Promesse d'une Aube - Véronique Ribera

Par Khiad dans J'ai aimé le

Promesse d'une Aube - Véronique Ribera

Une dystopie qui soulève des points très intéressants.

Promesse d'une Aube - Véronique Ribera Promesse d'une Aube - Véronique Ribera Promesse d'une Aube - Véronique Ribera Promesse d'une Aube - Véronique Ribera Promesse d'une Aube - Véronique Ribera

Promesse d'une Aube - Véronique Ribera

La Terre est au plus mal : faune et flore dilapidées, humains-objets complices d'un système économique qui les enferme et les condamne, la planète n'est plus capable d'encaisser les coups.
Parce qu'ils savent la fin proche, les vingt-six familles les plus riches du monde se sont alliées pour survivre à la purge planétaire annoncée par des catastrophes naturelles répétées.
Face à eux, les Éveilleurs, des humains à la spiritualité développée et aux capacités extraordinaires, refusent cet avenir mortifère.
Entre les deux forces, Hilel, simple documentariste, se trouve entraîné malgré lui dans un affrontement qui verra l'avènement d'un monde nouveau.
Sera-t-il meilleur ? Rien ne le laisse présager.


Promesse d'une Aube - Véronique Ribera

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Promesse d'une Aube - Véronique Ribera

Promesse d'une Aube - Véronique Ribera

Je voudrais tout d'abord commencer par remercier les Éditions Ex Æquo pour m'avoir proposé ce livre en SP via le site SimPlement.

Promesse d'une Aube Véronique Ribera

J'en profite pour valider la catégorie n°18 Concernant la plume, j'ai apprécié découvrir celle de l'auteure. Elle est fluide et agréable.
(COUVERTURE majoritairement bleue) du Défi Lecture 2022.
Concernant la couverture, j'aime bien la composition et le choix des couleurs. Pour moi, ça attire l'œil en douceur et ça fonctionne bien.
Comment situer ce roman ? Il se passe en 2019 et la Terre commence à montrer des signes de rébellion d'être si malmenée par sa population humaine : réchauffement climatique, séismes, tsunamis, pluies diluviennes...
Promesse d'une Aube - Véronique Ribera
Les vingt-six famille les plus riches vont alors prendre le problème à bras le corps en se construisant des dômes capables de les protéger eux et leurs proches. Le reste de la population ? Qu'elle tente de survivre de son côté, ce n'est pas leur problème !

Je n'ai pas spécialement accroché aux personnages, queCe n'est pas un livre qui contient beaucoup d'action à proprement parler, mais qui se fait par petites touches, intelligentes ou retorses, bienveillantes ou machiavéliques. Les "gentils" ne peuvent faire front directement, écrasé par le pouvoir, l'argent, l'influence et les moyens des "méchants".Il parle aussi de spiritualité, d'ouverture d'esprit, de connexion au monde, à un tout. C'est un thème très présent, mais pas trop. Je ne suis pas très versée dans ces choses-là, mais j'ai trouvé ça intéressant.
De l'autre côté, il y a ceux appelés les Éveilleurs, des gens sensibles à la spiritualité, à l'Énergie du tout, mais aussi au sort de la planète. Ils essayent, tant bien que mal, de réveiller la population. Mais il n'est pas toujours facile d'enlever des œillères à des moutons égocentriques...
Au milieu, il y a Hilel, un documentariste parisien en proie à de terribles cauchemars qui lui laissent de violentes sensations d'angoisse. Quel sera son rôle dans l'affrontement à venir ? Sera-t-il assez fort pour survivre à ce que cela implique ?
Promesse d'une Aube - Véronique Ribera ce soit Hilel, Auriane, Marithé, Anouk... Entendez-moi bien que je ne les ai pas détestés non plus hein ! C'est juste que je n'ai pas développé d'attachement à eux, même si certains sont très humains (là où d'autres sont complètement inhumains), tout en prenant tout de même plaisir à suivre leurs aventures.
J'ai, par contre, beaucoup aimé les intervalles qui nous parlent des différentes catastrophes naturelles qui se passent à travers le monde sur toute la durée du livre. Elles donnent un eu le ton de l'urgence qui anime les personnages.
Ce roman nous parle de la Terre et du mal que nous lui faisons, que ce soient les plus grosses fortunes avec leurs entreprises qui détruisent les ressources naturelles, tout comme le citoyen lambda qui est plus axé dans sa course à la consommation que sur le sort de notre planète.
Promesse d'une Aube - Véronique Ribera
Il dénonce également l'influence de ces "grands", de quoi ils sont capables, de leurs moyens, des ficelles qu'ils peuvent tirer... et franchement, même si ce livre est une fiction, je ne suis pas si certaine que tout ça (du moins une partie) ne pourrait pas se passer comme ça un jour. Ça fait vraiment froid dans le dos !
Un autre passage qui m'a donné des frissons, c'est celui de la maladie. Je ne vais pas vous en dire plus, pour ne pas vous spoiler, et aussi pour éviter de passer pour une complotiste. lol
Concernant la fin, j'ai bien aimé l'action mise en place, l'appréhension de ce qu'il va arriver. De ce qu'il va advenir. De qui va survivre, ou non.
En résumé, même si je n'ai pas développé d'attachement particulier aux personnages, j'ai bien aimé cette dystopie, surtout pour les valeurs fortes et les vérités qu'elle soulève concernant le malmenage (et le mot est faible) de notre planète et le fait qu'un jour, elle va nous dire "merde" ; cette entraide dans la spiritualité et le frisson laissé par les forces qui nous gouvernent dans l'ombre. Un livre que je recommande pour les messages qu'il véhicule, et la mise en garde qu'il contient.

Promesse d'une Aube - Véronique Ribera

Promesse d'une Aube - Véronique Ribera Promesse d'une Aube - Véronique Ribera Pour le dévorer, c'est parici ou par .

Promesse d'une Aube - Véronique RiberaPromesse d'une Aube - Véronique Ribera Promesse d'une Aube - Véronique RiberaPromesse d'une Aube - Véronique RiberaPromesse d'une Aube - Véronique RiberaPromesse d'une Aube - Véronique Ribera

wallpaper-1019588
'Âmes indociles' d'Emma Green
wallpaper-1019588
Livre d’activité Naruto
wallpaper-1019588
Livre d’activité Naruto
wallpaper-1019588
Beluga et autres baleines