. Le bonheur anticipé des lectures que l'on sait bonnes par avance est l'un des plus intenses pour tout lecteur quelque soit son âge. Mais pour le gamin que j'étais, savoir que d'autres aventures de Tintin, par exemple, n'attendaient que mon bon vouloir... En attendant, je relirai encore et encore, l'album ou le livre que j'avais, imaginant tant bien que mal ce qu'il en serait des autres d'après les titres fournis par l'éditeur dans sa fameuse rubrique " Dans la même collection ".

L'inquiétude aussi car tout ce bonheur à venir, peut-être, était conditionné. Est-ce que mes parents me paieraient ces livres, parfois la liste était très longue, aurais-je même le temps de lire tout cela ? Les cadeaux de livres se faisaient le plus souvent pour des occasions particulières, anniversaire, Noël, bonnes notes à l'école etc. Quand c'est trop bon, le gastronome devient goinfre. Je ne vais pas faire ma Cosette, mes géniteurs n'hésitaient pas à ouvrir leur porte-monnaie pour me faire plaisir, surtout que ce plaisir était sage.

Je repense à cette époque - mais sans le même appétit farouche - quand aujourd'hui après avoir lu un polar (le plus souvent) je tombe sur cette rubrique " Dans la même collection ", riche de promesses...


wallpaper-1019588
Hors de lui - Nathan Delie
wallpaper-1019588
L’anomalie
wallpaper-1019588
Initiation with my dance teacher
wallpaper-1019588
Les étoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement – Sophie Jomain