Le Testament des abeilles de Natacha Calestrémé

Auteure: Natacha Calestrémé 
Maison d'édition: Albin Michel / le livre de poche 
Genre: Thriller 
Prix:  20,30 / 7,30 €
Pages: 381
Date de 1er édition: 2011

Résumé  Brusquement pris de démence, un homme sans histoire massacre sa famille avant de se suicider ; les habitants d'un petit immeuble du XIIIe sont décimés par un mal inexplicable. En quelques jours, une véritable hécatombe s'est abattue sur Paris et 26 adultes et 15 enfants ont trouvé la mort. Aucun lien apparent entre ces drames, sauf peut-être le dessin d'une fleur de lotus (symbole de pureté), retrouvé chaque fois à proximité des lieux. Secte, terrorisme, sadique, rien ne semble coller. jusqu'à ce que le major Yoann Clivel découvre un texte prophétique, écrit quatre ans plus tôt par un certain « Moine aux abeilles » et annonçant l'arrivée d'un élu : « L'année 1 du deuxième millénaire, l'enfant éclairé de réponses croisera l'ombre, en une folie meurtrière. ». Ce « testament » énigmatique servirait-il de fil conducteur à un hypothétique assassin ?Le Testament des abeilles de Natacha Calestrémé15/201ère impression:    Au début, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans le roman. En effet, j'avais du mal avec la manière d'introduire son roman comme si le personnage principal nous parlait directement. Puis une fois le cap passé, c'était une super lecture. Tout d'abord, j'ai beaucoup apprécié les messages que fait passer l’auteure sur l'écologie, les animaux et l'environnement. Mais au-delà de ça c'est avant tout une enquête palpitante et passionnante.Parlons des personnages      Les personnages sont très intéressants. Ils sont plutôt bien travaillés, riches, nuancés, enrichissants et complexes. Une belle palette de personnages qui apportent de belles perspectives.    Le major Yoann Clivel est très attachant et intéressant. C'est un homme combatif, intelligent, téméraire, courageux et tenace. Il n'a pas eu une vie facile et cela se ressent sur sa vie et sa méthode de travail.    Les personnages qui gravitent autour de Yoann sont tous aussi passionnants à découvrir. Passons à l'histoire de ce livre    Dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé ce thriller qui mélange habilement une enquête très sombre et dérangeante et des enjeux environnementaux et écologiques importants. J'ai apprécié les messages que l'œuvre fait passer. Cette enquête sanglante sur fond de prophétie invraisemblable était passionnante. Une enquête sombre, glaçante et percutante.
      Il y avait tout de même des longueurs. J'ai également eu du mal avec le début du récit qui m'a légèrement ennuyé.     N'oublions pas de parler du style d'écriture    La plume de Natacha Calestrémé est agréable à lire. C'est bien documenté et bien écrit, malheureusement ça manquait un peu de rythme. Au début, j'ai eu aussi un peu de mal avec sa façon de narrer l'histoire « comme si Yoann nous parlait. » Pour conclure « Le testament des abeilles » est un bon thriller! Il traînait dans ma PAL depuis une éternité. Je ne regrette pas du tout de l'avoir enfin sorti de celle-ci. Un bon thriller qui mélange parfaitement bien enquête et message important. Un roman bien travaillé, bien documenté et passionnant. Un thriller qui a réussi à me captiver et à me tenir en haleine du début à la fin .
Les + : 
Dans l'ensemble, l'histoire était prenante. J'ai adoré l'enquête très sanglante et entraînante sur fond de prophétie invraisemblable. Mais j'ai avant tout apprécié tout le message écologique et environnemental de ce roman.
* Les personnages étaient plutôt bien travaillés et complexes. Yoann est passionnant et surtout très attachant. J’ai aimé la ténacité, l'intelligence et la manière de travailler de Yoann.
* Le style d'écriture est efficace, et bien documenté. C'est bien écrit, percutant et instructif.
Les – :
* Le début était un peu long à démarrer.
* Le rythme inégal et le manque de rythme créent des longueurs.
* J'avais parfois un peu de mal avec la narration « comme si Yoann nous parlait »  
Une Citation pour se faire une idée de la plume !

Lorsqu'un homme naît, il y a un peu plus de pollution, un peu plus de gaz carbonique, un peu plus de guerre, un peu plus de destruction, un peu plus de déchets. Un arbre qui pousse, c'est une ville souterraine pour les insectes qui se crée, un abri pour les oiseaux et les rongeurs qui émerge, un parasol géant pour les broussailles et les buissons qui s'impose, un rempart contre les bourrasques et les inondations qui tient bon, une usine à oxygène qu grandit et plusieurs êtres, mousses et lichens y vivent en synergie. 

wallpaper-1019588
Veux-tu passer tous tes Noël avec moi ? – Emilie Blaine
wallpaper-1019588
La Petite de Sarah Perret
wallpaper-1019588
'Bones and All' de Camille DeAngelis
wallpaper-1019588
Amour, deuil et portrait d'un frère absent