L'ordre du cygne, tome 2 : Les crocs de l'Ombre

Auteure: Virginie Salobir 
Maison d'édition: Gulfstream 
Genre: fantasy jeunesse 
Prix:  17,00 €
Pages: 421
Date de 1er édition: 2022

Résumé Depuis leur éclatante victoire à Hautbusard contre le royaume de Malebrume, le nouvel Ordre du Cygne se laisse griser par les hommages. Inquiet de cette ivresse fragilisant la sécurité des Lacs d’Argent, l’enchanteur Walgrïn rappelle aux cadets le calendrier des redoutables épreuves à venir. De son côté, la reine Myriel espère nouer une alliance décisive avec le retors duc Uther. Loin de tout, en secret, Mnéfeth tente de renaître de ses cendres tel un phénix malfaisant. Des tréfonds de son esprit germe un projet monstrueux que seule la puissante magie des Ténèbres permettra de mener à bien.Chevaliers et écuyers seront-ils prêts à affronter l’abomination créée par ce sorcier qu’ils croyaient disparu ?L'ordre du cygne, tome 2 : Les crocs de l'Ombre
18/20
1ère impression:   Quel plaisir de retrouver l'univers de l'ordre du Cygne et la troupe. J'ai aimé ce second tome de fantasy médiévale qui nous plonge dans un univers toujours plus riche et complexe. J'ai aimé que ce deuxième tome soit axé davantage sur l'apprentissage des jeunes écuyers et la vie de la troupe. Un tome de transition qui annonce une bataille finale haute en couleur.Parlons des personnages            Quel plaisir de retrouver les personnages. Ils sont encore plus travaillés dans ce tome. Ils ont énormément évolué et pris en maturité. On a des personnages profonds, complexes, subtils, touchants, abordables et attachants. Ce que j'ai le plus apprécié dans ce tome c'est la grande évolution dont ils font preuve tout le long du roman. Il y a une grande diversité dans la palette de protagonistes, ce qui rend l’équipe de l'ordre du Cygne très complémentaire.     J'ai apprécié de retrouver Alix et voir sa grande évolution. La jeune écuyère devient moins impulsive et rebelle. Elle se montre plus courageuse, téméraire, déterminée, passionnée et posée. Petit à petit, elle gagne en maturité et en sagesse.     Le Grand Chevalier Oswald de Hohen est le chef de l'ordre du Cygne. C'est un Chevalier valeureux, courageux, intelligent, brave,  débrouillard, téméraire et un bon meneur. J'ai aimé son personnage et son évolution également. Il prend de la maturité et de l'assurance.    Il y a de nombreux personnages secondaires comme,  par exemple, les autres membres de l'ordre qui apportent énormément de profondeur au récit.  Ils sont dans l'ensemble tous aussi passionnants et bien travaillés.Passons à l'histoire de ce livre   J'ai adoré découvrir les nouvelles aventures du nouvel ordre du Cygne de jeunes chevaliers et écuyers. Dans ce tome, qui est clairement un tome de transition, on découvre plus en profondeur la troupe. J'ai aimé que le roman soit axé sur le développement et l'entraînement des écuyers. Mais c’est également un tome qui prépare une nouvelle bataille. Un tome rempli de rebondissements, d'actions, de péripéties  et de mystères. J'ai aimé les nombreux thèmes abordés avec finesse et brio.     Cela manque parfois légèrement d'action.     N'oublions pas de parler du style d'écriture    J'ai adoré le style d'écriture de Virginie Salobir qui s'ameliore et devient plus mature. C'était fluide et rythmé. C'est  à la fois complexe et accessible. Le tout est bien écrit, les descriptions permettent une belle immersion dans l'univers. Virginie a réussi à me faire ressentir de nombreuses émotions et à me tenir en haleine. Pour conclure 
 J’ai tout autant apprécié ce second tome. Un tome qui apparaît plus comme un tome de transition, mais qui apporte de la profondeur et de la finesse à l'univers créé. J'ai adoré et j'ai  dévoré les pages de cette fantasy médiévale. Un univers riche, complexe et accessible qui nous plonge au cœur d'une troupe de Chevaliers haute en couleur. Un tome qui est plus axé plus sur l'amitié, les relations entre les personnages, l'évolution de ceux-ci et leur entraînement. Virginie nous offre peu de répit pour donner envie de sans cesse tourner les pages. 
les +
* L'histoire elle-même était prenante et agréable. J'ai aimé découvrir les différents entraînements de nos personnages. Mais également de nouveaux enjeux commencent à se dessiner. Un tome rempli d'actions, d'émotions, de rebondissements, de péripéties et de profondeur. De nombreux thèmes sous-jacents sont traités avec finesse et justesse. 

* Les personnages étaient très attachants. Ils mûrissent et évoluent beaucoup dans ce tome, ce qui leur apporte de la profondeur. J'ai apprécié la diversité des personnages et la place des femmes accordée dans cet ordre. Des personnages encore plus intéressants et attachants. 
* L'univers créé par l'auteure devient encore plus riche, complexe et immersif.  Rien ne manque et tout cela sonne très juste et réel. J'avais envie d'être aux côtés des personnages. On retrouve bien l'époque du Moyen Âge avec les difficultés et la mentalité propre de cette époque.
* Le style d'écriture est efficace. C'est bien écrit, fluide, rythmé et immersif. J'arrivais facilement à ressentir les émotions et à imaginer tout cet univers. 
Les – :
J'aurai apprécié parfois un tout petit peu plus d’action.
* Quelques petites longueurs Une Citation pour se faire une idée de la plume !
Un bruit de clé sec et sinistre résonna deux fois dans le silence. Le sorcier de Malebrume revint vers sa jeune esclave d’un pas de plomb. Devant lui, Oyi berçait la créature. Rien d’humain, songea Mnéfeth avec répugnance.

wallpaper-1019588
Veux-tu passer tous tes Noël avec moi ? – Emilie Blaine
wallpaper-1019588
La Petite de Sarah Perret
wallpaper-1019588
'Bones and All' de Camille DeAngelis
wallpaper-1019588
Amour, deuil et portrait d'un frère absent